La porte du paradis (1980) de Michaël Cimino

Du Praxinoscope au DCP
Avatar de l’utilisateur
Natale
Michel Ricaud
Michel Ricaud
Messages : 4772
Inscription : 15 août 2005, 20:19
Localisation : Latitude : 41.860724 Longitude : 8.791398

Re: La porte du paradis (1980) de Michaël Cimino

Messagepar Natale » 20 juin 2014, 21:50

Très bonne intervention de Thoret qui me réconcilie avec lui après son livre indigeste sur Carpenter.

Postscriptom
Bruno Mattei
Bruno Mattei
Messages : 484
Inscription : 19 août 2006, 14:23

Re: La porte du paradis (1980) de Michaël Cimino

Messagepar Postscriptom » 21 juin 2014, 06:15

Pas lu le Carpenter (très dur à trouver et assez cher) mais celui sur MASSACRE A LA TRONCONNEUSE était excellent, pas trop long et pas trop intello... :P

Avatar de l’utilisateur
burialoftherats
Sparkling Peach
Sparkling Peach
Messages : 1934
Inscription : 25 avr. 2006, 15:17

Re: La porte du paradis (1980) de Michaël Cimino

Messagepar burialoftherats » 21 juin 2014, 11:55

je confirme Natale sur le carpenter. faire un bouquin aussi casse burne sur des films aussi geniaux, cest un putain de crime (qui coutaient une blinde deja a lepoque)

Avatar de l’utilisateur
Léo
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 2831
Inscription : 11 mai 2005, 18:24

Re: La porte du paradis (1980) de Michaël Cimino

Messagepar Léo » 14 juil. 2020, 11:23

Enfin vu cette grande fresque mégalo, dans sa version restaurée et supervisée par Cimino himself en 2012, et au Max Linder s'il vous plait !

C'est très beau mais très inégal, et très long ! :mrgreen: La photo et les décors naturels sont magnifiques, la BO somptueuse, il y a de la violence sèche, des fusillades mémorables et une bande son à base de gunfights, d'explosions, de chevaux hurlants, de cris, de rires et de pleurs. On en ressort un peu désorienté, limite titubant ! :D

Après difficile de passer outre tout ce qui ne fonctionne pas. Le scénario est confus et rempli de trous, les séquences émotions et les moment de bravoures fonctionnent une fois sur deux. Certaines scènes doivent durer un bobine entière, parfois c'est beau, un peu chiant aussi et ça laisse par moments un arrière goût de remplissage.

Mais surtout ce casting ! :shock: je ne sais pas si ce sont des erreurs de casting, une mauvaise direction d'acteurs ou les deux mais Kristofferson est assez antipathique et fade, Isabelle Huppert joue pas très bien, et la mettre dans un rôle de tenancière de bordel alors qu'elle doit avoir 25 ans, c'est pas franchement crédible. On y croise également un tout jeune Jeff Bridges constamment bourré, John Hurt dont le cabotinage est franchement lourdingue et embarrassant, pleins de seconds rôles intéressants mais sous-exploités : Brad Dourif, Terry O'Quinn, Mickey Rourke... Christopher Walken et Sam Waterston, plus sobres, s'en sortent mieux.

Une oeuvre importante sans aucun doute. L'expérience est à la fois fascinante, frustrante, déconcertante... Je vais pas en faire mon film de chevet mais à voir au moins une fois quand même et de préférence en salle, car c'est clairement taillé pour !

Avatar de l’utilisateur
Lord Ruthven
Paul Verhoeven
Paul Verhoeven
Messages : 7346
Inscription : 18 août 2005, 20:19

Re: La porte du paradis (1980) de Michaël Cimino

Messagepar Lord Ruthven » 15 juil. 2020, 20:51

On peut pas dire que c'est un mauvais film mais dieu que c'est long...

Je crois que je préfère les "petits" films de Cimino : le Canardeur, l'Année du Dragon, même Sunchaser. Je trouve d'ailleurs que le Cronenberg d'History of Violence a un peu feeling de ce Cimino là.


Revenir vers « Cinoche »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 12 invités