Doomsday - Neil Marshall - 2007

Du Praxinoscope au DCP
Avatar de l’utilisateur
Basculo Cui Cui
John Milius
John Milius
Messages : 15876
Inscription : 29 avr. 2005, 19:10
Localisation : a la plage

Re: Doomsday - Neil Marshall - 2007

Messagepar Basculo Cui Cui » 31 janv. 2008, 19:43

[inlove] [inlove] [inlove] [inlove] [inlove] [inlove]
Image

Avatar de l’utilisateur
Steve
Paul Verhoeven
Paul Verhoeven
Messages : 6592
Inscription : 30 avr. 2005, 17:09
Localisation : Prague

Re: Doomsday - Neil Marshall - 2007

Messagepar Steve » 12 févr. 2008, 11:18

Neil Marshall a un facebook :
http://www.facebook.com/s.php?k=100000080&id=573166197

Trouve ca puisqu'il officie sur le groupe consacre a Doomsday cree par sa petite amie belge :
http://www.facebook.com/group.php?gid=8115497029

Avatar de l’utilisateur
Cyril
Administrateur
Administrateur
Messages : 25092
Inscription : 26 avr. 2005, 13:15
Localisation : Sur Mafiameme
Contact :

Re: Doomsday - Neil Marshall - 2007

Messagepar Cyril » 25 févr. 2008, 17:50

"Comme disait mon ami Richard Nixon, mieux vaut une petite tâche sur la conscience qu'une grosse sur l'honneur. Allez en vous remerciant bonsoir."

Avatar de l’utilisateur
Steve
Paul Verhoeven
Paul Verhoeven
Messages : 6592
Inscription : 30 avr. 2005, 17:09
Localisation : Prague

Re: Doomsday - Neil Marshall - 2007

Messagepar Steve » 16 mars 2008, 20:10

Grosse gamelle au BO US ce weekend :(

Avatar de l’utilisateur
Basculo Cui Cui
John Milius
John Milius
Messages : 15876
Inscription : 29 avr. 2005, 19:10
Localisation : a la plage

Re: Doomsday - Neil Marshall - 2007

Messagepar Basculo Cui Cui » 17 mars 2008, 14:04

Image
Image


Avatar de l’utilisateur
Cyril
Administrateur
Administrateur
Messages : 25092
Inscription : 26 avr. 2005, 13:15
Localisation : Sur Mafiameme
Contact :

Re: Doomsday - Neil Marshall - 2007

Messagepar Cyril » 19 mars 2008, 15:18

:rlv:

A tous les points de vue, l'honneur est sauf: les amateurs de concentré hard-boiled, de rire gras et de tripaille gore avec des punchlines éructées en guise de dialogues devraient avoir de quoi se réjouir, à la hauteur des espérances.

:banane: :banane: :banane:
"Comme disait mon ami Richard Nixon, mieux vaut une petite tâche sur la conscience qu'une grosse sur l'honneur. Allez en vous remerciant bonsoir."

Avatar de l’utilisateur
Kerozene
Paul Verhoeven
Paul Verhoeven
Messages : 6614
Inscription : 28 avr. 2005, 22:22

Re: Doomsday - Neil Marshall - 2007

Messagepar Kerozene » 19 mars 2008, 18:44

de rire gras [...] avec des punchlines éructées en guise de dialogues devraient avoir de quoi se réjouir, à la hauteur des espérances.


heu.... THE DESCENT était aussi très bien parce qu'il ne tombait pas de cette, disons, facilité....
J'attends de voir.
Image

Avatar de l’utilisateur
Steve
Paul Verhoeven
Paul Verhoeven
Messages : 6592
Inscription : 30 avr. 2005, 17:09
Localisation : Prague

Re: Doomsday - Neil Marshall - 2007

Messagepar Steve » 19 mars 2008, 20:47

Extraits de la review de Harry Knowles sur AICN

DOOMSDAY is a spicy salsa construction where the tomato is ESCAPE FROM NEW YORK, the jalapeno is ROAD WARRIOR, the onion is 28 DAYS LATER and the lime juice is OUTBREAK. Neil Marshall blended all of that up and came up with DOOMSDAY. A really insane film that doesn’t, at all, feel like a movie from 2008, but some film that would have come on as the third film on a Drive-In triple feature in about 1985.

This is Neil Marshall channeling Enzo Castellari.

[...]

This film is bugnuts! Off the wall bugnuts! It is an absurdly insane film that is in love with the lunatic films of the 80s. There’s even a bit of KNIGHTRIDERS in this film and man… I love that.

DOOMSDAY is by no means a great film or even a good film. It’s fast and loose with logic and as the film continues it gets crazier and crazier. The last shot is one of those, WHAT THE FUCK – WHY moments that just makes you giggle or scream or giggle and scream. It makes no fucking sense at all.

The film just is bugnuts.

And when was the last time you saw a genuine bugnuts film from a major studio? A film where they blow up bunnies? A film with gleeful decapitation and rampant happy cannibalism?

If you love SUICIDEGIRLS.Com – you’ll dig this film a little more than the average joe or jane. But for me – it’s a bit of a love hate relationship.

