La marque des anges - Sylvain White - 2013

Du Praxinoscope au DCP
Avatar de l’utilisateur
Woermann
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 1271
Inscription : 20 oct. 2005, 17:35
Localisation : Pas loin de chez Superwonderscope qui voulait revoir sa Normandie!!
Contact :

La marque des anges - Sylvain White - 2013

Messagepar Woermann » 29 juin 2013, 12:28

Sorti cette semaine en salle...le grand retour du polar français?...Ecran Large est plutôt élogieux.

Image
Image

Avatar de l’utilisateur
kevo42
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 4923
Inscription : 24 août 2009, 13:58
Contact :

Re: La marque des anges - Sylvain White - 2013

Messagepar kevo42 » 29 juin 2013, 18:46

Par le réalisateur du puducuesque the losers, d'après un roman de Jean-Christophe "Switch" Grangé.

A base de filtres bleus et jaunes.

Je vois pas comment ça peut être bien.
"Gambader dans la campagne, de préférence nu, semble être le projet n°1 du cinéma français" (Les cahiers du cinéma)

Avatar de l’utilisateur
Basculo Cui Cui
John Milius
John Milius
Messages : 15824
Inscription : 29 avr. 2005, 19:10
Localisation : a la plage

Re: La marque des anges - Sylvain White - 2013

Messagepar Basculo Cui Cui » 29 juin 2013, 23:50

Strobien The Losers :metaleux:
Image

Avatar de l’utilisateur
Guillaume Tell
Jess Franco
Jess Franco
Messages : 778
Inscription : 30 janv. 2006, 19:11
Localisation : sur mon vélo

Re: La marque des anges - Sylvain White - 2013

Messagepar Guillaume Tell » 01 juil. 2013, 06:15

Sans vouloir absolument prévenir plutôt que guérir, sachant qu'il faut parfois laisser la littérature - on s'entend :mrgreen: - à elle-même, me suis goulument jeté sur le retour de Gerard et plus particulièrement sur le duo qu'il forme avec Joey. Bien m'en a pris, ils sont tout bonnement excellents. Juste ce qu'il faut dans l'approche jeunet qui respecte le vieux loup, face-à-face posés, dialogues sans prétention d'en foutre plein l'oreille mais bien agréables. Les deux loulous arrivent même à clore sur un final très touchant, pour ce qu'une scène comme celle-ci contient comme potentiel casse-gueule, le résultat est à souligner. Bref un duo dont on se rappellera.

Pour le reste, pas besoin d'épiloguer, Grangé et ses thèmes hystérico-mystico-politiques semble être le défi de l'adaptation cinématographique. Le B côtoie donc sympathiquement le polar à la française bien tenu. Comme disait je ne sais plus quel journaliste, nous restons dans le haut du panier des adaptations de cet écrivain à succès. Vrai.
- J'ai des envies d'voyages... L'Océanie, Bora-Bora, les vahinés... Tu connais ?
- Pourquoi ? Tu veux m'emmener ?
- On n'emmène pas des saucisses quand on va à Francfort.

Avatar de l’utilisateur
Basculo Cui Cui
John Milius
John Milius
Messages : 15824
Inscription : 29 avr. 2005, 19:10
Localisation : a la plage

Re: La marque des anges - Sylvain White - 2013

Messagepar Basculo Cui Cui » 10 nov. 2019, 23:11

Pareil, vu par hasard en fouillant dans les méandres d'amazon prime vidéo et bonne surprise au final !
Image


Revenir vers « Cinoche »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 21 invités