Stereo - Maximilian Erlenwein (2014)

Du Praxinoscope au DCP
Avatar de l’utilisateur
Benj
Tsui Hark
Tsui Hark
Messages : 10006
Inscription : 11 mai 2005, 09:30

Stereo - Maximilian Erlenwein (2014)

Messagepar Benj » 01 nov. 2019, 13:52

Image
Erik s'est installé dans un village paisible avec sa nouvelle compagne Julia et la petite fille de cette dernière, Linda, et y a ouvert un atelier de mécanique. Cependant, leur existence idyllique est troublée par l'arrivée d'un personnage inquiétant et cynique, Henry. Erik se laisse entraîner dans de troubles rapports de force qui mettent à mal son équilibre mental.



Ptéh le film de ringard, à quelque km de là ça aurait pu être un film français.
Le film pioche à droite et à gauche ses inspirations, Fight Club, History of Violence, Donnie Darko, etc... tout ça sans grande finesse.
Puis on a encore droit à des mecs en capuches un peu shady assis en tailleur pour faire mystérieux, ça c'est ultra ringard et caricatural
Et y a des plot holes de la taille d'un fion de baleine.

Revenir vers « Cinoche »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 18 invités