Ed Wood - Tim Burton (1994)

Du Praxinoscope au DCP
Avatar de l’utilisateur
Nicolas
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 4142
Inscription : 22 mars 2006, 20:18
Contact :

Re: Ed Wood - Tim Burton (1994)

Messagepar Nicolas » 21 juin 2011, 18:39

Revu avec beaucoup de plaisir cet "Ed Wood"... je me suis habitué au jeu de Depp cette fois. C'était l'une de mes réticences la première fois.
Une oeuvre intelligente, attachante, sans cynisme, bien écrite, avec du theremine qui tombe jamais dans le sordide du sujet (y avait matière pourtant) grâce à la hauteur d'esprit de Burton.
C'est clairement dans le haut de panier de sa filmo. Et Martin Landau n'a pas volé son oscar !!
Ca m'a rappellé aussi que Kassovitz peu de temps après (hasard sans doute) parlait de faire un film sur le tournage des "rats de manhattan". :D
"le couloir Rosenthalien catalyse la quintessence freudienne du vide dans son cul" Meltingman, avril 2009.

Avatar de l’utilisateur
Binky
Jess Franco
Jess Franco
Messages : 850
Inscription : 13 juin 2011, 09:59

Re: Ed Wood - Tim Burton (1994)

Messagepar Binky » 21 juin 2011, 19:09

Nicolas a écrit :Revu avec beaucoup de plaisir cet "Ed Wood"... je me suis habitué au jeu de Depp cette fois. C'était l'une de mes réticences la première fois.
Une oeuvre intelligente, attachante, sans cynisme, bien écrite, avec du theremine qui tombe jamais dans le sordide du sujet (y avait matière pourtant) grâce à la hauteur d'esprit de Burton.
C'est clairement dans le haut de panier de sa filmo. Et Martin Landau n'a pas volé son oscar !!
Ca m'a rappellé aussi que Kassovitz peu de temps après (hasard sans doute) parlait de faire un film sur le tournage des "rats de manhattan". :D


+1 (j'ignorais l'anecdote sur Kasso..trop bien !!) :wink:

Vu il y a quelques temps, mais j'ai encore en mémoire l'esprit du film, cette émouvante sincérité qui crève les yeux, ce noir et blanc classieux, ce sublimissime mouvement de grue final (raaah lovely, avec l'orage derrière, le panneau Hollywood...), ce très beau générique de début (une marque de fabrique Burton), cette musique comme d'hab impériale de Danny Elfmann (j'imagine pas l'un sans l'autre), ce Johnny Depp rigolo et même touchant, et puis ces séquences mythiques et absolument géniales, qui sont typiquement Burtonniennes: une rencontre utopique et grandiose avec Orson Welles, une magique love story dans un train fantôme, l'enterrement ténébreux de Lugosi...vraiment du grand art. [inlove]

Un film essentiel pour son auteur.
Image
Image

Avatar de l’utilisateur
Florent
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 3220
Inscription : 02 févr. 2006, 21:49

Re: Ed Wood - Tim Burton (1994)

Messagepar Florent » 24 févr. 2012, 15:56

Binky a écrit : cette musique comme d'hab impériale de Danny Elfmann (j'imagine pas l'un sans l'autre)


:D pourtant tu devrais, c'est Howard Shore qui est crédité de la musique :D :wink:

sinon enfin découvert le film aujourd’hui"hui et j'avoue avoir été super ému. Voir cette histoire (vraie) d'un type qui se démerde à ce point pour vivre sa vie de réalisateur, c'est respect. Je trouve vraiment désolant que dans notre beau pays, le pays du cinéma hein, il ne soit pas possible d'avoir un bouquin sur la vie du bonhomme, si ses films sont (étaient ? la vision du Burton me fait, non pas réévaluer les films mais l'Histoire et les scénarios, je regarde tellement les films aux premiers degrés que là avec le contexte cela parait d'autant plus intéressant et prend une toute autre ampleur) difficilement regardables, le réal a un capital sympathie inoxydable.

le Burton est magnifique, une sorte de Liste de Shindler pour lui et hommage pour tous les cinéastes de serie B/Z mort, pour tous les artisans d'Hollywood, toutes les petites mains qui s'affairent derrière pour nous faire rêver disparus dans l’indifférence, dans la pauvreté.

MArtin Landau fait une prestation incroyable, malheureusement Johnny Depp fait trop son show pour l'oublier rien qu'une minute, c'est dommage d'utilser ses visages si familier, pareil pour Sarah Jessica parker, on dirait qu'ils sont en representation... enfin cela ne gache pas trop le plaisir

LE dernier grand film de Burton.
02/12/81-14/05/08 RIP

Avatar de l’utilisateur
Lord Ruthven
Paul Verhoeven
Paul Verhoeven
Messages : 7013
Inscription : 18 août 2005, 20:19

Re: Ed Wood - Tim Burton (1994)

Messagepar Lord Ruthven » 24 févr. 2012, 16:21

Très sincèrement, au regard des autres zederies qui leurs sont contemporaines, les oeuvres d'Ed Wood sont loin d'être les pires ou les plus irregardables. On ne va pas en faire des chef d'oeuvres, mais contrairement à certains de ses confrères Ed Wood avait un minimum de sens du rythme et du cadre.
Il y a très franchement une différence qualitative entre Plan 9 et, au hasard, des panouilles comme Robot Monster ou Beast of Yucca Flats qui en outre d'être ce qu'ils sont, sont ahurissants d'ennui. Ou encore Teenagers from Outer Space, où un homard interstellaire (!) tenu maladroitement hors champ avec un coutre-jour hideux terrorise un coin de désert. Les premiers Corman même peuvent être bien plus irregardables que les films farfelues d'Ed Wood (Tapez vous Gods of Shark Reef).
Image

