My own pivate Idaho - Gus Van Sant (1992)

Du Praxinoscope au DCP
Avatar de l’utilisateur
Jerry Lewis
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 1532
Inscription : 02 janv. 2006, 10:44
Localisation : Paris
Contact :

My own pivate Idaho - Gus Van Sant (1992)

Messagepar Jerry Lewis » 22 juin 2006, 19:05

Le Z2 arrive ... pour très bientôt....le 25 août...

Image

Les bonus du Zone 2 Fr :

DVD 1 :
Bande-annonce en 5.1 (VOST)
Bandes-annonces Seven 7 (VOST)
DVD 2 :
Making of (42' - VOST)
Interview du critique Paul Arthur (44' - VOST)
Conversation intime entre Laurie Parker et Rain Phoenix (20' - VOST)
Entretien entre Gus Van Sant et Tood Haynes (audio illustré, 112' - VOST)
Entretiens entre JT Leroy et jonathan Caouette (audio illustré, 53' - VOST)
7 scènes coupées dont la fin alternative (14' - VOST)


Pas vraiment de surprises, ça reprend le contenu du Z2 Néerlandais et donc du Criterion. A noter que les conversations audio seraient sous-titrées.

:wink:

Avatar de l’utilisateur
DPG
Extincteur dans l'anus
Extincteur dans l'anus
Messages : 15983
Inscription : 30 avr. 2005, 00:09
Localisation : South Side

Re: My own pivate Idaho - Gus Van Sant (1992)

Messagepar DPG » 22 août 2010, 15:20

Vu hier en séance "plein air" au Parc de la Villette.

Plutôt bien aimé. On suit un parcours de plusieurs paumés allant un peu partout entre l'Idaho, l'Oregon, l'Italie... survivant un peu n'importe comment, entre vols, prostitution et autres conneries. Le tout ne suit pas spécialement un scénario au sens classique du terme, plutôt une somme de bouts de vie éparpillés... Tout n'est pas captivant d'un bout à l'autre, mais quand même, on finit par s'attacher à ces gars, surtout River Phoenix, sublime de fragilité en prostitué narcoleptique... On se laisse bercer par cet ovni, sorte de Road movie sans trop de route, assez poétique, d'où émerge régulièrement des éléments bruts pr nous ramener à la réalité. Différent, intrigant mais fascinant..

PS : Et Udo Kier est mortel en Hans ! :metaleux:
"Alors que la plupart des choses finissaient par m'ennuyer, la vodka jamais." (Errol Flynn)

Avatar de l’utilisateur
superflo
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 3891
Inscription : 24 janv. 2006, 13:10
Localisation : une petite île de Méditerranée
Contact :

Re: My own pivate Idaho - Gus Van Sant (1992)

Messagepar superflo » 22 août 2010, 15:31

River... :cry: :cry: :cry:
Superflo, toujours là quand il faut!!

If you talk to god, you're religious, if god talks to you, you're psychotic!!

Avatar de l’utilisateur
Nicolas
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 4142
Inscription : 22 mars 2006, 20:18
Contact :

Re: My own pivate Idaho - Gus Van Sant (1992)

Messagepar Nicolas » 22 août 2010, 20:04

Image
"le couloir Rosenthalien catalyse la quintessence freudienne du vide dans son cul" Meltingman, avril 2009.

Avatar de l’utilisateur
Benj
Tsui Hark
Tsui Hark
Messages : 10268
Inscription : 11 mai 2005, 09:30

Re: My own pivate Idaho - Gus Van Sant (1992)

Messagepar Benj » 14 juin 2020, 13:05

Qu'est ce que c'était chiant. Outre le fait que ce que ça racontait me passait par dessus la tête, le style théâtrale de la mise en scène m'a aussi bien gonflé.
C'est quoi le deal avec le culte autour de ce film au delà du fait qu'il y ai River Phoenix dedans ?


Revenir vers « Cinoche »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 16 invités