In The Shadow of The Moon - Jim Mickle (2019)

Du Praxinoscope au DCP
Avatar de l’utilisateur
Benj
Tsui Hark
Tsui Hark
Messages : 10006
Inscription : 11 mai 2005, 09:30

In The Shadow of The Moon - Jim Mickle (2019)

Messagepar Benj » 19 oct. 2019, 10:34

Image
En 1988, Thomas Lockhart, un inspecteur de Philadelphie impatient de monter en grade, se met à traquer un tueur en série qui réapparaît mystérieusement tous les neuf ans. Mais lorsque les crimes du meurtrier commencent à défier toute explication scientifique, la quête obstinée de vérité du policier menace de détruire sa carrière, sa famille, et peut-être même sa santé mentale.



Encore une prod Netflix classique très moyenne. Ils sont quand même les spécialistes des films qui ne créent que de l'indifférence une fois visionnés. Faut bien remplir le catalogue.
Bon y a des trucs quand même un peu sympa, la ville de Philly des 80's et les bonshommes qui la peuple sont bien retranscris. Y a Bokeem Woodbine. Et c'est réalisé par le gars de Mulberry Street, Stakeland et Cold In July, c'est pour ça que les parties crados dans Philly sont bien foutues.
Le reste c'est bof, l'histoire on s'en bat les couilles au bout de 40 minutes, Michael C. Hall et Boyd Holbrook sont fades comme pas possible et y a des passages un peu cheaps vers la fin comme si ils avaient tout cramé dès le début.
Puis la motivation des gars qui voyagent dans le temps est un peu chelou, Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher

Revenir vers « Cinoche »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 20 invités