Twilight Zone - Dante, Landis, Miller & Spielberg (1983)

Du Praxinoscope au DCP
Avatar de l’utilisateur
Cyril
Administrateur
Administrateur
Messages : 25092
Inscription : 26 avr. 2005, 13:15
Localisation : Sur Mafiameme
Contact :

Twilight Zone - Dante, Landis, Miller & Spielberg (1983)

Messagepar Cyril » 03 mars 2006, 11:17

Image
Syno:
Quatre épisodes de La Quatrième dimension revisités par quatre grand cinéastes hollywoodiens...

Vu hier au cinoche, une découverte en ce qui me concerne.
Introduction signé Landis, il retrouve au passage Dan Aykroyd qu'il avait dirigé sur Blues Brothers.

On commence bien avec un petit clin d'oeil à la série Tv puis on arrive sur le premier segment toujours réalisé par Landis qui nous narre l'histoire d'un homme raciste (juif, noir et asiatique) se retrouvant successivement dans la peau d'un juif a Paris durant l'occupation allemande de la seconde guerre mondiale, puis en noir face a un KKK des plus énervé pour ensuite être transporté en plein Vietnam dans la peau d'un asiatique.
Ce segment est le plus intelligent des 4, pas le plus réussis mais indéniablement le plus inspiré.

On poursuit par le segment de Spielberg, de l'avis de tous le plus loupé et je ne peux que confirmer cet état de fait. Ce n’est pas non plus mauvais mais ça reste loin loin loin derrière les autres segments, une histoire de petit vieux qui retombent en enfance. Bof

On continue avec mon segment préféré, celui de Joe Dante qui nous raconte l'histoire d'un garçon capricieux qui a le pouvoir de transformer tous ces desideratas en réalité, il séquestre une bande d'adulte qui sont contraints de subvenir à tout ces caprices. Folie visuelle, maquillage dérangeant, couleur funky, spfx prodigieux, franchement un régal de tous les instants.

On fini par le segment de Miller, très très efficace dans sa narration, il est cependant ternis par un huit clos pas super bien maîtrisé, reste des scènes de frousses carrément bien torché.

Au final 4 grands et 4 segment, dans l'ensemble très soft (c'est pas non plus Creepshow) mais assurément varié et réussis pour être plaisant.

Très bon score de Jerry Goldsmith, ce qui permet de voir un film de Steven sans musique de Williams. :o

A noter que les Simpsons rendront hommage au segment de Dante dans les Simpson spécial Halloween II et au segment de Miller dans le Simpsons Horror Show IV
"Comme disait mon ami Richard Nixon, mieux vaut une petite tâche sur la conscience qu'une grosse sur l'honneur. Allez en vous remerciant bonsoir."

tomtom
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 1277
Inscription : 08 mai 2005, 23:55
Localisation : En train de fouiller dans la collec du Wonkley

Messagepar tomtom » 10 mars 2006, 16:37

viens de remettre la main dessus dans mes VHS...
ma le mate demain avec ma douce

Le Zombie venu d'ailleurs
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 1286
Inscription : 12 sept. 2005, 21:49
Localisation : Entre 2 tombes !!!!

Messagepar Le Zombie venu d'ailleurs » 10 mars 2006, 16:47

Fan de la série depuis toujours !!! :wink:

Apprêtez vous à entrer dans une nouvelle Dimension, qui ne se conçoit pas seulement en terme d’Espace, mais où les portes entrebaîllées du Temps peuvent se refermer sur vous à tout jamais… La Quatrième Dimension !

Au delà des classiques notions d’Espaces, où l’homme projette ses pas, il est une dimension où peuvent se glisser par les innombrables portes du temps, ses désirs les plus fous. Une Zone où l’imagination vagabonde entre la science et la superstition, le réel et le fantastique, la crudité des faits et la matérialisation des fantasmes. Pénétrez avec nous dans cette zone entre chien et loup, par le biais… de La Quatrième Dimension !

