Once upon a time in Hollywood - QT - 2019

Du Praxinoscope au DCP
Avatar de l’utilisateur
Jeremie
Gens Poutre
Gens Poutre
Messages : 6742
Inscription : 07 avr. 2008, 13:25
Contact :

Once upon a time in Hollywood - QT - 2019

Messagepar Jeremie » 16 juil. 2019, 22:04

Image

1969, Hollywood. Rick Dalton a peur de voir sa carrière vaciller en se voyant reléguer au rang de star télévisuel, et il ne quitte jamais sa double cascade et ami Cliff Booth. A quelques mètres de la maison de Rick, la jeune Sharon Tate voit sa carrière décoller...

Après avoir fait monter la pression à grand coup d'affiches moches, le Tarantino fit finalement un semi-flop à Cannes, annoncé finalement comme une oeuvre inhabituelle et anti-spectaculaire, là où on s'attendait à une espèce de parangon du cinéphile le plus talentueux/imbuvable du cinéma américain. Et c'est vrai, il faut oublier l'idée de voir un divertissement : pas de numérotages orgueilleux, un seul morceau de bravoure, pas non plus de longues scènes de bavardages (calmez-vous, y'a quand même une scène de table :D ). Film de la maturité ? Grand moment intime ? Et ben...pas trop non plus :D
Je fais parti de ceux pas hyper emballés par les derniers QT (depuis Django), comme si tout devenait plus inégal, plus lourd. Et son obsession avec le western (qu'il remet encore en jeu) me pète littéralement les couilles. Partant du principe qu'après le cinéma et la fin de l'âge d'or hollywoodien, le gros sujet de OUATIH est en fait une bromance, ben euuuh :|
Vu l'histoire racontée, on est en droit à attendre une montée en puissance Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher

Autre chose aussi très curieuse : le regard sur les femmes semble avoir beaucoup changé. Hyper iconiques et badass dans ses films 2000's, elles se sont devenues des décorations ou des punching balls dans ses derniers films. Sharon Tate est filmée comme un petit ange parfait sans fioriture ni épaisseur, la scène avec la petite allumeuse a des relents post-me too assez évidents (ou très polanskien, à voir), le perso de l'actrice italienne ne sert à rien...drôle d'impression. L'ironie suprême : QT étale encore son foot fetish avec cette fois un festival de pieds sales :shock: :shock: :shock: :crazymeuh: Ah par contre Dakota Fanning (éclipsée à mort par sa frangine) a une bonne petite scène :)
Pas compris non plus le besoin de ridiculiser Bruce Lee...comme si le besoin de démystifier la seule star asiatique de son époque était indispensable :|

Du coup, à chaud, il n'en reste pas grand chose : la reproduction du L.A de l'époque est d'enfer, Pitt et DiCaprio sont excellents, y'a un joli toutou (qui a eu la palm dog :mrgreen: )...c'est à peu près tout peut-être ? :|

Avatar de l’utilisateur
Natale
Michel Ricaud
Michel Ricaud
Messages : 4457
Inscription : 15 août 2005, 20:19
Localisation : Latitude : 41.860724 Longitude : 8.791398

Re: Once upon a time in Hollywood - QT - 2019

Messagepar Natale » 17 juil. 2019, 10:35

Quentin a déclaré à Augustin Trapenard :"C'est mon film le plus Claude Lelouch"
C'est une clé pour apprécier le film à sa juste valeur.

Avatar de l’utilisateur
Jeremie
Gens Poutre
Gens Poutre
Messages : 6742
Inscription : 07 avr. 2008, 13:25
Contact :

Re: Once upon a time in Hollywood - QT - 2019

Messagepar Jeremie » 17 juil. 2019, 15:38

Pulp Fiction c'était déjà du Lelouch destroy :D

Avatar de l’utilisateur
Lord Ruthven
Paul Verhoeven
Paul Verhoeven
Messages : 7016
Inscription : 18 août 2005, 20:19

Re: Once upon a time in Hollywood - QT - 2019

Messagepar Lord Ruthven » 17 juil. 2019, 17:24

Vivement le prochain Lellouch avec en tagline "la référence de Quentin Tarantino".
Image

Avatar de l’utilisateur
Natale
Michel Ricaud
Michel Ricaud
Messages : 4457
Inscription : 15 août 2005, 20:19
Localisation : Latitude : 41.860724 Longitude : 8.791398

Re: Once upon a time in Hollywood - QT - 2019

Messagepar Natale » 17 juil. 2019, 19:06

Lellouch clame fièrement que Quentin lui a avoué "je n'aurais jamais pu faire pulp fiction sans avoir vu le voyou !"

