Vij ou Le Diable 1967 Konstantin Ershov & Georgiy Kropachyo

Du Praxinoscope au DCP
Avatar de l’utilisateur
Bast
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 4618
Inscription : 20 juin 2005, 17:08

Vij ou Le Diable 1967 Konstantin Ershov & Georgiy Kropachyo

Messagepar Bast » 27 avr. 2020, 14:29

Vu sur le tout joli coffret Artus (BD /DVD et livret) que j'avais precommandé
Il est par contre introuvable sur leur site :shock: ptet un bug, amoins qu'il n'y en ait deja plus
Image
De Konstantin Ershov & Georgiy Kropachyov
Avec Leonid Kuravlyov, Natalya Varley, Aleksey Glazyrin
Année : 1967
Durée : 1h27
Éditeur : Artus Films
Trois jeunes séminaristes quittent leur monastère pour partir en vacances. La nuit, ils se font héberger par une fermière qui se révèle être une sorcière. Khoma l’empoigne et la laisse pour morte, après qu’elle se soit transformée en jolie jeune fille. Sous la pression de la famille, le recteur oblige Khoma à passer trois nuits auprès de la défunte afin de prier pour son âme. Il va vivre trois nuits d’épouvante jusqu’à l’apparition de VIY, le démon et maître des Gnomes…

Unique film "d'horreur" russe pendant plus de 30 ans et énorme succès labas j'en avais déjà entendu parler comme un classique a voir absolument mais jamais eu l'occasion de le voir auparavant.
On m'a filé une vo russe sans st en quasi noir et blanc que je n'ai pas voulu regarder a l'epoque.
J'ai bien fait d'attendre le BD
Visuellement c'est vraiment superbe, l'image et les cadres sont super travaillés, il ya des effets visuels trés réussi et des maquillages de fou
Sur le fond,le sujet se veut horrifique mais il y a toujours un peu d'humour pas déplaisant.
J'ai vraiment pensé plusieurs fois au bal des vampires dans la première partie (les seconds rôles, le second degré, ...).
Ce ne serait pas étonnant que le petit Roman ai vu Vij avant de s'attaquer au Bal...

Pour l'histoire, s'est adapté d'un compte de Gogol que je n'ai pas lu (jamais lu de Gogol je pense).
Un séminariste doit passer trois nuit en compagnie du cadavre d'une jolie jeune fille (en fait une sorcière qu'il a tué mais seul lui le sait) Cette dernière fait rien qu'a se réveiller.
Au cours de la dernière nuit elle invoque tous les démons pour l'aider,dont le fameux Vij et tous se déchaîne..

En bonus, une interview de deux messieurs dont j'ai oublié le nom et qui est assez catastrophique (désole pour eux). Ca demarres ur l'historique du film et ca finit vite par mélanger tout, on comprend pas ou ils veulent en venir a part citer d'autres auteurs "mystiques" qui n'ont pas grand chose a faire la (bava et tarkovski entre autre).
En plus un des deux a quelques difficultés d’élocutions rendant limite désagréable le fait de l'entendre :crazymeuh: (vais me faire un copaing :) )
Bref dommage, pas terrible le bonus mais gros coup cœur pour ce film que j'ai enfin vu et dans de très bonnes conditions.
Il est sorti en France à l'epoque mais je trouve dingue qu'il ne soit pas plus connu
Image
Image
Image
Image
Image
Image

Revenir vers « Cinoche »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 41 invités