Leave no trace - Debra Granik (2018)

Du Praxinoscope au DCP
Avatar de l’utilisateur
kevo42
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 4815
Inscription : 24 août 2009, 13:58
Contact :

Leave no trace - Debra Granik (2018)

Messagepar kevo42 » 27 sept. 2018, 19:17

Un père élève sa fille dans un campement de fortune au milieu de la forêt du parc naturel de Portland, caché du reste de l'humanité.
Ensemble, ils coupent du bois et mangent des champignons.



Il s'agit du nouveau film de Debra Granik, réalisatrice de Winter's bone. Centré sur ses deux personnages, elle prend son temps pour délier une histoire simple qui explore encore une fois d'une manière quasi-documentaire l’Amérique des vaincus : G.I. cramés par la guerre, communauté de personne qui s'entraident dans un trailer park, jeunes agriculteurs qui élèvent des lapins de concours ou vieilles dames qui font la danse du voile pour Jésus.

En bonus, le retour de l'actrice qui fait peur de Winter's bone

Image

Le duo d'acteur principal est formidable, et pour qui aime les gens qui marchent dans de vieilles forêts, c'est un must.

Le genre typique de film qui devrait être chiant comme la mort, mais qui en fait hypnotise et émeut.
"Gambader dans la campagne, de préférence nu, semble être le projet n°1 du cinéma français" (Les cahiers du cinéma)

Revenir vers « Cinoche »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Steve et 14 invités