L'esprit s'amuse - David Lean - 1945

Du Praxinoscope au DCP
Avatar de l’utilisateur
DPG
Extincteur dans l'anus
Extincteur dans l'anus
Messages : 15320
Inscription : 30 avr. 2005, 00:09
Localisation : South Side

L'esprit s'amuse - David Lean - 1945

Messagepar DPG » 16 août 2018, 11:25

Cherchant à se documenter pour un exposé sur la communication avec l'au-delà, l'écrivain Charles Condomine engage une médium du nom de Madame Arcati et l'invite à venir donner une séance de spiritisme chez lui. Alors que Condomine, sa femme, et leurs invités ont grand peine à contenir leurs rires, l'excentrique Arcati joue le grand jeu avec des rituels singuliers et en donnant dans la caricature. Au moment où la séance arrive à son terme, Arcati de toute évidence est troublée par quelque chose d'inhabituel, mais l'écrivain et ses invités doutent que quoi que ce soit d'extraordinaire se soit passé…
Durant la séance cependant, l'esprit de la première femme de Condomine, Elvira, a été accidentellement invoqué et fait son entrée dans la maison


Un David Lean période anglaise, début de carrière, qui m'intriguait. C'est plutôt sympa, léger, distrayant. Rex Harrison est très bon en gentleman pris entre ses deux épouses. Amusant de le voir de ce côté ci de la barrière, lui qui sera, quelques années plus tard, le mythique revenant de "Mrs Muir". Pour le reste, c'est soigné, gentiment désuet parfois, un brin prévisible aussi, mais les comédiens font le job, le scénar' de Noel Coward tient la route, et David Lean est appliqué. Une sympathique découverte, ciné british old school bourré de charme, même si on est loin d'un classique incontournable.

Très belle copie BR. Présentations de Dionnet sur le film et Lean en bonus.

Image
"Alors que la plupart des choses finissaient par m'ennuyer, la vodka jamais." (Errol Flynn)

Revenir vers « Cinoche »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 12 invités