Identity - James Mangold (2003)

Du Praxinoscope au DCP
Avatar de l’utilisateur
Tomfincher
Paul Verhoeven
Paul Verhoeven
Messages : 7105
Inscription : 10 mai 2005, 20:16
Localisation : Grenoble / Toulouse / Agen
Contact :

Identity - James Mangold (2003)

Messagepar Tomfincher » 15 mai 2006, 20:55

imdb a écrit :tranded at a desolate Nevada motel during a nasty rainstorm, ten strangers become acquainted with each other when they realize that they're being killed off one by one


Identity, c'est du classique, mais surtout du solide. Du très solide. Pourquoi ?

Parce que James Mangold est un bon. Il arrive à créer un bon suspense en huis clos, une sorte de Dix Petits Nègres post-Seven avec de la nuit, de la pluie et de la tuerie (c'était pour la rime).

Parce que le cast est 'achement sympa : John Cusack (l'homme qu(il joue tout le temps bien), Ray Liotta (l'homme qu'il joue tout le temps les mecs troubles), Amanda Peet (la femme qu'elle est bonne), John C. Mc Ginley (l'homme qu'il a joué dans Animal l'Animal avec Rob Schneider et qui ici prouve qu'il peut être bon acteur), Jake Busey (l"homme qu'il est le frère de Gary Busey) ou encore Alfred Molina (l'homme qu'il a voulu tuer Spiderman).

Parce que c'est en scope et que ça, ça plait à Superwonderscope qui est un homme de goût.

Parce qu'à la deuxième vision reste le plaisir de voir un bon huis-clos solide servi par de bons acteur et une réal impeccable, quoi.

Image
Image

Avatar de l’utilisateur
Lord Ruthven
Paul Verhoeven
Paul Verhoeven
Messages : 7320
Inscription : 18 août 2005, 20:19

Messagepar Lord Ruthven » 15 mai 2006, 21:09

Vu en salle, une belle claque.
Je ne l'ai pas revu en revanche, j'avais peur que ça passe moins bien...

Avatar de l’utilisateur
DPG
Extincteur dans l'anus
Extincteur dans l'anus
Messages : 15971
Inscription : 30 avr. 2005, 00:09
Localisation : South Side

Messagepar DPG » 15 mai 2006, 21:39

Ben j'avais un peu cette peur aussi, surtout que j'avais adoré en salles, mais j'ai vraiment apprécié ma seconde vision lors du passage sur C+. Malgré le twist on prend toujours un réel plaisir à suivre le film, l'ambiance "10 petits nègres / Psychose" toujours à la lisière du fantastique est vraiment excellente, Mangold ne nous ennuie pas une seconde et comme ça a été dit, le casting est vraiment excellent et parfaitement complémentaire. Un vrai bon divertissement du samedi soir, et ça n'a rien de péjoratif quand je dis ça. :wink:
"Alors que la plupart des choses finissaient par m'ennuyer, la vodka jamais." (Errol Flynn)

Avatar de l’utilisateur
Bast
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 4627
Inscription : 20 juin 2005, 17:08

Messagepar Bast » 08 juil. 2007, 11:24

Je l'ai vu pour la première fois ce week end et c'est vraiment super bon.
Juste une tite question. Mon DVD est censé offrir deux versions, dont une longue avec une fin alternative. Mon probleme c'est que je n'ai trouvé qu'une seule version dessus donc je ne sais pas laquelle j'ai vu :crazymeuh: .
C'est quoi les diffs entre les deux versions ?
Image

Avatar de l’utilisateur
El rectificador
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 1209
Inscription : 25 oct. 2005, 17:26
Localisation : Au comptoir...
Contact :

Messagepar El rectificador » 08 juil. 2007, 15:06

Beaucoup aimé également, une pleïade d'acteurs bien emmenée... Très bonne atmosphère...
Du tout bon...
El rectificador della muerta y dell'amore
Image

Avatar de l’utilisateur
Steve
Paul Verhoeven
Paul Verhoeven
Messages : 6616
Inscription : 30 avr. 2005, 17:09
Localisation : Prague

Messagepar Steve » 08 juil. 2007, 15:13

Dans mes souvenirs, y'a vraiment très très peu de différences entre la fin originale et la fin etendue. Juste un plan en plus ou un truc comme ça, en tout cas ça ne change rien au twist (alors qu'il parait qu'ils avaient tourné plein de fins differentes - et qui ne sont pas sur le DVD bien entendu).

Avatar de l’utilisateur
Benj
Tsui Hark
Tsui Hark
Messages : 10263
Inscription : 11 mai 2005, 09:30

Re: Identity - James Mangold (2003)

Messagepar Benj » 08 juil. 2007, 16:41

Tomfincher a écrit :John C. Mc Ginley (l'homme qu'il a joué dans Animal l'Animal avec Rob Schneider et qui ici prouve qu'il peut être bon acteur)


Il joue aussi dans Scrubs et dans plein d'autre films où il est tres bon (The Rock, Get Carter).

Je dois etre l'un des rares à ne pas avoir aimé le film. A cause du twist surtout. C'était y'a longtemps.
Peut etre en le revoyant, ça passerait mieux.

Avatar de l’utilisateur
Julien
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 3600
Inscription : 29 avr. 2005, 19:32
Localisation : Slough
Contact :

Messagepar Julien » 08 juil. 2007, 22:16

Dans la version longue il y a juste 2 ou 3 scènes un peu rallongées et c'est tout.
Cà ne modifie pas vraiment le déroulement du film.
Image

Avatar de l’utilisateur
Bast
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 4627
Inscription : 20 juin 2005, 17:08

Messagepar Bast » 09 juil. 2007, 08:43

Ok, merci.
Pour cet histoire de twist, moi je trouve meme pas qu'il y en ai vraiment un. Pour ma part , j'avais a peu prés à peu prés tout compris dés la moitié du film, la seule surprise, et encore, c'est l'identitée réelle du tueur mais pour moi ce n'est pas un twist comme on l'entend généralement, juste la révélation finale.
Image

Avatar de l’utilisateur
chatterie royale
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 2400
Inscription : 09 déc. 2009, 14:20

Re: Identity - James Mangold (2003)

Messagepar chatterie royale » 11 avr. 2014, 16:31

ouh le vilain thriller post-seven tout laborieux.
je découvre qu'il date de 2003 et ça me la coupe car il est tellement moche avec son ambiance oppressante cheap à base de néons verts et jaunes, sans compter la gueule de grungeuse de clea duvall, que j'aurais juré qu'il sortait tout droit des années 90.
comme dans un mauvais slasher, les personnages sont tous des têtes à claques qui passent leur temps à se séparer, courir en levant les bras et pousser des hurlements hystériques. pour l'empathie on repassera. d'ailleurs ce qui distingue le "héros" c'est que c'est le seul qui la ferme et ne semble pas faire n'importe quoi.
l'espace est tellement mal géré qu'on ne comprend jamais qui est dans quelle pièce et qui pourrait se trouver autour.
quant au "twist" final, il est annoncé dès les premières minutes du film, limite on te file un carton d'invitation en début de séance.

sinon rebecca de mornay est une belle femme et elle joue bien.


Revenir vers « Cinoche »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot], Eric, Léo et 31 invités