Lo Strano Vizio della signora Wardh - Sergio Martino (1970)

Du Praxinoscope au DCP
Avatar de l’utilisateur
Superwonderscope
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 2724
Inscription : 02 mai 2005, 12:58
Localisation : DeCoteau City
Contact :

Lo Strano Vizio della signora Wardh - Sergio Martino (1970)

Messagepar Superwonderscope » 24 juil. 2005, 11:42

Archétype du Giallo "alla Martino", le film un succès sans précédent l'année de sa sortie.

Le film réunissait aussi deux courants du suspense transalpin. le sexy-giallo à la Lenzi et celui, plus formel et pervers, de Dario Argento. Ici une jeune femme (Fenech) mariée à un homme d'affaire (De Mendoza). Elle a vecu une liaison violente avec Jean (Ivan Rassimov) à grand coup de baffes dans la gueule et de tesson de bouteille sur le corps avant étreinte!). il essaye de revenir, le tout accompagné d'une série de meurtres au rasoir par un homme habillé de cuir.

Martino jette les bases de ce qui allait devenir son style dans les 4 ans à venir. Des plans tarabiscotés, un montage parfois haché (ici la scène de la moto entre Hilton et Fenech ->superbe!), accompagné de musiques mensuelles et rythmées (ici Nora Orlandi, très chouette) , un déssapage gratuit de jeunes filles (ici des nénés en rafale), l'héroïne sous toutes les coutures...

Edwige Fenech rayonne, george Hilton macho-ïse à fond, Alberto de Mendoza demeure sérieux comme un pape (à l'instar de ce qu'il refera dans La Queue du Scorpion)..l'intrigue est plutot plaisante, là aussi allant vers le psycho-sexuel que Martino affectionnera tant dans Torso / I corpi presentanno tracce di violenza carnale. Le suspense marche aussi bien...un bonne oeuvre, sans équivoque. Et le haut du panier du giallo.

Détail amusant : la fenech reçoit un bouquet de fleurs de la part de Rassimmmov avec ces mots : Ton Vice est une pièce close dont moi seul ait la clé. ce qui deviendra le titre d'un film de Sergio Martino deux ans après, avec toujours la Fenech et la Strindberg.

Vu sur le Z2 italien de chez Noshame. Cromoscope 2.35:1 avec transfert 16/9 : impeccable.
5.1 remastérisé, bons effets surrond. st italien. et trailer.
"I want a man who can fuck all night
and talk about Shelley Winters filmography in the morning"

romain
Rob Zombie
Rob Zombie
Messages : 23
Inscription : 21 mai 2005, 10:14

Messagepar romain » 24 juil. 2005, 13:24

http://www.noshamefilms.com/catalogue/d ... sp?pdno=18

Il sort en Z1 avec STA en anglais...je l'attend beaucoup.

Avatar de l’utilisateur
kevo42
Paul Verhoeven
Paul Verhoeven
Messages : 5039
Inscription : 24 août 2009, 13:58
Contact :

Re: Lo Strano Vizio della signora Wardh - Sergio Martino (19

Messagepar kevo42 » 04 sept. 2011, 15:59

Ultime déterrage de topic !!!!!!!

Grâce à la générosité du Noz Le Mans, j'ai vu ce film ce matin sur le dvd Neo publishing . Il est édité sous le nom de "L'étrange vice de Mme Wardh". Un titre un peu étrange vu qu'au fond, elle a pas un vice si étrange que ça : bon ok, le tesson de bouteille, mais c'est pas non plus le cœur du film.

Sinon, je sais pas trop quoi en penser : c'est joli, l'ambiance est pas mal, Mme Fenech a des seins lourds, mais l'intrigue est pas très intéressante (les twists de fin qui sortent de nulle part, ok), et surtout, les scènes de meurtres sont pas très impressionnantes : paie ton tueur qui court vers les filles pour les assassiner et qui s'enfuit après. La scène dans le parc est pas mal, ceci dit. Du coup à la fin, j'ai regardé ça avec un ennui poli.

"Gambader dans la campagne, de préférence nu, semble être le projet n°1 du cinéma français" (Les cahiers du cinéma)

Avatar de l’utilisateur
Léo
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 2819
Inscription : 11 mai 2005, 18:24

Re: Lo Strano Vizio della signora Wardh - Sergio Martino (1970)

Messagepar Léo » 28 mars 2020, 16:34

Encore un très bon giallo de Martino, faut vraiment que je les regarde tous !

Toujours esthétiquement irréprochable (même si techniquement un peu en dessous de Toutes les couleurs du vice). Edwige sublime et à poil pendant la moitié du film au moins, sans surprise. La BO de Nora Orlandi est à tomber ! [inlove]

Autrement, ça reste un giallo très classique. Un peu timide niveaux meurtres et les twists tirés par les cheveux qui s'enchaînent... Oui bon, comme dans quasi tous les giallis de l'époque. :D


Revenir vers « Cinoche »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 36 invités