Nous sommes transportés dans une autre Dimension. Une Dimension faite non seulement de paysages et de sons, mais surtout d’Esprit. Un voyage dans une contrée sans fin dont les frontières sont notre imagination. Un voyage au bout des ténèbres où il n’y a qu’une destination : La Quatrième Dimension !

Nous sommes transportés dans une autre Dimension. Une Dimension inconnue de l’Homme. Une Dimension faite non seulement de paysages et de sons, mais surtout d’Esprit. Une Dimension sans espace, ni temps, mais infinie. C’est un voyage dans une contrée dont la seule frontières est notre imagination. Un voyage dans les ténèbres. Un voyage au bout de la peur, aux tréfonds de nous-même. Un voyage dans la Quatrième Dimension !

Au delà des classiques Dimensions où l’Homme projette ses pas, il en est une par où s’échappe ses désirs les plus fous. Un champ d’hypothèses entre le réel et le fantastique. Pénétrez dans cette zone où vagabonde l’imagination, via… La Quatrième Dimension !

Un voyage ! Le voyage vers l’inconnu, dans des contrées jamais explorées. Un voyage dans des lieux où l’imagination est dépassée. Notre destination : La Quatrième Dimension !

Au delà des Dimensions classiques où l’Homme projette ses pas, il en est une où s’échappe ses pensées les plus folles. C’est une Dimension aussi vaste que l’Espace, aussi démesurée que le Temps. Un reflet changeant entre l’ombre et la lumière. Un champ d’hypothèses entre la science et la superstition. Un terrain glissant entre l’abîme de nos frayeurs et la cime de nos connaissances. Sublimant l’imagination, faisant éclater l’irrationnel, nous l’appelleront simplement : La Quatrième Dimension !

Vous allez pénétrer dans une autre Dimension, élargir votre cadre de vie habituel et déboucher dans une zone où la réalité peut à tout instant basculer dans le Fantastique. Attention ! Vous entrez dans la Quatrième Dimension !
1 jour tu sais j'ai fait confiance à 1 pet et je me suis retrouvé couvert de merde !!!!

Avatar de l’utilisateur
Steve
Paul Verhoeven
Paul Verhoeven
Messages : 6592
Inscription : 30 avr. 2005, 17:09
Localisation : Prague

Messagepar Steve » 10 mars 2006, 16:52

Le segment de Dante est mon préféré aussi !!!

Sinon Haribo serait là, il nous parlerait de la tragédie survenue sur le tournage du premier segment, et ses conséquences sur la fin de l'amitié entre Landis et Spielberg.

tomtom
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 1277
Inscription : 08 mai 2005, 23:55
Localisation : En train de fouiller dans la collec du Wonkley

Messagepar tomtom » 10 mars 2006, 17:42

j'ai hâte de savoir ça tiens !

AIRBEEZ
Rob Zombie
Rob Zombie
Messages : 92
Inscription : 20 mai 2005, 15:39

Messagepar AIRBEEZ » 10 mars 2006, 18:17

Film qui m'a marqué quand j'étais piot, revu y a pas tellemnt longtemps, le gars dans la bagnole qui se retourne monstrueux !, le type qui voit une bête sur l'aile de l'avion terrible ! et le gamin qui dirige toutes sa famille... :lovely: :lovely: :lovely: :lovely:
Image
La vie, c'est comme un trou. On nait par un trou, on mange par un trou, on chie par un trou et, un jour, on finit au fond d'un trou...

Le Zombie venu d'ailleurs
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 1286
Inscription : 12 sept. 2005, 21:49
Localisation : Entre 2 tombes !!!!

Messagepar Le Zombie venu d'ailleurs » 10 mars 2006, 18:24

Mouais ben du coup ça me donne envie tout ça. Si quelqu'1 veut faire 1 échange de humhum que je puisse me le remater :wink:
1 jour tu sais j'ai fait confiance à 1 pet et je me suis retrouvé couvert de merde !!!!

