La course du lièvre à travers les champs - René Clément - 1972

Du Praxinoscope au DCP
Avatar de l’utilisateur
DPG
Extincteur dans l'anus
Extincteur dans l'anus
Messages : 16013
Inscription : 30 avr. 2005, 00:09
Localisation : South Side

La course du lièvre à travers les champs - René Clément - 1972

Messagepar DPG » 23 avr. 2020, 17:18

Pour échapper aux gitans qui le traquent, Tony se réfugie à Montréal. Là, il est témoin d'un règlement de comptes entre truands. Ces derniers l'enlèvent dans l'intention de le supprimer, mais peu à peu, ils intègrent le jeune homme à leur bande.

Curieux film que voilà !

Co-production internationale. Casting qui ne l'est pas moins, où l'on croise notamment Jean Louis Trintignant, Robert Ryan ou Lea Massari ! Scenar' de Sebastien Japrisot d'après 2 séries noires de David Goodis. Et René Clément à la manœuvre, dont c'est l'avant dernier film. Le film est un sacré mic-mac de 135 mn, assez décousu et bordélique, mais bourré de charme ! Mélange improbable entre le polar US et le film européen, il en ressort une ambiance un peu à part, où la violence sèche se mêle à la décontraction, l'humour à froid au film de gangsters des plus classiques. Trintignant est parfait pour son rôle, tantôt victime baladée, tantôt homme capable de s'affirmer et de prendre les choses en main. Les motivations des uns et des autres et leurs moyens d'agir sont parfois un peu farfelus et tout n'est pas d'une limpidité absolue, mais qu'importe, on se laisse embarquer dans cette histoire sans mal. Un rythme assez particulier, mais jamais d'ennui en ce qui me concerne. Un ton assez original, un Clément parfois assez expérimental (tous les flashbacks, notamment ceux en images fixes N&B), une belle musique de Francis Lai, bref, un petit polar à redécouvrir sans plus attendre !

Vu sur le DVD Studio Canal collec' "Série Noire". Belle copie, qui tient bien la route.

Je ne serai pas étonné de voir le film pointer un jour le bout de son nez ds la collec' de Thoret, ça colle parfaitement à ce qui sort sous cette bannière !

Image
"Alors que la plupart des choses finissaient par m'ennuyer, la vodka jamais." (Errol Flynn)

Revenir vers « Cinoche »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 86 invités