Martyrs de Pascal Laugier (2008)

Du Praxinoscope au DCP
Avatar de l’utilisateur
FUCK YOU BILL MURRAY
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 1030
Inscription : 05 mai 2007, 07:05
Contact :

Re: Martyrs de Pascal Laugier (2008)

Messagepar FUCK YOU BILL MURRAY » 27 août 2008, 11:18

Ambitieux, couillu, mais partiellement raté.
Premièrement, je ne suis pas monté dans le train. Je suis resté sur le quai. Ressenti un léger ennui pendant les 3/4 du film, impossible de rentrer dedans, par aucune porte.
Ensuite, le script, qui à force de chercher à être à tout prix imprévisible devient en inversion terriblement prévisible. Sans jouer les blasés ou le mec-qui-a-tout-vu, j'avais l'impression d'avoir entre 2 et 40 minutes d'avance sur les scènes les plus importantes et les retournements de situation.
Pire, une scène de dialogue 40 minutes avant la fin m'a sembler donner la clef de la révélation finale... qui s'est révélé être ce que j'avais bel et bien imaginé. Ennuyant, quand tous les gens qui l'ont vu avant vous vous promettent un électrochoc jamais vu.

Du point de vu plastique, Laugier est parfois diablement inspiré, mais je ne lui pardonnerais pas d'avoir refusé de montrer "ce dont est témoin Anna" (des guillemets pour ne pas spoiler) sous prétexte que "seul un génie comme Fulci est capable de mettre des images sur ça" (explication de Laugier après la séance) alors que c'est précisément son travail de metteur en scène, donc de plasticien de l'image, de mettre des images sur cette idée.

Sinon, Laugier a très bien défendu son film après la séance, avec plein d'entrain et de passion même si je n'ai pas souvent été d'accord sur ce qu'il a pu dire. Au final, devant l'enthousiasme général, je me suis senti quand même un peu seul au bord du quai (avec cette pensée que cette interdiction aux moins de 18 ne me semblait pas complètement injustifiée... Pas sûr que j'aurais aimé que mon gamin de 16 ans voit ce film).
Image

Avatar de l’utilisateur
Cyril
Administrateur
Administrateur
Messages : 25200
Inscription : 26 avr. 2005, 13:15
Localisation : Sur Mafiameme
Contact :

Re: Martyrs de Pascal Laugier (2008)

Messagepar Cyril » 27 août 2008, 11:23

Ah tiens c'est vrai que j'avais pas eu ton avis sur le film Fabien, bon sorry que t'ai pas pris le train en marche :(

Sinon l'AP c'est bien déroulé, on mettra en ligne le Q&A qu'on a filmé quinze jours après la sortie du film.

Très sympa comme soirée en tout cas !
"Comme disait mon ami Richard Nixon, mieux vaut une petite tâche sur la conscience qu'une grosse sur l'honneur. Allez en vous remerciant bonsoir."

Avatar de l’utilisateur
Dragonball
En sursis
En sursis
Messages : 5280
Inscription : 10 mai 2005, 19:35

Re: Martyrs de Pascal Laugier (2008)

Messagepar Dragonball » 27 août 2008, 11:40

BLACK CAT BONES a écrit :Du point de vu plastique, Laugier est parfois diablement inspiré, mais je ne lui pardonnerais pas d'avoir refusé de montrer "ce dont est témoin Anna" (des guillemets pour ne pas spoiler) sous prétexte que "seul un génie comme Fulci est capable de mettre des images sur ça" (explication de Laugier après la séance) alors que c'est précisément son travail de metteur en scène, donc de plasticien de l'image, de mettre des images sur cette idée.

Purée mais c'est à croire qu'en France, les réalisateurs de films d'horreur ne connaissent que 2 mecs : Argento et Fulci ! :crazymeuh:
Image

Avatar de l’utilisateur
tubbytoast
Paul Verhoeven
Paul Verhoeven
Messages : 5345
Inscription : 06 mai 2005, 15:34
Localisation : Oui
Contact :

Re: Martyrs de Pascal Laugier (2008)

Messagepar tubbytoast » 27 août 2008, 11:47

Moi je serais plus enthousiaste sur le film...faut dire que je reviens de loin avec Cyril clamant qu'il avait adoré (généralement ça me fait terriblement peur)...

