Irréversible - Gaspard Noé (2002)

Du Praxinoscope au DCP
Avatar de l’utilisateur
Tomfincher
Paul Verhoeven
Paul Verhoeven
Messages : 7030
Inscription : 10 mai 2005, 20:16
Localisation : Grenoble / Toulouse / Agen
Contact :

Irréversible - Gaspard Noé (2002)

Messagepar Tomfincher » 06 déc. 2005, 00:02

J'arrive après la guerre, mais ça y est, j'ai vu Irréversible ! 8)
Avis global : c'est moyen. Le film est :shock dans sa première partie, chiant dans la seconde.
Le fait que l'on commence par la fin est à la fois une bonne chose et une mauvaise. Je m'explique : une bonne chose, car cela permet de ne pas terminer le film sur le sentiment de malaise que l'on aurait en terminant sur cette séquence dans la boite (Le Rectum :D). Une mauvaise chose, car après le viol, le film devient looooong et limite chiant.

Mais quelle virtuosité ! J'ai été vraiment époustouflé par la technique du film ! J'étais partagé entre l'envie de vomir procurée par la première partie, et l'envie d'applaudir la réalisation. Bon sang ces plans séquences ! :shock: Lynch peut aller se rhabiller quand il dit que ses films sont sensoriel, sensitifs. Bordel, là on a un film qui nous en fout pleins les yeux, pleins les oreilles, on a un sale gout dans la bouche et on n'ose à peine bouger. Jamais je n'avais subi, vécu un film comme ça. :shock: Et j'avoue que je ne comprends pas comment des gens ont pu se lever des salles de cinéma pour aller se plaindre, pour ma part, j'étais littérallement scotché à mon canapé !

Est-ce bien nécessaire de parler de la fin/début, tant celle-ci n'a pas vraiment d'autre intérêt que de nous montrer le couple vedette en situation "normale" malgré la beauté de la séquence quand Alex et Marcus sont couchés sur leur lit

Mais dans ses 40 premières minutes, Irréversible est un putain de chef d'oeuvre artistique !
Je n'ai pas envie de rentrer dans des analyses symboliques et tout ça, car à la sortie du visionnage, je m'en foutais complètement. Une oeuvre d'art que l'on ne peut qu'admirer (les yeux mi-clos pourtant) sans essayer de le décrypter.
Image

Avatar de l’utilisateur
DPG
Extincteur dans l'anus
Extincteur dans l'anus
Messages : 15501
Inscription : 30 avr. 2005, 00:09
Localisation : South Side

Messagepar DPG » 06 déc. 2005, 00:21

Pour moi la vision en salles et celle sur une télé ont été deux choses totalement différentes. Les sensations varient toujours de la salle à une vision TV mais je n'ai jamais connu un tel écart, vraiment 2 films différents ! :shock:

Et sinon j'ai aimé les deux, avec une enormissime preference pr la salle, qui reste une des séances de cinéma les plus memorables de ma vie de spectateur.
"Alors que la plupart des choses finissaient par m'ennuyer, la vodka jamais." (Errol Flynn)

Avatar de l’utilisateur
Tomfincher
Paul Verhoeven
Paul Verhoeven
Messages : 7030
Inscription : 10 mai 2005, 20:16
Localisation : Grenoble / Toulouse / Agen
Contact :

Messagepar Tomfincher » 06 déc. 2005, 00:32

J'ose à peine imaginer le film au cinéma vu l'effet qu'il m'a fait sur une télé. :shock:
Image

Avatar de l’utilisateur
Steve
Paul Verhoeven
Paul Verhoeven
Messages : 6592
Inscription : 30 avr. 2005, 17:09
Localisation : Prague

Messagepar Steve » 06 déc. 2005, 01:31

Le pire c'est le double bill Irreversible / Requiem for a dream. Je l'ai fait une fois, juste avant de partir pour le Spring Break en plus. Ca me l'a presque pourri :D

Fabrice
Paul Verhoeven
Paul Verhoeven
Messages : 6404
Inscription : 28 avr. 2005, 20:13

Messagepar Fabrice » 06 déc. 2005, 11:13

Le film doit être vu au moins une fois, ne serait-ce que pour sa réussite technique.
Un des rares films qui m' a mis physiquement mal à l'aise (avec Domino mais là c'est parce que j'avais déjà la crève).

Par contre je n'ai pas le DVD et je me contenterai probablement de l'unique vision en salle, je sais pas trop si je le reverrais avec plaisir ...

Avatar de l’utilisateur
riton
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 3065
Inscription : 28 avr. 2005, 16:05

Re: Irréversible - Gaspard Noé (2002)

Messagepar riton » 06 déc. 2005, 12:11

Tomfincher a écrit :Le fait que l'on commence par la fin est à la fois une bonne chose et une mauvaise. Je m'explique : une bonne chose, car cela permet de ne pas terminer le film sur le sentiment de malaise que l'on aurait en terminant sur cette séquence dans la boite (Le Rectum :D). Une mauvaise chose, car après le viol, le film devient looooong et limite chiant.


C'est surtout une bonne chose car il permet d'échapper au mécanisme de la justification de la violence en retour. Le spectateur n'a pas pu s'identifier à la victime du viol, et donc pas de trace de ce pathos lors de la scène de vengeance. Les deux scènes possèdent leur impact maximal en terme de brutalité.

Avatar de l’utilisateur
El rectificador
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 1209
Inscription : 25 oct. 2005, 17:26
Localisation : Au comptoir...
Contact :

Messagepar El rectificador » 06 déc. 2005, 16:24

J'ai toujours du mal avec ce film....il faut que je prenne mon courage à deux mains (plutôt à demain me connaissant) et que je le mate à nouveau...
El rectificador della muerta y dell'amore
Image

Avatar de l’utilisateur
Dragonball
En sursis
En sursis
Messages : 5280
Inscription : 10 mai 2005, 19:35

Messagepar Dragonball » 06 déc. 2005, 16:51

El rectificador a écrit :J'ai toujours du mal avec ce film....il faut que je prenne mon courage à deux mains (plutôt à demain me connaissant) et que je le mate à nouveau...

