Full Contact - Ringo Lam - 1992

Du Praxinoscope au DCP
Avatar de l’utilisateur
DPG
Extincteur dans l'anus
Extincteur dans l'anus
Messages : 15501
Inscription : 30 avr. 2005, 00:09
Localisation : South Side

Full Contact - Ringo Lam - 1992

Messagepar DPG » 18 oct. 2012, 21:33

Jamais vu, mais je suis dans une période revival HK 80's / 90's, donc ça m'intrigue ! J'ai vu la BA sur le dvd du "Syndicat du crime", ça a l'air d'envoyer, avec notamment un look improbable pr Chow

Image

une musique dance qui pique les oreilles, mais sinon ça a l'air sympa quand même.

Image
"Alors que la plupart des choses finissaient par m'ennuyer, la vodka jamais." (Errol Flynn)

Postscriptom
Bruno Mattei
Bruno Mattei
Messages : 484
Inscription : 19 août 2006, 14:23

Re: Full Contact - Ringo Lam - 1992

Messagepar Postscriptom » 18 oct. 2012, 23:16

Horrible, un des films les plus surestimés du monde, adulé dans le monde entier pour tout un tas de mauvaises raisons, alors que si on le regarde objectivement c'est juste une grosse bouse sans nom, mais ce n'est que mon avis (et celui de Gans lui-même qui l'a sorti chez HK Video à l'époque en le détruisant dans le mag, fallait oser...)... :crazymeuh:

Avatar de l’utilisateur
Desperado
Jess Franco
Jess Franco
Messages : 511
Inscription : 07 janv. 2011, 12:56

Re: Full Contact - Ringo Lam - 1992

Messagepar Desperado » 19 oct. 2012, 11:52

:beignet2:

Découvert en meme temps qu'A Toute Epreuve il y a 3 ans environ. Un des plus grands films d'action Hong-Kongais. C'est pas compliqué, Ringo Lam, il est juste derrière Tsui Hark et John Woo. Tout le monde est pourri, tout le monde entube tout le monde, la scène du début (une reprise de la scène de braquage du Flic de Beverly Hills 2 en 10 fois plus violente est juste monstrueuse), d'ailleurs l'esthétique du film est assez proche d'un autre film de Tony Scott : le Dernier Samaritain avec en prime pleins de fondus enchainés sur des longs solos de guitare comme on en fait plus depuis le début des années 90
Moi j'adore [inlove]

Sinon toute la partie à Bankock défonce. Après ça se calme vers le milieu avant de repartir de plus belle. Et puis un film où Chow Yun Fat joue un videur de bar topless qui s'habille avec un gilet-perfecto en cuir ne peut objectivement pas être un mauvais film.

Ah oui j'allais oublier mais Ringo Lam investi le bullet-time aussi vers la fin du film (enfin je crois bien que c'est le premier film où on voit des balles au ralenti mais je suis pas sur). Quoiqu'il en soit, la fusillade finale pèse aussi lourd que les couilles d'un mammouth :metaleux:


Bref c'est la :pesance:
Dernière édition par Desperado le 19 nov. 2012, 17:45, édité 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
Natale
Michel Ricaud
Michel Ricaud
Messages : 4474
Inscription : 15 août 2005, 20:19
Localisation : Latitude : 41.860724 Longitude : 8.791398

Re: Full Contact - Ringo Lam - 1992

Messagepar Natale » 19 oct. 2012, 15:28

De ringo lam je n'avais vu que city on fire. C'était l'époque où jetais ado et je buvais les recommandations de Tarantino en matière de film. Et ça n'a pas manqué, city on fire faisant parti de ces films surestimes avec moins de 10 minutes d'action je me suis bien emmerdé. Du coup j'ai peur que ce full contact soit du même acabit : une relique de l'époque où on se prosternait devant chaque film Hk.

Avatar de l’utilisateur
Desperado
Jess Franco
Jess Franco
Messages : 511
Inscription : 07 janv. 2011, 12:56

Re: Full Contact - Ringo Lam - 1992

Messagepar Desperado » 19 oct. 2012, 16:03

City on Fire et Full Contact n'ont rien à voir. Là Ringo Lam laisse tomber le "réalisme" (je sais pas si "réalisme" et cinéma HK peuvent aller de pair mais bon je le tente :D ) qui caractérisait ses précédents films pour craquer son slip et livrer un film complètement fun et décomplexé.
Perso j'ai découvert City on Fire après Full Contact et du coup je m'attendais à un truc bien bourrin alors que ben non en fait :mrgreen:

Un peu comme Tony Scott qui passe de Revenge au Dernier Samaritain (ou Jean-Marie Poiré qui passe de Mes Meilleurs Copains aux Anges Gardiens :D ).

