Pupille - Jeanne Herry - 2018

Du Praxinoscope au DCP
Avatar de l’utilisateur
DPG
Extincteur dans l'anus
Extincteur dans l'anus
Messages : 15369
Inscription : 30 avr. 2005, 00:09
Localisation : South Side

Pupille - Jeanne Herry - 2018

Messagepar DPG » 11 févr. 2019, 12:31

Théo est remis à l'adoption par sa mère biologique le jour de sa naissance. C'est un accouchement sous X. La mère à deux mois pour revenir sur sa décision...ou pas. Les services de l'aide sociale à l'enfance et le service adoption se mettent en mouvement. Les uns doivent s'occuper du bébé, le porter (au sens plein du terme) dans ce temps suspendu, cette phase d'incertitude. Les autres doivent trouver celle qui deviendra sa mère adoptante. Elle s'appelle Alice et cela fait dix ans qu'elle se bat pour avoir un enfant.

C'est intéressant. Assez sobre, très bien documenté, le film présente bien les différents aspects du parcours du combattant d'un adoptant, et l'envers du décor (familles d'accueil, hôpitaux, services sociaux). C'est prenant, plutôt touchant, les acteurs sont tous très justes et on s'attache facilement au quotidien de tous ces gens, leur courage, leur persévérance, leur dévouement. Le film n'en fait pas trop non plus, évite le pathos, le toomuch ou le larmoyant, gardant toujours le ton juste et une certaine retenue. Pas non plus un immanquable ou un truc amené à être revu 10 fois, on va pas se mentir, mais un bon moment, bien foutu, efficace et sensible.
"Alors que la plupart des choses finissaient par m'ennuyer, la vodka jamais." (Errol Flynn)

Revenir vers « Cinoche »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 8 invités