Sure, I’d fuck it – but I also want to put it in a shallow grave – so I can dig it back up and fuck it later. It’s a mess – and just like your bedroom – you’ll know where all the trash came from.


:metaleux:

Avatar de l’utilisateur
Cyril
Administrateur
Administrateur
Messages : 25092
Inscription : 26 avr. 2005, 13:15
Localisation : Sur Mafiameme
Contact :

Re: Doomsday - Neil Marshall - 2007

Messagepar Cyril » 26 mars 2008, 13:44

Une review negative (mais qui au contraire rassure) sur FilmsActu

http://www.filmsactu.com/critique-cine- ... y-1913.htm

Arnaud Mangin (que j'apprécie au demeurant) est souvent à coté de la plaque concernant le bis, ça veut donc dire que ce Doomsday va être grandiose.
"Comme disait mon ami Richard Nixon, mieux vaut une petite tâche sur la conscience qu'une grosse sur l'honneur. Allez en vous remerciant bonsoir."

Avatar de l’utilisateur
Basculo Cui Cui
John Milius
John Milius
Messages : 15876
Inscription : 29 avr. 2005, 19:10
Localisation : a la plage

Re: Doomsday - Neil Marshall - 2007

Messagepar Basculo Cui Cui » 26 mars 2008, 20:43

CA VA PESER LE CUL !!!
Image

Avatar de l’utilisateur
Steve
Paul Verhoeven
Paul Verhoeven
Messages : 6592
Inscription : 30 avr. 2005, 17:09
Localisation : Prague

Re: Doomsday - Neil Marshall - 2007

Messagepar Steve » 31 mars 2008, 23:49

L'affiche tchèque :

Image

Et l'affiche thaï qui massacre :D

Image

Avatar de l’utilisateur
NickLezob
Paul Verhoeven
Paul Verhoeven
Messages : 6164
Inscription : 29 avr. 2005, 21:17

Re: Doomsday - Neil Marshall - 2007

Messagepar NickLezob » 02 avr. 2008, 20:32

Bof. C'est plein d'idées mais mis en scène avec un balais dans le cul. Comme le trip médiéval 1er degré. J'aurais aimé que les chevaliers se battent à coup de rayon laser en dansant sur du Fancy mais non c'est juste lisse et plat. La premiere partie fait moins bien que New York 97, la seconde moins bien qu'Highlander 5 et la derniere moins bien que Mad Max II. Photo laide monochromatique, musique passse partout ou complètement à propos (la course poursuite Mad Maxienne sur du Frankie Goes to Hollywood). Quand même pas mal de gore, qui intervient à intervalles réguliers histoire de sortir le spectateur de sa torpeur.
J'étais pourtant pas trop mal luné mais ce film m'a fait chier. Vu à l'Orient Express dans une salle comble dans des conditions catastrophiques, ce qui aide pas.

RENDEZ NOUS LES NOUVEAUX BARBARES :ulf: :ulf: :ulf: :ulf: :ulf:

TortueRocket
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 1380
Inscription : 29 avr. 2005, 12:38

Re: Doomsday - Neil Marshall - 2007

Messagepar TortueRocket » 02 avr. 2008, 22:04

Une pure bisserie avec un sequence medievale digne de sacre graal, plein de trucs debiles (le degommage de lapins a la DCA, le mec en latex attache sur la moto, la scene de french cancan avec des bouchers...), ca cite a tour de bras et on dirait que Marshall a ecrit ca au college quand il avait 12 ans.

C'est drole mais ca reste un outrage, un truc inutile et fatiguant! :D surtout la musique...

Vu au publicis dans une salle morte de rire a part quelques uns qui semblaient prendre ca au serieux :D A la sortie Fab voulait bruler sa carte UGC Illimite :D

Avatar de l’utilisateur
Cyril
Administrateur
Administrateur
Messages : 25092
Inscription : 26 avr. 2005, 13:15
Localisation : Sur Mafiameme
Contact :

Re: Doomsday - Neil Marshall - 2007

Messagepar Cyril » 03 avr. 2008, 08:47

Neil Marshall est venu, on l'a vu et ils l'ont eu dans le cul !

Ils ce sont bien sur les spectateurs qui se sont aventuré dans la salle pensant voir je ne sais quelle spectacle et ne comprenant pas vraiment ce qu'on leur a offert.
Moi par contre j'ai pris un panard pas possible et même si au milieu du film on se fait un peu chier pendant 10 minutes je ne bouderais pas le plaisir que j'ai durant le reste.

Le seul défaut du film reste ce montage ultra cut qui minimise le plaisir que l'on peut avoir devant certaine scène assez barbare.

Mais rien que pour l'apparition du DOOMSDAY en scope, la nana a gros seins dans la baignoire au début avec son pompe, le lapin explosé a la mitrailleuse lourde, la course poursuite dantesque sur fond de Franky Goes to Hollywood et le tas de scène super jouissive qui parcours le film je dis banco !

Très bon score de Tyler Bates que je vais m'apprêter à écouter ce soir en off
"Comme disait mon ami Richard Nixon, mieux vaut une petite tâche sur la conscience qu'une grosse sur l'honneur. Allez en vous remerciant bonsoir."


Revenir vers « Cinoche »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 14 invités