The House that Jack Built - Lars Von Trier - 2018

Du Praxinoscope au DCP
Avatar de l’utilisateur
Jeremie
Gens Poutre
Gens Poutre
Messages : 6624
Inscription : 07 avr. 2008, 13:25
Contact :

The House that Jack Built - Lars Von Trier - 2018

Messagepar Jeremie » 13 sept. 2018, 22:37

Image

Lars Von Troll est revenu, il n'est pas content, et nous non plus :D

Assez déçu quand même que ce nouvel opus qui, et c'est tout à fait perso, ne partait pas gagnant : l'odysée d'un serial-killer ce n'est quand même pas le sujet le plus neuf au monde, et j'ai une aversion assez prononcée pour Matt Dillon (qui joue en plus un méga-connard). Toute proportion gardée, son comeback est brillant, il se donne à fond sans tomber dans le cabotinage et c'est vraiment un virage qu'on a pas vu venir.

Le soucis c'est que le film emprunte, en beaucoup moins bien, la structure de Nymphomaniac : on se retrouve avec des chapitres, un dialogue entre l'anti-héros et un autre interlocuteur, des digressions culturelles ou philosophiques...on a quand même la pénible impression que Lars n'avait envie de faire aucun effort de ce côté là. C'est un peu introduit à la ramasse (gageons qu'il y aura une version longue à tous les coups) et le film passe son temps à se recycler péniblement, dont une utilisation d'un thème de Glenn Gould et le Fame de Bowie jusqu'à la nausée.
Film de troll quand même, avec un humour plus noir que noir, et il faut le dire très efficace : toute la première scène avec Uma Thurman faisant tout pour se faire buter est savoureuse, et la propension pour Lars d'aller aussi loin que possible n'a jamais été aussi visible : voir la scène du pique-nique, qui est le truc le plus immonde de l'année :D (même si perso voir un caneton se faire découper, c'est vraiment plus intolérable que des gosses snipés hein ). Le parcours du tueur est évidemment une allégorie (trèèèèèèèèès fine) du boulot de Lars himself, qui place tranquilou des scènes de ses propres films pour illustrer parfois le propos. Cette humilité [inlove]
Il y a hélas, plus de scènes pénibles que des réussies, la dernière partie assez WTF sauve peu les meubles...mais on sent que le real tombe dans son propre piège. En même temps, quand on enchaîne Antichrist, Melancholia et Nymphomaniac, y'a un moment donné où t'es obligé de cafouiller un peu :D

Avatar de l’utilisateur
burialoftherats
Sparkling Peach
Sparkling Peach
Messages : 1669
Inscription : 25 avr. 2006, 15:17

Re: The House that Jack Built - Lars Von Trier - 2018

Messagepar burialoftherats » 19 sept. 2018, 10:54

Vraiment bien aime celui la, malgré 30min de trop (les digressions phylo pouet pouet sur des images d'archives moches).
Une vraie comédie noire et un gros fuck a ces détracteurs. Mais contrairement a pas mal de reals faussement punk, Lars construit bien son recit, ses "épisodes" et raconte quelques choses.
Dans celui la, ses excès "tete de lard" se mixe bien avec une efficacité "a l’américaine" de l'intrigue.
Et il y a des trucs franchement drôles (les Tocs du tueur,).
Meme si on est loin de la perfection de Europa ou Kingdom, du troll bien fait et qui raconte une vraie histoire.
Merci Lars!

Avatar de l’utilisateur
Natale
Michel Ricaud
Michel Ricaud
Messages : 4562
Inscription : 15 août 2005, 20:19
Localisation : Latitude : 41.860724 Longitude : 8.791398

Re: The House that Jack Built - Lars Von Trier - 2018

Messagepar Natale » 19 sept. 2018, 21:12

Je n'ai pas encore tenté de films du gros Lars. J'ai commencé à voir Antichrist et Element of crime. J'ai arrêté tous les 2 au bout de 10 minutes pour des causes qui n'ont rien à voir avec les films.
Vous me conseillez quel film de ce réal pour débuter ?

Avatar de l’utilisateur
superflo
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 3763
Inscription : 24 janv. 2006, 13:10
Localisation : une petite île de Méditerranée
Contact :

Re: The House that Jack Built - Lars Von Trier - 2018

Messagepar superflo » 20 sept. 2018, 07:20

« Les idiots »... pas sûr que tu persévères après ceci dit :D :D
Superflo, toujours là quand il faut!!

If you talk to god, you're religious, if god talks to you, you're psychotic!!

Avatar de l’utilisateur
burialoftherats
Sparkling Peach
Sparkling Peach
Messages : 1669
Inscription : 25 avr. 2006, 15:17

Re: The House that Jack Built - Lars Von Trier - 2018

Messagepar burialoftherats » 20 sept. 2018, 09:29

Sans hesiter, EUROPA. Ca met un peu de temps a demarrer (mais le style est genial), mais la derniere demi heure est vraiment epique.