Avatar de l’utilisateur
tromatoxic
Jess Franco
Jess Franco
Messages : 578
Inscription : 29 oct. 2005, 19:20
Localisation : lille
Contact :

Messagepar tromatoxic » 10 mars 2006, 19:10

Les deux premiers sont les moins bon, surtout celui de Spielberg qui est un remake de l'un des épisodes les plus plombants de la série initiale, "kich the can".
Celui de Dante est effectivement le meilleur, mais l'épisode dont il s'inspire était lui aussi l'un des meilleurs, et l'un des plus effrayants, de la série initiale. Je me souviens encore de ce petit roux aux tâches de rousseur qui fabricait des animaux mutants et terrifiait toute sa famille dans une scène de huis clos où son oncle avait l'audace de passer un disque de Perry Como... Brrrrr
Le dernier est un remake de cauchemar à 20 000 pieds, aussi terrifiant que l'épisode original joué par Wiliam Shatner.

A l'époque je me souviens avoir été terrifé par ce film lors de sa vision en salles!!!

Avatar de l’utilisateur
meltingman
Paul Verhoeven
Paul Verhoeven
Messages : 6984
Inscription : 18 mai 2005, 16:41

Messagepar meltingman » 11 mars 2006, 11:19

MovieRev a écrit :Sinon Haribo serait là, il nous parlerait de la tragédie survenue sur le tournage du premier segment, et ses conséquences sur la fin de l'amitié entre Landis et Spielberg.


Ben sur le tournage du segment Landis, Vic Morrow (papa de Jennifer Jason Leigh) et deux enfants vietnamiens (je crois, asiatiques en tous cas) sont morts... L'idée c'est que Morrow devait tenir les deux enfants dans ses bras et fuir le village viet pendant qu'un hélico approchait.
Morrow se jette dans la rivière, fuyant la destruction du village avec les deux gosses sous le bras. L'hélico fait son approche. Morrow laisse involontairement tomber dans l'eau l'un des deux gamins. Pendant ce temps, Landis derrière la caméra n'arrête pas de donner l'ordre à l'hélico de voler plus bas... toujours plus bas. En quelques instant, l'une des explosions du village atteint l'hélico qui perd le contrôle et se crashe. Le premier gamin est écrasé, Morrow et l'autre gosse sont décapités.
Les enfants n'auraient pas du être sur le plateau puisque la scène était tournée tard dans la nuit. Leur présence n'était pas officielle et les parents (présents lors du drame) avaient été payés en cash.
Au procès, Landis et les producteurs ont été jugés pour "homicide involontaire" et acquittés... Quelques temps avant le verdict, Warner s'était arrangé avec les familles respectives pour leur donner 2 millions de dollars à chacun. Le pouvoir de l'argent fait tout oublier !
"Tout le monde est d'accord pour critiquer la pensée unique"
"Cake or Death ?"
"You don't eat pigs, we don't eat pigs, seems it's been that way forever.
So if you don't eat pigs, and we don't eat pigs, why not, not eat pigs together ?"

Avatar de l’utilisateur
Kerozene
Paul Verhoeven
Paul Verhoeven
Messages : 6614
Inscription : 28 avr. 2005, 22:22

Messagepar Kerozene » 11 mars 2006, 13:34

J'avais effectivement déjà lu cette sale histoire.... moche.

Toujours ets-il que le film fut une claque pour ma part également lors de sa découverte en sale. Le plan qui m'avait le plus tromatisé à l'époque était celui qui dévoilait le visage de la soeur du gamin qui diriga sa famille. Ca m'avait terrorisé !
Aujourd'hui, ce segment ne me fait plus aucun effet, je lui préfère le Landis et surtout le Miller, qui reste toujours fascinant avec un John Lithgow en grande forme. Quant au Spielberg... ben il fait un peu tâche. C'est comme faire un festival de films d'épouvante avec une projection de COCOON au milieu: ça passe mal.

