Hot Rods to Hell - 1967 - John BRAHM

Du Praxinoscope au DCP
Avatar de l’utilisateur
Mike Hunter
Rob Zombie
Rob Zombie
Messages : 97
Inscription : 13 juil. 2014, 01:18
Contact :

Hot Rods to Hell - 1967 - John BRAHM

Messagepar Mike Hunter » 04 mai 2017, 20:22

Image

Titre français: Terreur au km.

Gravement blessé après un accident de voiture, Tom PHILIPS doit se rendre en Californie avec sa famille pour commencer une nouvelle vie. Leur route va croiser celle de jeunes voyous conduisant de rutilants bolides.

Si vous aimez les courses de voitures customisées à la mode des 50's (les fameux hot rods) et le rock 'n' roll , Hot Rods to Hell est fait pour vous. Il n'y a rien d'autre dans ce film qui n'est qu'un prétexte à montrer des poursuites dans de superbes bagnoles des années 50 et 60. La première partie du film, qui concentre l'essentiel des scènes d'action, est vraiment sympathique. Évidemment, on n'est pas dans un Fast & Furious et cela pourrait paraitre bien mollasson au spectateur contemporain. Mais les voitures et la bande originale tellement belles que le reste n'est qu'accessoire. Même si l'interprétation est parfois faiblarde ou le script un empilement de clichés, on s'en moque complètement. Pour être honnête, la seconde partie connait une baisse de régime et se traîne jusqu'à la fin. Mais l'ensemble reste un honnête divertissement.

Mais Hot Rods to Hell a aussi un message pour son spectateur:"les jeunes, c'est vraiment de la saloperie, ça boit, ça fume, ça fait le con en bagnole et ça fornique hors du mariage". On peut reprocher beaucoup de choses au film, mais pas d'abuser de la culture de l'excuse. L'affrontement est terriblement caricatural, entre cette brave famille qui essaie de se reconstruire après une terrible épreuve et cette bande de voyous sans foi ni loi, que cela en devient franchement grotesque.

Hot Rods to Hell est avant tout un plaisir vintage. D'ailleurs, le film devait déjà être vintage à sa sortie, tant il renvoie davantage aux années 50 qu'aux années 60. Évidemment il y a beaucoup de défauts et Hot Rods to Hell ne franchira jamais les cercles des cinéphiles déviants. Mais si vous aimez les bagnoles customisées, le rock'n'roll et si vous n'aimez pas les jeunes, ce film est fait pour vous.

Image

Image

Un petit look-a-like des Fous du Volants!

Image

Une brave famille américaine terrorisée par des voyous motorisés.

Image

Image

Image

J'adore ce slogan: Hotter than Hell's Angels!

Image

Image

Avatar de l’utilisateur
Nice Panda
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 2927
Inscription : 31 janv. 2006, 13:41
Localisation : Somewhere over the rainbow

Re: Hot Rods to Hell - 1967 - John BRAHM

Messagepar Nice Panda » 04 mai 2017, 20:51

Qui peut bien aimer les jeunes ? :twisted:
Image


Revenir vers « Cinoche »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 14 invités