Once upon a time in Hollywood - QT - 2019

Du Praxinoscope au DCP
Avatar de l’utilisateur
NickLezob
Paul Verhoeven
Paul Verhoeven
Messages : 6049
Inscription : 29 avr. 2005, 21:17

Re: Once upon a time in Hollywood - QT - 2019

Messagepar NickLezob » 25 août 2019, 21:07

Cet article vient de me convaincre d'aller le voir (avec un tshirt J'encule les putes avec ma bite)

Avatar de l’utilisateur
Basculo Cui Cui
John Milius
John Milius
Messages : 15657
Inscription : 29 avr. 2005, 19:10
Localisation : a la plage

Re: Once upon a time in Hollywood - QT - 2019

Messagepar Basculo Cui Cui » 30 août 2019, 23:19

Prodigy a écrit :Hé ben moi j'ai beaucoup aimé :)

J'en sors à l'instant, et je laisserai le film décanter encore un peu, car il va vraiment sur des terrains que tu n'attends pas du tout.

C'est pas un Tarantino pur jus, limite une fresque à la Scorcese par moments avec des micro scènes injectées de ci de là, des voix-off, des sauts temporels, et puis ça le redevient quand même si : on y décime du nazi, check :D, on y voit des pieds, check, on y cite Marghereti ou Corbucci, check, etc.

C'est aussi un film qui s'éloigne de son goût habituel du dialogue, pour aller vers beaucoup plus de mise en scène pure - du coup, les quelques punchlines fonctionnent d'autant mieux, mais c'est moins verbeux, moins ciselé que d'habitude, et c'est pas pour me déplaire vu que dans Hateful Eight pour moi ça tournait à l'onanisme. D'ailleurs, c'est pour moi son plus beau film, visuellement, depuis des années.

DiCaprio est vraiment parfait, j'ai trouvé, Pitt est le king of cool, putain ce mec est notre Steve McQueen moderne, et globalement tout le monde, des petits aux grands rôles, est top. La gamine avec laquelle joue Rick Dalton est un exemple de personnages secondaires super bien écrits.

Quant à la dernière partie, donc :D

Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher


Concernant la scène avec Bruce Lee, pour moi le but n'est pas du tout de le ridiculiser (même s'il se la pète), mais de montrer l'inconscience du perso de Pitt.

Bref, je vais le laisser mûrir un peu, mais pour moi c'est en l'état clairement son meilleur depuis bien longtemps.


Pareil.

Je le reverrai bien une seconde fois rien que pour Brad Pitt :priere: :priere: :priere: :priere: :priere: :priere: :priere: :priere: :priere:

Et franchement, la polémique sur Bruce Lee putain n'importe quoi :mdr:
Image

Avatar de l’utilisateur
DPG
Extincteur dans l'anus
Extincteur dans l'anus
Messages : 15502
Inscription : 30 avr. 2005, 00:09
Localisation : South Side

Re: Once upon a time in Hollywood - QT - 2019

Messagepar DPG » 05 sept. 2019, 16:26

Vu il y a quelques jours, et assez mitigé...

J'attendais de prendre un peu de recul pour me faire un avis, mais même après coup, je reste perplexe. Il y a du bon (le duo principal, la partie en Italie, d'autres moments ici ou là), mais aussi un paquet de trucs qui m'ont un peu laissé sur le côté de la route (tout a été dit plus haut, je vais pas tout reprendre...). Bref, j'avais rien lu sur le film avant, j'ai été pas mal surpris, mais après coup, je rejoins le camp de ceux qui ont pas trop compris le projet, le délire de QT... Bref, un film assez inégal, des fulgurances, des ratés, des persos quasi caméo (franchement Pacino, je m'attendais à autre chose que ça !) et une envie de revisiter l'histoire assez foutraque, sans vrai angle ou pertinence... J'ai pas passé un mauvais moment, je le reverrais sans doute un jour, mais là, je suis un peu du côté de "tout ça pour ça ?" :cochon:
"Alors que la plupart des choses finissaient par m'ennuyer, la vodka jamais." (Errol Flynn)

Avatar de l’utilisateur
Natale
Michel Ricaud
Michel Ricaud
Messages : 4474
Inscription : 15 août 2005, 20:19
Localisation : Latitude : 41.860724 Longitude : 8.791398

Re: Once upon a time in Hollywood - QT - 2019

Messagepar Natale » 08 sept. 2019, 17:17

Laissons le maître donner la clé de son film :
Sans titre.jpg


Revenir vers « Cinoche »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 22 invités