Avatar de l’utilisateur
Dragonball
En sursis
En sursis
Messages : 5280
Inscription : 10 mai 2005, 19:35

Messagepar Dragonball » 11 mars 2006, 13:36

Ah, voilà une anthologie, qui, elle, au moins, n'a pris une ride ! :)

Ce film, qui rend hommage à la série télévisée du même nom, réuni 4 grands cinéastes, aux personalitées très différentes, ce qui nous donne au final des sketchs très différrents les uns des autres, mais tous de très grande qualité.

C'est John Landis qui, après un court prologue aussi simple qu'éfficace, ouvre le bal avec un sketch ou un homme particulierement raciste se retrouve, en sortant du bar ou il vient d'exprimer toute sa haine, projetté dans la peau d'un juif durant la seconde querre mondiale, puis d'un noir poursuivit par le Klu Klux Klan et enfin dans celle d'un vietnamien durant la guerre du vietnam.
Ce segment, ou l'on retrouve l'humour noir cher à John Landis est très sympa.

La second sketch, réalisé par Steven Spielberg, met en scène l'arrivée un vieil homme transportant avec lui une mystérieuse boite magique dans une maison de retraite.
Un segment lui aussi sympathique, bien que très "gentil". (trop ?) par rapport aux autres.

Le 3ème sketch, réalisé par Joe Dante, est une sorte d'hommage délirant aux déssins animées de Tex Avery ou un gamin doué de pouvoirs magiques terrorise sa famille d'accueil.
La vision du sort réservé à sa soeur, m'avait, à l'époque, completement traumatisé ! :mrgreen:

Enfin, le film se termine en fanfare avec le sketch réalisé par George Miller, véritable petit bijou d'épouvante, ou un homme ayant la phobie de l'avion est persuadé qu'un monstre est en train de bouffé l'aile de l'avion dans lequel il se trouve.

Un sketch ultra nerveux et angoissant à souhait qui m'avait à l'époque térrorisé !


Génial. 8)
Image

Avatar de l’utilisateur
tromatoxic
Jess Franco
Jess Franco
Messages : 578
Inscription : 29 oct. 2005, 19:20
Localisation : lille
Contact :

Messagepar tromatoxic » 12 mars 2006, 17:09

Kerozene a écrit :Le plan qui m'avait le plus tromatisé à l'époque était celui qui dévoilait le visage de la soeur du gamin qui diriga sa famille.


Bouuuuuhhh... j'en frémis aussi encore!!!! Terrifiant à l'époque!!!

Avatar de l’utilisateur
Nicolas
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 4142
Inscription : 22 mars 2006, 20:18
Contact :

Messagepar Nicolas » 21 juil. 2007, 10:35

Un segment d'une émission, censurée à l'époque par HBO afin de conserver de bonnes relations avec ses partenaires d'affaires, et qui revient sur la tragédie intervenue durant le shooting de ce film. (on voit d'ailleurs en intro le spectaculaire accident en question)
On apprends d'ailleurs les nombreux accidents mortels impliquant des hélicos survenus depuis sur des tournages. (Portés Disparus 3 : Braddock = 4 morts sur ce film, Delta Force 2 : 5 morts!!!! Finir sur nanarland n'a pas de prix.)

http://www.youtube.com/watch?v=iM7WqxTyg5s

Avatar de l’utilisateur
Nicolas
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 4142
Inscription : 22 mars 2006, 20:18
Contact :

Messagepar Nicolas » 09 oct. 2007, 14:41

Le film sort en Z2 le 7 novembre prochain.

Avatar de l’utilisateur
Basculo Cui Cui
John Milius
John Milius
Messages : 15878
Inscription : 29 avr. 2005, 19:10
Localisation : a la plage

Messagepar Basculo Cui Cui » 02 déc. 2007, 18:33

Image
Image


Image
Image


Image
Image
Image


Revenir vers « Cinoche »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 21 invités