Avatar de l’utilisateur
kevo42
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 4870
Inscription : 24 août 2009, 13:58
Contact :

Re:

Messagepar kevo42 » 24 févr. 2012, 19:01

Steve a écrit :
niko13 a écrit :
Dragonball a écrit :En tout cas, tout celà m'a follement donné envie de découvrir la filmo d'EdWood

Ah oui, mais bon, la realite est quand meme un peu moins poetique que dans le film de Burton hein...:D


Comme quand la future fille de Paul WS Anderson et Milla Jovovich fera un film sur Uwe Boll


J'avais jamais lu ce sujet. Je dois avouer que la proposition de Steve me fait rêver.
"Gambader dans la campagne, de préférence nu, semble être le projet n°1 du cinéma français" (Les cahiers du cinéma)

Avatar de l’utilisateur
Kerozene
Paul Verhoeven
Paul Verhoeven
Messages : 6596
Inscription : 28 avr. 2005, 22:22

Re: Ed Wood - Tim Burton (1994)

Messagepar Kerozene » 25 févr. 2012, 21:49

Lord Ruthven a écrit :Très sincèrement, au regard des autres zederies qui leurs sont contemporaines, les oeuvres d'Ed Wood sont loin d'être les pires ou les plus irregardables. On ne va pas en faire des chef d'oeuvres, mais contrairement à certains de ses confrères Ed Wood avait un minimum de sens du rythme et du cadre.
Il y a très franchement une différence qualitative entre Plan 9 et, au hasard, des panouilles comme Robot Monster ou Beast of Yucca Flats qui en outre d'être ce qu'ils sont, sont ahurissants d'ennui. Ou encore Teenagers from Outer Space, où un homard interstellaire (!) tenu maladroitement hors champ avec un coutre-jour hideux terrorise un coin de désert. Les premiers Corman même peuvent être bien plus irregardables que les films farfelues d'Ed Wood (Tapez vous Gods of Shark Reef).


Je ne crois pas que le "titre" d'Ed Wood soit du au rythme de ses films, mais plutôt à leur contenu tout de même super Z et à leur côté super-nawak. Mais sinon, ce que tu dis est très juste.... Sauf que j'ai beaucoup d'affection pour "Robot Monster" :oops:
Image

Avatar de l’utilisateur
DPG
Extincteur dans l'anus
Extincteur dans l'anus
Messages : 15470
Inscription : 30 avr. 2005, 00:09
Localisation : South Side

Re: Ed Wood - Tim Burton (1994)

Messagepar DPG » 14 mai 2019, 16:48

Revu ce weekend, et ça reste une putain de "masterpiece" ! :priere:

On est parfois déçu de se replonger dans des films qui ont marqué notre enfance / adolescence, et je n'avais pas revu "Ed Wood" depuis pas mal d'années, mais le bonheur a été total. C'est toujours aussi juste, fin, touchant. Le regard de Burton sur Wood et tout son univers bricolé est parfait, le cast est génial (vraiment un des meilleurs rôles de Depp !), le score de Shore aux petits oignons, le N&B sompteux, le script est une merveille, ça transpire l'amour de cet univers d'un bout à l'autre, mais sans en faire trop, toujours avec un ton juste. Non, vraiment, cette nouvelle vision a été un nouvel enchantement, et confirme que le film vieillit divinement. LE chef d'oeuvre de Burton !
"Alors que la plupart des choses finissaient par m'ennuyer, la vodka jamais." (Errol Flynn)

Avatar de l’utilisateur
Prodigy
Paul Verhoeven
Paul Verhoeven
Messages : 7097
Inscription : 10 mai 2005, 21:01
Localisation : avec mon ptit Harry !

Re: Ed Wood - Tim Burton (1994)

Messagepar Prodigy » 14 mai 2019, 18:23

Clairement. Et l'un des plus beaux films sur ce que faire du cinéma veut dire.

C'est pour ça que j'aurai toujours de l'empathie pour tous ces réals qui bricolent des films fauchés, en se disant que le pouvoir de l'histoire et la magie du cinéma feront passer leurs assiettes suspendues à des fils pour des soucoupes volantes.

Avatar de l’utilisateur
superflo
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 3804
Inscription : 24 janv. 2006, 13:10
Localisation : une petite île de Méditerranée
Contact :

Re: Ed Wood - Tim Burton (1994)

Messagepar superflo » 14 mai 2019, 22:00

Ce film est une ode au cinéma, l'un des plus bels hommages qui soit aux "faiseurs" de cinéma qui en ont fait un art populaire au sens le plus noble du terme!
Superflo, toujours là quand il faut!!

If you talk to god, you're religious, if god talks to you, you're psychotic!!

Avatar de l’utilisateur
Benj
Paul Verhoeven
Paul Verhoeven
Messages : 9893
Inscription : 11 mai 2005, 09:30

Re: Ed Wood - Tim Burton (1994)

Messagepar Benj » 30 mai 2019, 19:18

Et ben je me sens seul parce que c'était bien mais sans plus.
Ok Landau fait de l'excellent boulot, les autres aussi (moins Depp mais bon ça c'est habituel) et Burton fait aussi correctement son taff.
J'ai beau trouvé tout bien, le casting, l'histoire, la réa, etc... mais j'ai pas encaissé le film plus brutalement que ça.
J'ai pas d'affect particulier pour cette période là et les films méta généralement je m'en cogne.
Comme avec Panic à Florida Beach.
Du coup ça me fait chier parce que j'ai encore une fois l'impression de passer à coté de quelque chose. Peut être que le temps fera son affaire.


Revenir vers « Cinoche »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 10 invités