Spider-man : new generations - Bob Persichetti, Peter Ramsay, Rodney Rothman (2018)

Du Praxinoscope au DCP
Avatar de l’utilisateur
kevo42
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 4834
Inscription : 24 août 2009, 13:58
Contact :

Spider-man : new generations - Bob Persichetti, Peter Ramsay, Rodney Rothman (2018)

Messagepar kevo42 » 31 déc. 2018, 10:35

Titre original : Spider-man : into the spider-verse

Image

Image

Image




Miles Morales est un jeune adolescent de Brooklyn. Il intègre l'internat d'une très bonne école où il se sent déplacé. Pour se détendre de la pression, il part bomber des murs avec son oncle. Là, une araignée radioactive le mord, et on connaît l'histoire.

Mais quand le Caïd construit une machine permettant de fouiller dans les différents univers à la recherche de sa femme et de son fils morts suite à un accident, c'est tout le spider-verse qui va se trouver réuni.


A mon sens, il y a deux films dans ce long-métrage.

Le premier est un film de super-héros assez classique. Ecrit par Phil Lord et Christopher Miller (21 Jump street, Lego la grande aventure) donc bien écrit, avec de bonnes blagues, une morale sympa, des personnages attachants, mais rien de fou non plus.

Le deuxième film est un hommage visuel très convaincant à la bande dessinée. Le procédé d'animation utilisé (des modèles 3D modifiés ensuite image par image comme dans un dessin animé traditionnel) donne un rendu un peu saccadé mais très expressif, le travail sur les textures (qui reproduit les trames des vieux comics) est un peu artificiel mais très beau, le film est rempli de belles images et de bonnes idées.

Le tout est dans le haut du panier des films de super-héros, et mon enthousiasme un peu relatif est sûrement dû au fait que j'ai bouffé trop de films de super-héros cette année (9 cette année ). Le film est clairement à voir : les personnages sont chouettes, c'est très beau, le film commence par un bel hommage aux films de Sam Raimi, et rien que pour les scènes de graff et Miles Morales qui écoute du Notorious B.I.G., je conseille le film à DPG et Benj. Il y a aussi un peu de mou au milieu du film, des personnages du Spider-verse un peu sous-exploités (dommage pour Nicholas Cage, qui a bien la classe) et une histoire qui est toujours un peu la même, quand même, pour que ce soit un vrai claquage de beignet.
"Gambader dans la campagne, de préférence nu, semble être le projet n°1 du cinéma français" (Les cahiers du cinéma)

Avatar de l’utilisateur
DPG
Extincteur dans l'anus
Extincteur dans l'anus
Messages : 15369
Inscription : 30 avr. 2005, 00:09
Localisation : South Side

Re: Spider-man : new generations - Bob Persichetti, Peter Ramsay, Rodney Rothman (2018)

Messagepar DPG » 09 janv. 2019, 11:30

Vu hier dans une salle quasi pleine du MK2 Bibliothèque.

J'ai bien aimé même si je serai un chouia moins dithyrambique que tout ce que j'ai pu en lire à droite à gauche ! Mais il y a beaucoup de bonnes choses, en effet. L'univers visuel est effectivement assez top. J'ai mis une petite dizaine de minutes à vraiment rentrer dedans (j'étais au premier rang et je pense que j'aurais plus apprécié un peu plus loin de l'écran....) mais au final, c'est une vraie réussite, colorée, vivante, immersive, expérimentale juste ce qu'il faut ! L'histoire est plutôt bien amenée. On connait tous les origines de Spiderman sur le bout des doigts, et on a pas vraiment envie de se retaper pour la 50e fois une exposition interminable, et bien ça, le film l'a compris, et l'intègre à merveille dans une séquence de présentation entre parodie et hommage qui sait trouver le ton juste et expédier ce passage obligé dans les meilleurs délais ! Le récit qui suit est plutôt bien troussé également. Les histoires de dimensions parallèles ne m'intéressent pas trop en général, mais ici on arrive à y amener un peu d'humanité, de lien entre tous ces mondes. J'aurais bien aimé que le background du Caid soit un peu plus poussé et le perso un peu moins manichéen, mais sinon ça fonctionne et le tout est mené tambour battant d'un bout à l'autre. Voilà, au final, pas de vrai reproche à formuler contre le film. Je pense que c'est juste mon côté "vieux con" qui m'empêche d'adhérer pleinement à tout ça, aussi bien sur le fond (je n'aime pas trop les univers parallèle de Marvel, les séries Ultimate, les changements de persos, etc...) que sur la forme (le tout est, sur la durée, un peu trop clinquant, tape à l'oeil et "djeunz" à mon gout). Mais tout ça est plus une question de gout que de qualités ou non du film; et même en l'état, le bilan reste très positif. J'en attendais peut être un peu trop au vu des critiques élogieuses et du Golden Globe glané hier, mais c'est très sympa tout de même !
"Alors que la plupart des choses finissaient par m'ennuyer, la vodka jamais." (Errol Flynn)

Avatar de l’utilisateur
Natale
Michel Ricaud
Michel Ricaud
Messages : 4426
Inscription : 15 août 2005, 20:19
Localisation : Latitude : 41.860724 Longitude : 8.791398

Re: Spider-man : new generations - Bob Persichetti, Peter Ramsay, Rodney Rothman (2018)

Messagepar Natale » 09 janv. 2019, 17:28

Le graphisme est très étrange. Régulièrement, j'avais l'impression de voir les contours en double comme si le film était en 3D et que j'avais oublié de mettre mes lunettes !

La Vf à base de "Wesh" m'a fait saigner les oreilles. Quant à l’histoire, le principe des mondes parallèles que j'adore habituellement m'a particulièrement saoulé.

Sinon, le film est agréable à voir :D


Revenir vers « Cinoche »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 5 invités