Pour faire un parallèle avec la musique (Laugier a déclaré qu'aujourd'hui il y a plus de jeunes gens énervé dans le rock alors que non au cinéma), je dirai que son film sonne plus Indus que Rock à cause ou plutôt grâce à ses longues scènes répétitives allant titiller les nerfs du spectateur jusqu'à ce qu'il craque (c'est sa volonté de vouloir volontairement faire chier le spectateur a-t-il expliqué à la fin de la séance).
Et c'est certain que son film apporte un peu de fraicheur dans le cinéma de genre actuel qui à part quelques exceptions est fait pour rentrer dans le moule formaté des ados en mal de sensations.
En gros et en résumé, l'Art en général est fait pour choquer et non pour être aimé.

Pas mal de références dans ses plans (on pense bien sur à Zulawsky avec ses actrices hystériques et hurlantes à longueur de scènes et se trainant contre les sols ou les murs mais surtout à Clive Barker et son univers lorgnant vers le SM. Les chairs à vif sont comme des costumes de latex...).

Et puis j'aime bien les gens qui ont des problèmes à résoudre avec la religion :D

Pour répondre à Norman, je ne vois pas en quoi un soutien-gorge peut servir à Morjane.

Avatar de l’utilisateur
riton
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 3080
Inscription : 28 avr. 2005, 16:05

Re: Martyrs de Pascal Laugier (2008)

Messagepar riton » 27 août 2008, 15:54

Beaucoup d'ennui pour ma part. Je peux saluer le côté jusqu'au boutiste de l'entreprise, mais c'est tout.
Oui, y'a du gore, oui y'a plein de violence, mais la souffrance des personnages est restée sur l'écran, me laissant indemne. Et ça c'est un sérieux problème moral au vu de ce qui est mis en oeuvre ici.
On pourra dire que c'est mon problème de spectateur, mais du coup en tant que spectateur, je pourrai dire que le traitement du film manque de maturité et de profondeur au regard des sujets qu'il veut aborder.

Une interdiction aux moins de 18 ans ne m'aurait vraiment pas paru injustifiée.

Avatar de l’utilisateur
NickLezob
Paul Verhoeven
Paul Verhoeven
Messages : 6276
Inscription : 29 avr. 2005, 21:17

Re: Martyrs de Pascal Laugier (2008)

Messagepar NickLezob » 27 août 2008, 17:18

Du cinéma d'exploitation eighties (genre La nuit de la mort :D ) et Français dans l'esprit (comprendre avec des prétentions et des acteurs pas toujours au top). Si on en attend plus du film je comprendrais la déception mais en l'état j'ai trouvé ça très efficace. Le scénario est plus prétexte à verser dans la violence excessive et souvent purement gratuite (ça fait quand même bien mal à la gueule) qu'à nous étonner. Je me suis agrippé aux accoudoirs pendant 1h30, j'en attendais pas plus, ça me va. Largement au dessus de Frontieres ou A l'interieur en ce qui me concerne.

Avatar de l’utilisateur
FUCK YOU BILL MURRAY
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 1030
Inscription : 05 mai 2007, 07:05
Contact :

Re: Martyrs de Pascal Laugier (2008)

Messagepar FUCK YOU BILL MURRAY » 27 août 2008, 19:52

riton a écrit :Beaucoup d'ennui pour ma part. Je peux saluer le côté jusqu'au boutiste de l'entreprise, mais c'est tout.
Oui, y'a du gore, oui y'a plein de violence, mais la souffrance des personnages est restée sur l'écran, me laissant indemne. Et ça c'est un sérieux problème moral au vu de ce qui est mis en œuvre ici.

Tout à fait, je n'ai pas trouvé que la violence insoutenable (et pourtant pas la plus graphique) des 20 dernière minutes soit justifiée par cette fin. C'est d'ailleurs ça qui m'a mis en colère à la fin de la projo. L'enthousiasme du discours de Laugier a fini par me détendre, mais j'ai quand même eu l'impression que Laugier a d'abord pensé à la violence pour ensuite trouver une manière de la justifier, plutôt que d'avoir une problématique à la base et de trouver ensuite des manières de la mettre en image.