Moi, je me suis pas fait chier, comme je m'enfoutais du film, j'ai juste matté la scène avec l'extincteur (en, effet assez hard) et la scène du viol (mais pas en entier je crois).

Voilà, j'ai vu tout l'intéret d'Irréversible ! :)
Image

Avatar de l’utilisateur
DPG
Extincteur dans l'anus
Extincteur dans l'anus
Messages : 15501
Inscription : 30 avr. 2005, 00:09
Localisation : South Side

Messagepar DPG » 06 déc. 2005, 17:00

Ben non ! :)
"Alors que la plupart des choses finissaient par m'ennuyer, la vodka jamais." (Errol Flynn)

Avatar de l’utilisateur
Dragonball
En sursis
En sursis
Messages : 5280
Inscription : 10 mai 2005, 19:35

Messagepar Dragonball » 06 déc. 2005, 17:08

DPG a écrit :Ben non ! :)

Ben oui, apparement !

Tout le monde à l'air de trouver ce film très bon, ce qui est peut être vrai. Malheureusemlent, j'ai toujours fait un bloquage par rapport à celui ci, non pas pour sa supposé violence, mais à cause de tout le buzz qu'il y a eu autours de celui ci à Cannes, Buzz qui a surement remplit de joie Gaspard Néo. Cette aspect scandale paillette (chaque année, Cannes à droit à son petit scandale) ajouté au fait que Néo ai chosit un couple d'acteur célèbre est glamour m'a profndément énervé.
Je n'avais pas envie d'aller voir un film, comme la majorité des gens l'ont fait, pour voir Monica Belluci se faire violer durant 10 minutes de façon insoutenable, argumant promotionnelle tout simplement gerbant.

Alors bon, j'ai vaguement vu la dite scène , histoire de l'avoir vu, sur un vieux Dvix pourri.

Si j'en crois le post limite traumatisé de Tomfincher :mrgreen: le film vaut surement mieux que ça, mais je pense que j'aurais du mal a le voir sans apriori et sans avoir en tête sa campagne de promotion lamentable.
Image

Avatar de l’utilisateur
niko13
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 4293
Inscription : 11 mai 2005, 09:33
Localisation : Ook !!

Messagepar niko13 » 06 déc. 2005, 17:14

Il me semble que les personnes les mieux placees pour parler d'un film sont celles qui l'ont vu en entier. Enfin, je dis ca, je dis rien hein... :wink:
Hasta siempre la Revoluçiòn delos pseudonymos del foromo !!!

Avatar de l’utilisateur
Dragonball
En sursis
En sursis
Messages : 5280
Inscription : 10 mai 2005, 19:35

Messagepar Dragonball » 06 déc. 2005, 17:18

niko13 a écrit :Il me semble que les personnes les mieux placees pour parler d'un film sont celles qui l'ont vu en entier. Enfin, je dis ca, je dis rien hein... :wink:

Non, mais là, ou cas ou tu ne l'aurais pas remarqué, je t'explique pourquoi je ne l'ai pas vu.
Image

Avatar de l’utilisateur
niko13
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 4293
Inscription : 11 mai 2005, 09:33
Localisation : Ook !!

Messagepar niko13 » 06 déc. 2005, 17:20

Dragonball a écrit :
niko13 a écrit :Il me semble que les personnes les mieux placees pour parler d'un film sont celles qui l'ont vu en entier. Enfin, je dis ca, je dis rien hein... :wink:

Non, mais là, ou cas ou tu ne l'aurais pas remarqué, je t'explique pourquoi je ne l'ai pas vu.

Vivi, j'ai vu.
Mais moi je t'explique pourquoi ton avis sur le film me semble un peu caduque. :wink:
Je te conseille de le voir tout de meme, moi je suis pas trop fan, mais je pense qu'il faut le voir.
Hasta siempre la Revoluçiòn delos pseudonymos del foromo !!!

Avatar de l’utilisateur
riton
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 3065
Inscription : 28 avr. 2005, 16:05

Messagepar riton » 06 déc. 2005, 17:23

niko13 a écrit :Il me semble que les personnes les mieux placees pour parler d'un film sont celles qui l'ont vu en entier. Enfin, je dis ca, je dis rien hein... :wink:


Ah ben non. Si tu l'as vu, tu risques d'être influencé, tandis que dans le cas contraire l'impartialité est assurée. Mais pour Dragonball ça vaut pas étant donné qu'il en a regardé une partie.

Avatar de l’utilisateur
Bast
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 4463
Inscription : 20 juin 2005, 17:08

Messagepar Bast » 06 déc. 2005, 18:04

Pour moi tout comme Tom et vu a la Tv aussi,
la violence du début m'a scotché comme rarement, le viol m'a mis ultra mal a l'aise mais autour, je me suis vraiment ennuyé.
J'ai trouvé Cassel assez faux en plus. Les fameuses scènes d'impro par exemple ne sonne pas juste pour moi.
J'en garde plutot les scénes dans la boite qui m'ont litteralement oppréssé et le viol que j'ai fini pas mettre en avance rapide, trop long.
Le buzz autour du film, on s'en fout, Noe montre quand meme qu'il sait vraiment manier sa caméra, qu'il maitrise le son et la mise en scène, meme si, je le redis, j'ai vraiment eu du mal a le voir.
Je ne le reverrais pas de si tot en tout cas
Image


Revenir vers « Cinoche »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 15 invités