La Vie Est Belle - Frank Capra - 1946

Du Praxinoscope au DCP
Avatar de l’utilisateur
El rectificador
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 1209
Inscription : 25 oct. 2005, 17:26
Localisation : Au comptoir...
Contact :

La Vie Est Belle - Frank Capra - 1946

Messagepar El rectificador » 16 nov. 2005, 14:01

Image

Avec : James Stewart, Frank Albertson, Donna Reed, Lionel Barrymore, Thomas Mitchell
Réalisateur : Frank Capra

Je sais, vous allez me dire que je fais dans l'ancien...Tant pis, ce film est un plaisir, un beau moment de cinéma...

Une ville, la veille de noël. Du haut du ciel, parviennent les prières murmurées de chaque foyer. L’une intéresse le sort de George Bailey. George Bailey est banquier alors qu’il a toujours rêvé d’être explorateur. Il sacrifiera son accomplissement personnel à la sauvegarde de la banque dont il hérite de son père et à sa gestion au profit du rêve des autres.

Véritable tragédie optimiste, un happy end renforcé par un développement plutôt noir...le rêve américain comme chacun de nous l'a rêvé un jour...Un film grandiose que les générations futures doivent continuer à découvrir...
El rectificador della muerta y dell'amore
Image

Avatar de l’utilisateur
Superwonderscope
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 2724
Inscription : 02 mai 2005, 12:58
Localisation : DeCoteau City
Contact :

Messagepar Superwonderscope » 16 nov. 2005, 14:13

Beurk. le film qui me fait horreur dans toute sa splendeur dégoulinante.
les vieux films c'est très bien, mais celui-là sent le vieux dans le mauvais sens du terme. cette célébration de l'optimisme béat sent le rance.
"I want a man who can fuck all night
and talk about Shelley Winters filmography in the morning"

Avatar de l’utilisateur
El rectificador
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 1209
Inscription : 25 oct. 2005, 17:26
Localisation : Au comptoir...
Contact :

Messagepar El rectificador » 16 nov. 2005, 14:18

C'est bien pourtant le seul film "optimiste" (bien que cette définition soit un peu réductrice) qui me plaise...On se laisse porter par le développement pessimiste pour se laisser sourire à l'apothéose finale...
El rectificador della muerta y dell'amore
Image

Avatar de l’utilisateur
DPG
Extincteur dans l'anus
Extincteur dans l'anus
Messages : 15659
Inscription : 30 avr. 2005, 00:09
Localisation : South Side

Messagepar DPG » 16 nov. 2005, 17:15

Un chef d'oeuvre. L'optimisme de Capra peut sembler naif, désuet, limite ridicule, mais sur moi en tt cas ça fonctionne toujours aussi bien. Surtout que le métrage n'est pas une simple ode béate, il contient aussi ses passages bien dark avant l'apotheose finale ! Puis bon moi, dès qu'il y a de la neige au cinéma, je suis un homme heureux :oops: Yen a c'est les avions, moi c'est la neige :D :wink:
"Alors que la plupart des choses finissaient par m'ennuyer, la vodka jamais." (Errol Flynn)

Avatar de l’utilisateur
Basculo Cui Cui
John Milius
John Milius
Messages : 15868
Inscription : 29 avr. 2005, 19:10
Localisation : a la plage

Re: La Vie Est Belle - Frank Capra - 1946

Messagepar Basculo Cui Cui » 04 sept. 2019, 10:52

Image


Revenir vers « Cinoche »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 55 invités