Thunder Road (Jim Cummings - 2018)

Du Praxinoscope au DCP
Avatar de l’utilisateur
Nice Panda
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 2890
Inscription : 31 janv. 2006, 13:41
Localisation : Somewhere over the rainbow

Thunder Road (Jim Cummings - 2018)

Messagepar Nice Panda » 15 sept. 2018, 15:15

Image

L'histoire de Jimmy Arnaud, un policier texan qui essaie tant bien que mal d'élever sa fille. Le portrait tragi-comique d'une figure d'une Amérique vacillante.



Après un été peu avare en déceptions, la rentrée promettait de débuter sur les chapeaux de roues avec ce titre acclamé dans tous les festivals où il est passé et bénéficiant d'une dithyrambe critique tout à fait déraisonnable.
C'est, du coup, l'incompréhension qui saisit à la vision de la chose tant je ne vois pas ce qui a pu faire tomber à ce point en pamoison ses adorateurs. :shock:
Non que ce soit mauvais ou inregardable. Mais il s'agit "juste" d'un petit film indé comme les US nous en envoient régulièrement, ni pire ni franchement meilleur qu'un autre. Le résumé ci-dessus relatant, à peu près, tout le déroulement que rien ou presque ne viendra faire dévier...

On sent, certes, bien que Jim Cummings (auteur, réalisateur et acteur principal, qui adapte ici en long-métrage un court tourné en 2016) vise le constant décalage, que ce soit à travers quelques scènes censément absurdes, des plans qu'il fait durer exprès trop longtemps ou les actions souvent à côté de la plaque de son flic borderline.
Mais il vise, manque de pot, souvent à côté, ne se montrant ni suffisamment drôle ni vraiment émouvant. Ce qui fait qu'on en vient à, peu à peu, se désintéresser du sort des personnages et ne plus se sentir concerné par ce qui se déroule à l'écran...
(si le Audiard qui sort mercredi s'avère nouvelle déconvenue, je vais finir par ne plus aller au ciné... :cry: )



Image

Avatar de l’utilisateur
Mike Hunter
Rob Zombie
Rob Zombie
Messages : 68
Inscription : 13 juil. 2014, 01:18
Contact :

Re: Thunder Road (Jim Cummings - 2018)

Messagepar Mike Hunter » 15 sept. 2018, 19:20

Pareil que le monsieur du dessus: c'est pas mauvais, mais on comprend pas trop l'intérêt de ce truc. Le héros n'apparait pas spécialement comme quelqu'un de sympathique ou d'antipathique, on sait pas trop si on doit rire, se moquer ou s'apitoyer sur lui. Il y a des pistes qui ne sont pas réellement explorées (la jeune fille qu'il arrête au début) et d'autres qui surgissent un peu de nulle part Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher
.
Comme j'en attendais pas grand chose, je n'ai pas été déçu, mais j'ai vraiment pas compris comment ce truc a pu avoir des critiques élogieuses.


Revenir vers « Cinoche »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 10 invités