Avatar de l’utilisateur
Lord Ruthven
Paul Verhoeven
Paul Verhoeven
Messages : 7016
Inscription : 18 août 2005, 20:19

Re: Once upon a time in Hollywood - QT - 2019

Messagepar Lord Ruthven » 17 juil. 2019, 20:47

Après, c'est possible quand on constate l'appétence de Quentin pour le cinéma français, Godard notamment.
Image

Avatar de l’utilisateur
Natale
Michel Ricaud
Michel Ricaud
Messages : 4457
Inscription : 15 août 2005, 20:19
Localisation : Latitude : 41.860724 Longitude : 8.791398

Re: Once upon a time in Hollywood - QT - 2019

Messagepar Natale » 18 juil. 2019, 22:31

Oui Tintin a même vu les nuits fauves

Avatar de l’utilisateur
Jeremie
Gens Poutre
Gens Poutre
Messages : 6742
Inscription : 07 avr. 2008, 13:25
Contact :

Re: Once upon a time in Hollywood - QT - 2019

Messagepar Jeremie » 03 août 2019, 17:19

Netflix accueillerait peut-être une version longue de 4h (contre 2H45), avec un rôle évincé- entre autres - de Tim Roth et plus d'apparition de Manson (qu'on voit deux minutes dans le film à tout casser). Espérons qu'il y ait aussi plus de scènes avec Sharon Tate et pas trop de pieds sales en plus.

https://bloody-disgusting.com/movie/357 ... d-netflix/

Avatar de l’utilisateur
Jeremie
Gens Poutre
Gens Poutre
Messages : 6742
Inscription : 07 avr. 2008, 13:25
Contact :

Re: Once upon a time in Hollywood - QT - 2019

Messagepar Jeremie » 13 août 2019, 15:12

Tarantino revient sur la scène sur Bruce Lee, que n'avait pas apprécié la fille de celui-ci https://www.lesinrocks.com/2019/08/13/c ... bruce-lee/

Alors ok, Lee était ptet un con arrogant...forcément aimant beaucoup Bruce Lee, ça me les casse un peu mais bon, soit :D
Cependant, je trouve ça bête de s'attaquer à une icône qui a ouvert une porte vers le cinéma hk, plutôt qu'un mec comme John Wayne qui était un gros connard...et dont la démystification aurait davantage collée avec le propos du film. Enfin bon bref, vous verrez bien :D

Avatar de l’utilisateur
Lord Ruthven
Paul Verhoeven
Paul Verhoeven
Messages : 7016
Inscription : 18 août 2005, 20:19

Re: Once upon a time in Hollywood - QT - 2019

Messagepar Lord Ruthven » 13 août 2019, 17:19

Attention, John Wayne était peut être un connard, mais il a une filmographie en titane.
Ce qui n'est pas le cas de Bruce Lee dont les performances martiales ahurissantes sont littéralement les seules qualités de la poignée de films qu'il a eu le temps de tourner.
Image

Avatar de l’utilisateur
Prodigy
Paul Verhoeven
Paul Verhoeven
Messages : 7100
Inscription : 10 mai 2005, 21:01
Localisation : avec mon ptit Harry !

Re: Once upon a time in Hollywood - QT - 2019

Messagepar Prodigy » 14 août 2019, 20:43

Hé ben moi j'ai beaucoup aimé :)

J'en sors à l'instant, et je laisserai le film décanter encore un peu, car il va vraiment sur des terrains que tu n'attends pas du tout.

