Le Boucher - Claude Chabrol - 1970

Du Praxinoscope au DCP
Avatar de l’utilisateur
DPG
Extincteur dans l'anus
Extincteur dans l'anus
Messages : 15324
Inscription : 30 avr. 2005, 00:09
Localisation : South Side

Le Boucher - Claude Chabrol - 1970

Messagepar DPG » 30 juil. 2018, 16:53

Perigord. Une instit, un boucher. Ils commencent à se lier. Des meurtres ont lieu dans la région. L'instit va commencer à se demander si le boucher n'a pas un lien avec tout ça.

Stéphane Audran. Jean Yanne. Chabrol.

Un des films les plus connus de Chabrol, qui passe encore régulièrement en télé, 50 ans après sa sortie. Je ne l'avais jamais vu. C'est plutôt pas mal. Chabrol retranscrit à merveille cette ambiance de petit village des années 60, cette France aujourd'hui disparue, rurale jusqu'au bout des ongles. Les comédiens tirent le tout vers le haut, Jean Yanne est comme toujours impeccable, Audran apporte son style si personnel, mélange de sensualité et de froideur tout en classe. Le tout a parfois un peu vieilli, mais bon, ce genre de sujet a été tellement rebattu depuis cette époque, que forcément, on n'y est pas aussi sensible, du moins pas de la même façon, tout ça s'est un peu banalisé... De toute façon, l'essentiel est ailleurs, dans le portrait de ces gens, ce milieu, ces failles, ces non dits, ce ron-ron provincial, ces banquets du dimanche... Ca mérite toujours une vision même si, dans les Chabrol de cette époque, on peut trouver que "Que la bête meure" traverse les ans avec plus de panache.


Image
"Alors que la plupart des choses finissaient par m'ennuyer, la vodka jamais." (Errol Flynn)

Revenir vers « Cinoche »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 8 invités