I Feel good - Kervern / Delepine - 2018

Du Praxinoscope au DCP
Avatar de l’utilisateur
DPG
Extincteur dans l'anus
Extincteur dans l'anus
Messages : 15320
Inscription : 30 avr. 2005, 00:09
Localisation : South Side

I Feel good - Kervern / Delepine - 2018

Messagepar DPG » 22 oct. 2018, 09:45

Monique Pora s'occupe d'une communauté Emmaüs à Lescar, près de Pau. Un jour, elle voit débarquer son frère, Jacques, qu'elle n'a pas vu depuis des années. Ce quadragénaire n'est qu'un bon à rien qui n’a qu’une obsession : trouver l’idée qui le rendra riche. Il pense ainsi à monter une affaire de chirurgie esthétique low cost. Ces retrouvailles avec sa sœur illustrent deux visions du monde très opposées

Dans la lignée des précédents travaux du duo, des gueules cassés, des oubliés de la vie, des loosers au grand coeur, etc... La communauté Emmaus apparait en ce sens un lieu idéal pour planter leur caméra et ils s'en sortent plutôt bien, gardant ce qu'il faut d'humanité et d'empathie à leur regard pour que ça fonctionne. Dujardin fait des merveilles dans ce contre emploi, Yolande Moreau apparaissant plus en terrain connu vu son background grolando-Deschiens. Pour autant est-ce mémorable ? Pas vraiment. J'ai envie de dire que, comme pour tous leurs autres films, on passe pas un mauvais moment, il y a quelques idées ou vannes bien senties, des bons moments, des creux, un fil rouge un peu trop étiré, des persos sortis de nulle part, des gros délires, des trucs plus quelconques. Une fois de plus, on peut donc trouver ça "sympa", mais se dire qu'on ne le reverra jamais.

Image
"Alors que la plupart des choses finissaient par m'ennuyer, la vodka jamais." (Errol Flynn)

Revenir vers « Cinoche »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 13 invités