Le top des plus belles projections en salles

Du Praxinoscope au DCP
Avatar de l’utilisateur
kevo42
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 4818
Inscription : 24 août 2009, 13:58
Contact :

Re: Le top des plus belles projections en salles

Messagepar kevo42 » 14 juin 2018, 23:53

Les nuits excentriques, des moments que j'aime tous les ans.
"Gambader dans la campagne, de préférence nu, semble être le projet n°1 du cinéma français" (Les cahiers du cinéma)

Avatar de l’utilisateur
DPG
Extincteur dans l'anus
Extincteur dans l'anus
Messages : 15327
Inscription : 30 avr. 2005, 00:09
Localisation : South Side

Re: Le top des plus belles projections en salles

Messagepar DPG » 19 juin 2018, 14:15

En vrac et en oubliant sans doute plein de trucs :

Rocky Balboa : Après avoir vu et revu tous les opus à la télé lors des multidiffs + vhs + dvd, c'était la première fois que je voyais un "Rocky" en salles. Quand la musique a commencé pour l'entrainement, j'ai vraiment ressenti un truc de fou ! :lovely: :priere: :priere:

Mort à Venise : Ca passait dans un genre de ciné club à Montpellier, salle Rabelais pour ceux qui connaissent (salle immense, début 20e siècle, mais pas mal défraichie aujourd'hui). Je connaissais de nom, jamais vu. Le film commence, je m'ennuie. Il continue, je m'ennuie. Bref, tout le film se déroule, j'arrive pas à rentrer dedans, je me fais chier, je songe plusieurs fois à partir. Mais je reste. Et arrivé au final, avec la plage, le jour qui se lève, j'ai eu comme une révélation, l'impression que tout s'équilibrait, que tout ce que j'avais subi jusque là n'avait existé que pour sublimer ce final, j'étais happé comme rarement. Je suis sorti transporté. Je pense que je ne reverrais jamais le film et que je resterais avec cette sensation.

Irréversible : J'y vais avec un pote. Ca commence. On est écrasé direct par le film. On sait pas quoi penser, comment réagir. Tout tourne dans tous les sens. Mon pote qui savait pas vraiment ce qu'on allait voir me demande "Ca va être comme ça tout le film ?". Je lui dis que non, je ne crois pas, même si j'en sais rien. Et le film avance. On se prend une énorme claque dans la gueule. On en ressort groggy. D'habitude, tu sors de la salle, tu discutes du film, tout ça, là, RIEN. On remonte en voiture, on rentre chez nous, quasiment pas un mot dans la voiture. On en a reparlé le weekend suivant. Une fois digéré, on avait trouvé ça mortel tous les deux, mais il nous avait fallu plusieurs jours pour assimiler tout ça et se faire un avis. Troublant.

Borat : Vu dans une salle pleine à craquer sur les Champs, très bon souvenir. Tout le monde hilare d'un bout à l'autre, moi même, j'ai pleuré de rire à plusieurs reprises, vraiment une belle communion, un bon moment, un bon public.

Jurassic Park : J'avais 11 ans. Le jour de la sortie, la mère d'un pote nous amène le voir. File d'attente de ouf, qui traversait toute la place de la Comédie. On finit par avoir nos tickets pour la séance suivante. On savait pas grand chose du film, juste quelques images du T-Rex pour nourrir nos fantasmes, mais à l'époque, on te montrait pas tout le film sur le net avant la sortie, on avait vu 2 bouts de dino et une cuillere de gelée qui tremblait. Énorme claque, rêve de gosse, éternellement gravé.

Enter the void : Seance de minuit en avant première au Gaumont Opéra. Gaspar Noé présente le film. J'y étais avec deux amis qui savaient pas trop ce qu'on allait voir. J'ai pas adoré le film, mais j'ai bien aimé le moment. On sort de la salle à quasi 3h du mat, les rues se vident, on croisent des gens bourrés, en train de vomir, tout ça, ça collait bien avec le moment, le feeling du film. J'aurais detesté sortir de la salle en plein jour, ça m'aurait cassé le truc. Là, tout était raccord. :)
"Alors que la plupart des choses finissaient par m'ennuyer, la vodka jamais." (Errol Flynn)

Avatar de l’utilisateur
Tomfincher
Paul Verhoeven
Paul Verhoeven
Messages : 7029
Inscription : 10 mai 2005, 20:16
Localisation : Grenoble / Toulouse / Agen
Contact :

Re: Le top des plus belles projections en salles

Messagepar Tomfincher » 19 juin 2018, 14:25

Jurassic Park pour moi aussi. La claque à 11 ans. Le truc que tu n'avais jamais vu. Pendant le film, je n'arrêtais pas de me dire que tout était désormais possible au cinéma. La première séquence où on voit les brontosaures (et donc où le spectateur comme les héros du film découvrent que les dinosaures ont bien été ramenés à la vie) et la séquence de la cuisine, notamment le moment où les gamins passent dans le plafond et le raptor saute vers la caméra comme pour nous becter, ce sont les trucs de cinéma qui resteront à jamais gravé dans ma mémoire.
Image


Revenir vers « Cinoche »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités