Entretien avec un vampire - Neil jordan (1994)

Du Praxinoscope au DCP
Avatar de l’utilisateur
DPG
Extincteur dans l'anus
Extincteur dans l'anus
Messages : 15209
Inscription : 30 avr. 2005, 00:09
Localisation : South Side

Re: Entretien avec un vampire - Neil jordan (1994)

Messagepar DPG » 26 déc. 2017, 14:58

Les grands esprits se rencontrent. 8)
"Alors que la plupart des choses finissaient par m'ennuyer, la vodka jamais." (Errol Flynn)

Avatar de l’utilisateur
F-des-Bois
Bruno Mattei
Bruno Mattei
Messages : 384
Inscription : 10 juil. 2007, 10:53

Re: Entretien avec un vampire - Neil jordan (1994)

Messagepar F-des-Bois » 19 févr. 2018, 20:11

Moi c'est vraiment ma came.

Je me souviens l'avoir vu en salles, lors d'un long après-midi d'hiver enneigé. Et j'étais complètement sous le charme,pour pas dire sous l'emprise de ce conte vampirique quand même sexuellement assez chargé.

La mise en scène est sublime, Jordan ne fera jamais mieux. Tom Cruise est génial c'est son plus beau contre emploi, on ne voit plus Tom Cruise quasiment derrière son Lestat. La révélation Kirsten Dunst. Brad Pitt plus beau que jamais, parfaitement casté. Puis la musique de Goldenthal est un vrai bijou, il apporte la touche finale à ce quasi chef d'oeuvre du mythe vampirique.

Avatar de l’utilisateur
Nicolas
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 4165
Inscription : 22 mars 2006, 20:18
Contact :

Re: Entretien avec un vampire - Neil jordan (1994)

Messagepar Nicolas » 20 févr. 2018, 12:45

Marrant comme souvenir de projection. J'ai un tout autre souvenir de conditions :D
Je me souviens l'avoir vu dans une petite salle de province fermée aujourd'hui, salle bondée, remplie d'adolescentes en fleur aspergées d'eau jeune et de biactol... Ça empestait le patchoulis et moi au milieu qui commencait à me demander ce que je faisais la...
Pour le film, j'en ai un souvenir pas mauvais, belle lumière, beau score, climat malsain... en revanche, je n'ai jamais été très amateur de ce triste Tom Cruise, et la ça ne fait pas exception, lui qui en fait d'ordinaire 3 caisses là il en fait 12..jamais pu m'habituer à sa perruque blonde en plus, il me gache un peu le souvenir...
"le couloir Rosenthalien catalyse la quintessence freudienne du vide dans son cul" Meltingman, avril 2009.

Prodigy
Paul Verhoeven
Paul Verhoeven
Messages : 7092
Inscription : 10 mai 2005, 21:01
Localisation : avec mon ptit Harry !

Re: Entretien avec un vampire - Neil jordan (1994)

Messagepar Prodigy » 20 févr. 2018, 13:58

J'aime énormément aussi, une ambiance réellement gothique comme on en fait rarement au ciné (d'ailleurs Jordan avait déjà réussi ça dans la Compagnie des Loups). Un bémol sur Brad Pitt en revanche pour moi, que je trouve avachi, apathique et très mauvais. Même si je sais que le personnage est censé être passif (:D) il joue vraiment comme une quiche je trouve. Mais j'ai globalement du mal avec Pitt quand il ne fait pas du Pitt (ex : Fight Club).

Avatar de l’utilisateur
F-des-Bois
Bruno Mattei
Bruno Mattei
Messages : 384
Inscription : 10 juil. 2007, 10:53

Re: Entretien avec un vampire - Neil jordan (1994)

Messagepar F-des-Bois » 14 juil. 2018, 09:58

Je me le suis refais car c'est typiquement le film que je peux revoir sans me lasser et je reviens sur Tom Cruise parce que c'est vraiment le rôle où je pense qu'il prend le plus de risques, qu'il s'éloigne le plus de son image lisse...il va quand même sur le terrain d'un film de vampires qui sont clairement des amants, à un moment où les rumeurs sur sa propre sexualité vont bon train et on peut pas dire qu'il est pas conscient de cet aspect du film.

Si je regarde sa filmo dernièrement je le vois plus aller sur des terrains non balisés, on peut penser à Magnolia mais ça fait un petit bout maintenant. . Il va tourner un Mission Impossible tous les 3 ans parce que je pense qu'il a une trouille bleue de se déconnecter du public, chose qui peut tout à fait lui arriver et La Momie a du le rappeler à l 'ordre.

Bref cette performance dans le film de Jordan est précieuse parce qu'il donne corps a un superbe personnage de fantastique, sur la fin lorsque Lestat est recroquevillé dans le noir et supplie Louis de le reprendre me colle des frissons à chaque fois... et puis sa résurrection dans la voiture de Christian Slater est mortel. Quel film !!


Revenir vers « Cinoche »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 0 invité