Laugier parle très bien, défend très bien son bout de gras, il n'en reste pas moins que tous le long de la projo j'ai ressenti de sa part une certaine fascination à montrer de la violence gratuite (notamment la scène de "l'ami Ricorée"), ce qui personnellement ne m'intéresse pas du tout.

Pour résumer, je pense avoir tout de même trouvé la fin assez artificielle. J'ai tout de suite pensé que cette fin n'était pas suffisante pour justifier ce qu'on venait de voir.
Je ne doute pas de la sincérité de Laugier, mais j'ai personnellement eu l'impression que l'auteur n'avait pas respecté le contrat. Je l'ai suivi dans son film, je me suis dit qu'il devait fatalement avoir une bonne raison de me faire manger tout ça, au final je me suis senti un peu trahi.

Après une journée de réflexion, oui, je peux dire que c'est mon sentiment.
J'aurais aimé en parler à Laugier mais sur le coup, il était tout de même très difficile de faire la part des choses. Dommage.
Image

Avatar de l’utilisateur
seth
Rob Zombie
Rob Zombie
Messages : 8
Inscription : 28 août 2008, 11:33

Re: Martyrs de Pascal Laugier (2008)

Messagepar seth » 29 août 2008, 11:29

ce film m'a également laissé sur ma faim.
apres avoir lu tant de tres bonnes critiques, je pensais voir le film d'horreur ultime et malheureusement....
J'attendais à chaque instant la scène qui me retournerait l'estomac mais elle n'est jamais venu :whinging: .
Je trouve que le coté malsain de l'histoire est sous exploité et Laugier aurait pu vraiment nous pondre un truc super glauque et sans concession mais il ne fait finalement que survolé son sujet à coup de rebondissement qui ne font pas toujours mouche.
Pascal Laugier reste sur une trame classique avec quelques surprises bien sur mais le tout reste tellement classique. Lors de l'interview, il prentend avoir fait plus un film d'auteur qu'un film d'horreur mais les références sont bien là (dixit la famille ricoré, les victimes féminines, l'organisation secrete...).
et pourtant cette histoire de martyrs etait vraiment une bonne idée et plus j'y pense et plus je me dis que j'étais peut etre pas receptif ce soir là et que ma vision du film a été troublé par toutes les belles paroles entendues avant.
Je me demande si je ne vais retourné le voir une 2nd fois pour me faire une nouvelle opinion :thalis: .

Avatar de l’utilisateur
FUCK YOU BILL MURRAY
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 1030
Inscription : 05 mai 2007, 07:05
Contact :

Re: Martyrs de Pascal Laugier (2008)

Messagepar FUCK YOU BILL MURRAY » 29 août 2008, 18:36

Après la séance à Lyon, Laugier a cité énormément de trucs, dont THERESE de alain cavalier, LES LARMES D'EROS de georges bataille (heureusement, j'aurais envie de dire), il prétend dans Mad Movies (ou pendant l'entretien, je ne sais plus) avoir regardé énormément de films d'horreur muets pour comprendre ce qu'était "la valeur d'un plan horrifique" (je cite de mémoire, ça ne devait pas être dit dans ces mots).

Je ne doute pas qu'il ai vu énormément de films, qu'il s'est largement documenté, mais je me demande bien ce qu'il a pu faire de ce qu'il a engrangé. A part ce plan vers la fin de la découverte d'Anna dans la baignoire que j'ai trouvé vraiment beau et plastiquement bouleversant, le film ne semble pas s'être aventuré dans des contrées trop éloignées du cinéma d'horreur contemporain.

J'ai été aussi très étonné de ne retrouver aucune référence à la peinture religieuse médiévale, qui a énormément travaillé le sujet. Voire même qui en a créé les bases de la représentation picturale pour des siècles et des siècles.
Ok, j'en demande peut-être trop, mais je me demande vraiment comment on peux traiter de ce sujet au cinéma sans en repasser par là.

Ceci dit, je ne voudrais pas paraitre non plus trop dur ou trop injuste avec Laugier, c'est un cinéaste encore jeune, plein de potentiel, je reste tout de même très curieux vis à vis de la suite des événements.
Je crois qu'encore une fois, après avoir lu tant de choses, écouté les rumeurs, les buzz, l'enthousiasme débordant des gens qui l'ont découvert à Cannes (et Dieu sait si la découverte d'un film en festival peux tronquer votre vision des choses), on s'est fait des idées.