Avatar de l’utilisateur
Nice Panda
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 2870
Inscription : 31 janv. 2006, 13:41
Localisation : Somewhere over the rainbow

Re: The House that Jack Built - Lars Von Trier - 2018

Messagepar Nice Panda » 20 sept. 2018, 11:50

Je plussoie : grosse claque que cet Europa ! :shock:
Sinon, j'aime, à des degrés divers, à peu près tout ce qu'il a fait - à la notable exception de Dancer in the Dark, vraiment trop putassier pour être honnête (même selon ses critères). :mrgreen:
Image

Avatar de l’utilisateur
burialoftherats
Sparkling Peach
Sparkling Peach
Messages : 1669
Inscription : 25 avr. 2006, 15:17

Re: The House that Jack Built - Lars Von Trier - 2018

Messagepar burialoftherats » 20 sept. 2018, 14:12

Dans le genre Twink Peaks de Troll, la serie THE KINGDOM est aussi marrante qu'effrayante (mais realisee facon docu). Tres bon!

Avatar de l’utilisateur
Nice Panda
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 2870
Inscription : 31 janv. 2006, 13:41
Localisation : Somewhere over the rainbow

Re: The House that Jack Built - Lars Von Trier - 2018

Messagepar Nice Panda » 20 sept. 2018, 16:39

Je plussoie à nouveau. Même si c'est chiant qu'elle soit restée inachevée... :cry:
Image

Avatar de l’utilisateur
burialoftherats
Sparkling Peach
Sparkling Peach
Messages : 1669
Inscription : 25 avr. 2006, 15:17

Re: The House that Jack Built - Lars Von Trier - 2018

Messagepar burialoftherats » 21 sept. 2018, 18:25

la fin de la saison 1 est assez coup de poing et "in your fesse" ;p

Avatar de l’utilisateur
Basculo Cui Cui
John Milius
John Milius
Messages : 15408
Inscription : 29 avr. 2005, 19:10
Localisation : a la plage

Re: The House that Jack Built - Lars Von Trier - 2018

Messagepar Basculo Cui Cui » 21 sept. 2018, 19:12

te connaissant natale, tu va mourir si tu regarde Europa :mdr:

Commence par Breaking The Waves :priere:
Image
Image

Avatar de l’utilisateur
Natale
Michel Ricaud
Michel Ricaud
Messages : 4562
Inscription : 15 août 2005, 20:19
Localisation : Latitude : 41.860724 Longitude : 8.791398

Re: The House that Jack Built - Lars Von Trier - 2018

Messagepar Natale » 21 sept. 2018, 20:11

Je voulais tenter Antichrist qui a la réputation d'être bien méchant et glauque mais apparemment aucun d'entre vous ne me le recommande pour débuter avec le gros lars !

Avatar de l’utilisateur
Jeremie
Gens Poutre
Gens Poutre
Messages : 6624
Inscription : 07 avr. 2008, 13:25
Contact :

Re: The House that Jack Built - Lars Von Trier - 2018

Messagepar Jeremie » 21 sept. 2018, 20:15

Bien sûr que c'est méchant, mais c'est aussi celui qui invite le plus au rejet :D même Nymphomaniac est plus avisé à mon sens.
Mais Breaking the Waves c'est parfait oui : c'est long, mais c'est son film le plus attachant, le plus accessible...pas le plus court non plus, mais bon voilà :)

En ligne
Avatar de l’utilisateur
Lord Ruthven
Paul Verhoeven
Paul Verhoeven
Messages : 6884
Inscription : 18 août 2005, 20:19

Re: The House that Jack Built - Lars Von Trier - 2018

Messagepar Lord Ruthven » 22 sept. 2018, 09:37

burialoftherats a écrit :la fin de la saison 1 est assez coup de poing et "in your fesse" ;p


Comme à la Fistiniere ?
Image

Avatar de l’utilisateur
burialoftherats
Sparkling Peach
Sparkling Peach
Messages : 1669
Inscription : 25 avr. 2006, 15:17

Re: The House that Jack Built - Lars Von Trier - 2018

Messagepar burialoftherats » 22 sept. 2018, 10:22

Juste ce qu'il faut savoir, c'est qu'il y a 2 ou 3 Lars, au niveau du style :
Celui hyper formaliste de EUROPA (pas prise de tete, et vrai thriller) ou Element of crime (tres prise de tete, voire imbuvable, meme si magnifique esthetiquement)
Celui hyper "realiste" du dogme, Breaking the waves, ou theatrale de Mandalay,
et celui qui melange les 2 de Antechrist, Melancholia ou le dernier...
Perso, je prefere de loin le formaliste, mais The Kingdom me fait hesiter haha.


Revenir vers « Cinoche »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 10 invités