Avatar de l’utilisateur
Natale
Michel Ricaud
Michel Ricaud
Messages : 4474
Inscription : 15 août 2005, 20:19
Localisation : Latitude : 41.860724 Longitude : 8.791398

Re: Full Contact - Ringo Lam - 1992

Messagepar Natale » 19 oct. 2012, 17:17

Là tu m'intéresses et je dirai même tu mintrigues ! :D

benjamin c
Jess Franco
Jess Franco
Messages : 827
Inscription : 21 déc. 2011, 22:57

Re: Full Contact - Ringo Lam - 1992

Messagepar benjamin c » 20 oct. 2012, 05:43

Vous savez ce que Jean-Claude Van Damme fait lorsqu'il rentre dans sa voiture ?
Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher

C'est navrant, je sais, mais à l'époque j'étais écoulé de rire (aujourd'hui encore) :-D

Avatar de l’utilisateur
DPG
Extincteur dans l'anus
Extincteur dans l'anus
Messages : 15501
Inscription : 30 avr. 2005, 00:09
Localisation : South Side

Re: Full Contact - Ringo Lam - 1992

Messagepar DPG » 16 janv. 2019, 11:15

Découvert hier ce "Full Contact", choppé récemment en occaz (le DVD commence à se faire rare, comme pas mal de HK Video).

C'est un bon gros bis qui décoiffe, ça, y a pas à dire ! :crazymeuh: C'est globalement un monument de n'importe quoi et de vulgarité assumée, très comic book dans l'esprit, avec des méchants parmi les plus cons et hauts en couleur de l'histoire du cinéma ! Les "gentils" ne sont pas bp mieux, entre un Chow Yun Fat au look exubérant, cuir, brosse, bandana, chaines (mais bon, il a le droit, c'est Chow Yun Fat, il garde la classe en toute circonstance :priere: ) et un Anthony Wong au jeu toujours tout en sobriété qui rappelle ses belles heures dans le Cat III ! Côté action par contre, ça n'arrête pas, ça défouraille dans tous les sens, on explose tout, on se mitraille à bout portant, on tire au Uzi dans le tas pour le moindre prétexte, on se défonce la gueule à coups de poings et de couteaux toutes les 30 secondes ! :metaleux: C'est d'une connerie monumentale à peu près à tous les niveaux, tous les persos sont quasiment des débiles mentaux, mais le film ne se prend jamais trop au sérieux, ça aide donc à faire passer le morceau. Visuellement, là aussi c'est les montagnes russes, des séquences complètement folles alternent avec des expérimentations chelous, le sobre le dispute au gloubiboulga visuel, mais on retrouve qd même cette patte HK fin 80's / début 90's qu'on aime tant et qui sonne tellement authentique (encore plus aujourd'hui où la moindre scène d'action transpire le CGI par tous les pores). Ah oui, j'oubliais, mention spéciale à la BO, absolument HORRIBLE d'un bout à l'autre :shock: , entre dance du plus mauvais gout, solos de guitares kitchissimes et vieux rock FM qui te ferait passer Bon Jovi pour les Pink Floyd ! :cochon:

BREF, un bon moment, con comme la lune, bien loin des "classiques" HK de cette époque, mais pour les fans du genre, un sympathique découverte, efficace, bien rythmée, riche en action et en n'importe quoi ! Un beau reste d'une époque bénie ! :-D
"Alors que la plupart des choses finissaient par m'ennuyer, la vodka jamais." (Errol Flynn)

Avatar de l’utilisateur
Natale
Michel Ricaud
Michel Ricaud
Messages : 4474
Inscription : 15 août 2005, 20:19
Localisation : Latitude : 41.860724 Longitude : 8.791398

Re: Full Contact - Ringo Lam - 1992

Messagepar Natale » 16 janv. 2019, 23:25

L'époque où il ne fallait pas dire pas dire Anthony Wong joue mal mais "Antony a un jeu hérité de l'opéra de Pékin, tu es trop européen pour comprendre"

Avatar de l’utilisateur
Basculo Cui Cui
John Milius
John Milius
Messages : 15656
Inscription : 29 avr. 2005, 19:10
Localisation : a la plage

Re: Full Contact - Ringo Lam - 1992

Messagepar Basculo Cui Cui » 29 janv. 2019, 20:08

jamais vu... :oops:
Image

Avatar de l’utilisateur
burialoftherats
Sparkling Peach
Sparkling Peach
Messages : 1743
Inscription : 25 avr. 2006, 15:17

Re: Full Contact - Ringo Lam - 1992

Messagepar burialoftherats » 30 janv. 2019, 05:50

Ne jamais dire du mal de Anthony Wong (qui quand meme prouve dans masse de films des 90/2000 qu'il peut faire autre chose que grimacer. D'ailleurs ses films en tant que reals sont sympatoches).
Full contact, vu 2 fois, et j'en ai zero souvenir (comme city on fire).
Voila voila


Revenir vers « Cinoche »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Baidu [Spider], Bing [Bot] et 10 invités