Le Terminal - Steven Spielberg - 2004

Du Praxinoscope au DCP
Avatar de l’utilisateur
DPG
Extincteur dans l'anus
Extincteur dans l'anus
Messages : 15505
Inscription : 30 avr. 2005, 00:09
Localisation : South Side

Le Terminal - Steven Spielberg - 2004

Messagepar DPG » 04 févr. 2019, 17:04

Viktor Navorski est un touriste comme un autre. Seulement, au moment de s'enregistrer sur le territoire américain, il est bloqué car son pays d'origine, la Krakozie, vient de voir son gouvernement renversé par un soulèvement de l'intérieur et plonger dans la guerre civile. Viktor, en partie à cause de ses difficultés pour communiquer en langue anglaise, se fait confisquer son passeport et son ticket de retour par l'administration de l'aéroport, dirigé par Frank Dixon, le nouveau directeur temporaire de l'aéroport John-Fitzgerald-Kennedy (JFK), qui tente en vain de lui expliquer la gravité de la situation. Malgré tout, Viktor finit par comprendre grâce aux postes de télévision disposés dans le terminal que son pays a sombré dans la guerre. Bloqué dans l'aéroport, il va devoir se démerder en attendant que la situation de son pays s'arrange...

Je n'avais bizarrement jamais vu ce Spielberg. J'y pense pourtant à chaque fois que je prends l'avion, et que je patiente en regardant le petit monde interne d'un aéroport courir dans tous les sens. 15 ans après sa sortie, c'est une lacune comblée. Et c'est tout à fait ce à quoi je m'attendais ! Un petit film du dimanche soir très sympa, rafraichissant, léger, emballé avec le savoir faire habituel du boss. Tom Hanks est parfait, Catherine Zeta Jones est touchante, et globalement, tous les petits seconds rôles qui parsèment le film arrivent à exister et à rendre ce petit univers clos attachant et attendrissant. Rien de révolutionnaire à l'horizon, c'est cousu de fil blanc, mais on suit ça avec un petit sourire aux lèvres, sans regarder sa montre, c'est vivant, dynamique, plutôt drôle, bref, un Spielberg mineur mais pas dénué d’intérêt pour autant, qui remplit pleinement son contrat et qui mérite sans problème un petit visionnage !

Image
"Alors que la plupart des choses finissaient par m'ennuyer, la vodka jamais." (Errol Flynn)

Avatar de l’utilisateur
Cyril
Administrateur
Administrateur
Messages : 24997
Inscription : 26 avr. 2005, 13:15
Localisation : Sur Mafiameme
Contact :

Re: Le Terminal - Steven Spielberg - 2004

Messagepar Cyril » 04 févr. 2019, 17:41

C'est marrant, il est considéré comme mineur. Mais vu les films que ponds Steven maintenant il en devient tout d'un coup un peu moins mineur.
Moi je l'adore (et Andrew Niccol au scénario = :lovely: )
"Comme disait mon ami Richard Nixon, mieux vaut une petite tâche sur la conscience qu'une grosse sur l'honneur. Allez en vous remerciant bonsoir."

Avatar de l’utilisateur
Natale
Michel Ricaud
Michel Ricaud
Messages : 4477
Inscription : 15 août 2005, 20:19
Localisation : Latitude : 41.860724 Longitude : 8.791398

Re: Le Terminal - Steven Spielberg - 2004

Messagepar Natale » 04 févr. 2019, 17:44

Je te trouve bien gentil avec ce trèèèèèèès petit Spielberg. Aucune alchimie entre Hanks et Zeta Jones, très peu de gags. Un rythme plat aucune scène qui retient l'attention, très peu d'émotion. C’est un remake de Tombé du Ciel de Lioret si je ne m'abuse avec un scénario d'Andrew Nicchols en plus. Grosse grosse déception. En Spielberg mineur je préfère revoir le pétillant arrête moi si tu peux.

Avatar de l’utilisateur
Nice Panda
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 2930
Inscription : 31 janv. 2006, 13:41
Localisation : Somewhere over the rainbow

Re: Le Terminal - Steven Spielberg - 2004

Messagepar Nice Panda » 04 févr. 2019, 18:30

L'originel de Lioret, sans être ouf pour autant, est d'ailleurs meilleur.
Image

Avatar de l’utilisateur
burialoftherats
Sparkling Peach
Sparkling Peach
Messages : 1743
Inscription : 25 avr. 2006, 15:17

Re: Le Terminal - Steven Spielberg - 2004

Messagepar burialoftherats » 05 févr. 2019, 03:21

L'histoire qui a inspire le film (un mec qui a vecu a charles de gaulle pendant 18ans) est d'ailleurs plus glauque car le gars etait franchement cingle (il a apparemment refuse quelques fois de partir!).
C'est sur qu'a CDG, les filles sont plus Grace Jones dans Dangereusement Votre que Zeta Jones dans Terminal.
Manque plus que Duncan et Indiana.


Revenir vers « Cinoche »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 19 invités