Vertical Limit - Martin Campbell (2000)

Du Praxinoscope au DCP
Avatar de l’utilisateur
Cyril
Administrateur
Administrateur
Messages : 25079
Inscription : 26 avr. 2005, 13:15
Localisation : Sur Mafiameme
Contact :

Re: Vertical Limit - Martin Campbell (2000)

Messagepar Cyril » 13 juin 2009, 12:22

Nan mais vu la bêtise de l'ouvrage j'ai de l'affection pour ce dernier, je suis même fier de l'avoir en Bluray tiens du coup :D
"Comme disait mon ami Richard Nixon, mieux vaut une petite tâche sur la conscience qu'une grosse sur l'honneur. Allez en vous remerciant bonsoir."

Avatar de l’utilisateur
Basculo Cui Cui
John Milius
John Milius
Messages : 15865
Inscription : 29 avr. 2005, 19:10
Localisation : a la plage

Re: Vertical Limit - Martin Campbell (2000)

Messagepar Basculo Cui Cui » 13 juin 2009, 12:27

natale, t'es en train de discuter avec cyril...

voila :mrgreen:




















meme si je suis absolument pas d'accord avec toi concernant cliffhanger, sinon j'en pense pas moins que toi de vertical limit :)
Image

Avatar de l’utilisateur
Benj
Tsui Hark
Tsui Hark
Messages : 10046
Inscription : 11 mai 2005, 09:30

Re: Vertical Limit - Martin Campbell (2000)

Messagepar Benj » 13 juin 2009, 13:36

ouais non on touche pas à Cliffhanger, y'a un mec pieuté sur un stalactite et une séquence de chalet.

j'avais bien aimé Vertical Limit mais je m'en souviens plus.

Avatar de l’utilisateur
Desperado
Jess Franco
Jess Franco
Messages : 518
Inscription : 07 janv. 2011, 12:56

Re: Vertical Limit - Martin Campbell (2000)

Messagepar Desperado » 17 mai 2012, 19:31

Bon, pour moi, ça arrive pas à la cheville de Cliffhanger, ça met une heure à démarrer mais après c'est plein de scènes too much assez drôles et assez jouissives : l'hélico qui arrive pas à se poser et qui manque de buter tout le monde, le saut à la Matrix d'une falaise à l'autre, les avalanches toutes les 5 minutes, les nitros qui pètent toutes d'un coup, le milliardaire très méchant qui tue des mourants, Scott Glenn en vieux sage des montagnes qui rumine sa vengeance depuis 15 ans, avec tout son blabla "c'est la montagne qui l'a appellé, elle veut se venger". Franchement la deuxième heure est une tuerie.

Au final, une bonne série B de luxe.

Avatar de l’utilisateur
Natale
Michel Ricaud
Michel Ricaud
Messages : 4575
Inscription : 15 août 2005, 20:19
Localisation : Latitude : 41.860724 Longitude : 8.791398

Re: Vertical Limit - Martin Campbell (2000)

Messagepar Natale » 18 mai 2012, 09:41

Scénario de terry hayes , le scénariste de mad max 2 8)


Dans cliffhanger, stallone torse nu qui fait une petite baignade sous la glace en apnée et ressort comme une fleur ça n'a rien à envier à vertical limit. Le casse en plein air idem la dépressurisation connait pas :D

De toute façon, Renny harlin a toujours été le roi du too much et du WTF :D
Cliffhanger, le début est une bombe, le reste ne suit pas. Les base jumper, la bande de john lithgow, le trauma de stallon et michael rooker on s'en fout autant que celui de chris. Et puis la photo est moins belle que celle de vertical selon moi

Avatar de l’utilisateur
Benj
Tsui Hark
Tsui Hark
Messages : 10046
Inscription : 11 mai 2005, 09:30

Re: Vertical Limit - Martin Campbell (2000)

Messagepar Benj » 28 nov. 2019, 12:33

Ptéh c'était mieux dans mes souvenirs. Et même que je pensais que c'était un chef d'oeuvre, j'ai dû confondre avec un autre film.
C'est pas possible que ça soit le même gars qui ai réalisé Casino Royal plus tard.
Le jeu des acteurs est outrancier à mort, et j'ai pas pu m'empêcher de compter le nombre de fois où il y a des gros plans sur leur visages façon Les Feux de L'amour.
Et en plus c'est même pas intéressant, y a quelque paysages sympas, 2 ou 3 incrusts qui passent encore bien. Mais à coté de ça y a un Astro Eagle au début dégueulasse, et des plans sur fonds verts crados, surtout le dernier plan.

Avatar de l’utilisateur
Natale
Michel Ricaud
Michel Ricaud
Messages : 4575
Inscription : 15 août 2005, 20:19
Localisation : Latitude : 41.860724 Longitude : 8.791398

Re: Vertical Limit - Martin Campbell (2000)

Messagepar Natale » 28 nov. 2019, 13:35

Je ne suis pas un fan de Campbell dont je hais Goldeneye mais je renvoie encore avec plaisir ce rollercoaster. Rythme qui ne faiblit pas, cascades impressionnantes dont une longue glissage rapide et lisible, Scorupuco bien plus belle en montagnard bad ass qu'en potiche de goldeneye, des super plans en plongé et un excellent hommage au salaire de la peur avec la nitroglycérine. Je le revois régulièrement , bien plus que cliffhanger. J'oubliais d'ailleurs Michael Rooker est casse bonbon en screamqueen dans cliffhanger


Revenir vers « Cinoche »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 28 invités