C'est pas un Tarantino pur jus, limite une fresque à la Scorcese par moments avec des micro scènes injectées de ci de là, des voix-off, des sauts temporels, et puis ça le redevient quand même si : on y décime du nazi, check :D, on y voit des pieds, check, on y cite Marghereti ou Corbucci, check, etc.

C'est aussi un film qui s'éloigne de son goût habituel du dialogue, pour aller vers beaucoup plus de mise en scène pure - du coup, les quelques punchlines fonctionnent d'autant mieux, mais c'est moins verbeux, moins ciselé que d'habitude, et c'est pas pour me déplaire vu que dans Hateful Eight pour moi ça tournait à l'onanisme. D'ailleurs, c'est pour moi son plus beau film, visuellement, depuis des années.

DiCaprio est vraiment parfait, j'ai trouvé, Pitt est le king of cool, putain ce mec est notre Steve McQueen moderne, et globalement tout le monde, des petits aux grands rôles, est top. La gamine avec laquelle joue Rick Dalton est un exemple de personnages secondaires super bien écrits.

Quant à la dernière partie, donc :D

Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher


Concernant la scène avec Bruce Lee, pour moi le but n'est pas du tout de le ridiculiser (même s'il se la pète), mais de montrer l'inconscience du perso de Pitt.

Bref, je vais le laisser mûrir un peu, mais pour moi c'est en l'état clairement son meilleur depuis bien longtemps.

Avatar de l’utilisateur
Bast
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 4436
Inscription : 20 juin 2005, 17:08

Re: Once upon a time in Hollywood - QT - 2019

Messagepar Bast » 18 août 2019, 07:49

En phase avec Prodigy sous sa balise spoil. Vu en vf mais super bien tout de même. J'avais très peur du final pour les mêmes raisons et quand j'ai commencé à comprendre j'ai adoré la fin et tout ce que ça implique. Bon, par contre, vu avec 4 personnes soit disant fan de Tarantino qui on plus ou moins rien compris et a qui il a fallu que j'explique le film en sortant, huhu. J'y retournerais pour la vo je pense.
Brad et Leonardo sont vraiment excellents ensemble.
Je suis sorti du cinoche avec la banane
Image

Avatar de l’utilisateur
Prodigy
Paul Verhoeven
Paul Verhoeven
Messages : 7100
Inscription : 10 mai 2005, 21:01
Localisation : avec mon ptit Harry !

Re: Once upon a time in Hollywood - QT - 2019

Messagepar Prodigy » 18 août 2019, 12:21

Pour en avoir discuté avec des amis qui l'avaient vu, y'en a pas mal qui sont un peu passés à côté du film par manque de connaissance de l'époque où de l'affaire Tate (attention : tu peux tout à fait connaître l'affaire Manson et détester le film, c'est pas ce que je dis).

Mais une amie notamment avait vraiment du mal à voir où le film allait, et avait raté toutes les pistes & détails liés à la famille Manson. Du coup elle a maté ça comme une histoire lambda, et s'est dit "oui bon ok".

Je sais pas si sans le contexte le film au autant d'intérêt, c'est pas non plus une histoire en soit très passionnante, et comme y'a pas trop la vibe Tarantino habituelle, du coup, à mon avis c'est un peu plus compliqué.

Avatar de l’utilisateur
Bast
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 4436
Inscription : 20 juin 2005, 17:08

Re: Once upon a time in Hollywood - QT - 2019

Messagepar Bast » 19 août 2019, 08:34

Moi c'est clairement le centrage sur Sharon qui m'a accroché :lovely:

Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher

Ca me donne même envie de revoir Inglorious que j'avais vraiment pas aimé, me dit que je suis peut être passé a coté du sujet en fait
Image

Avatar de l’utilisateur
Natale
Michel Ricaud
Michel Ricaud
Messages : 4457
Inscription : 15 août 2005, 20:19
Localisation : Latitude : 41.860724 Longitude : 8.791398

Re: Once upon a time in Hollywood - QT - 2019

Messagepar Natale » 19 août 2019, 11:35

Donc Tarntino réécrit l'histoire mais il montre Bruce Lee comme un con car c’est l'histoire. C'est pas un peu foutage de gueule ?


Revenir vers « Cinoche »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 19 invités