Au fond je trouve le film courageux, j'aimerais d'ailleurs que tout les réalisateurs de tous les A L'INTERIEUR et les ILS aient l'ambition de pondre un film aussi couillu (et je ne parle pas qu'en terme de violence, hein !), pourtant j'en attendais plus.
Image

Avatar de l’utilisateur
Dragonball
En sursis
En sursis
Messages : 5280
Inscription : 10 mai 2005, 19:35

Re: Martyrs de Pascal Laugier (2008)

Messagepar Dragonball » 29 août 2008, 20:17

Hey ben, au vu des premières critiques de spectateurs qui tombe, on dirais que Devildead étaient plus près de la vérité que Mad Movies ! :mrgreen:

Mais qu'attends donc Superfly pour venir engueuler tous ceux qui étaient présent à la scéance de Lyon ? :D
Image

Avatar de l’utilisateur
Stéphane
Brain Damage
Brain Damage
Messages : 10027
Inscription : 28 avr. 2005, 12:39
Localisation : Dans les rêves lesbiens de Bitte Anderson
Contact :

Re: Martyrs de Pascal Laugier (2008)

Messagepar Stéphane » 29 août 2008, 20:33

Pourquoi veux tu que je vienne engueuler des gens qui ont vu Martyrs ? :shock:
Je veux faire l'amour à Cyril Despontin !

Avatar de l’utilisateur
Dragonball
En sursis
En sursis
Messages : 5280
Inscription : 10 mai 2005, 19:35

Re: Martyrs de Pascal Laugier (2008)

Messagepar Dragonball » 29 août 2008, 20:34

Ben c'est pas ce que t'avais fait sur Devil ? :roll:
Image

Avatar de l’utilisateur
Stéphane
Brain Damage
Brain Damage
Messages : 10027
Inscription : 28 avr. 2005, 12:39
Localisation : Dans les rêves lesbiens de Bitte Anderson
Contact :

Re: Martyrs de Pascal Laugier (2008)

Messagepar Stéphane » 29 août 2008, 20:58

j'ai engueulé un mec parce qu'il n'avait pas aimé Martyrs ?? Putain si je devais le faire je passerais mon temps à gueuler contre tout le monde vu que pas beaucoup aiment :D

Si tu parles de la critique de Madxav, encore une fois, j'ai dis que pour moi elle pouvait être biaisée car il était parti avec un apriori. Il m'a dit que non. Très bien. Je la lirais quand je verrais le film car à chaque fois.
Mais bon tu devrais lire un peu mieux les threads :wink:
Je veux faire l'amour à Cyril Despontin !

Avatar de l’utilisateur
Cyril
Administrateur
Administrateur
Messages : 25200
Inscription : 26 avr. 2005, 13:15
Localisation : Sur Mafiameme
Contact :

Re: Martyrs de Pascal Laugier (2008)

Messagepar Cyril » 30 août 2008, 00:21

Dragonball a écrit :Hey ben, au vu des premières critiques de spectateurs qui tombe, on dirais que Devildead étaient plus près de la vérité que Mad Movies ! :mrgreen:


Ah bah pas vraiment en fait ?
Pour Devildead on fera pas de HS vu le comportement bébête de certains ici la dernière fois.
Surtout que bon visiblement y aurait des choses à redire sur ce qui c'est passer entre Martyrs et leur site.
"Comme disait mon ami Richard Nixon, mieux vaut une petite tâche sur la conscience qu'une grosse sur l'honneur. Allez en vous remerciant bonsoir."

Avatar de l’utilisateur
Stéphane
Brain Damage
Brain Damage
Messages : 10027
Inscription : 28 avr. 2005, 12:39
Localisation : Dans les rêves lesbiens de Bitte Anderson
Contact :

Re: Martyrs de Pascal Laugier (2008)

Messagepar Stéphane » 30 août 2008, 10:39

Surtout que bon visiblement y aurait des choses à redire sur ce qui c'est passer entre Martyrs et leur site.

Ben balance... moi en tout cas je veux savoir :D :D
Je veux faire l'amour à Cyril Despontin !


Revenir vers « Cinoche »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : kevo42 et 15 invités