Death Force - Cirio H. Santiago (1978)

Du Praxinoscope au DCP
Avatar de l’utilisateur
Ekynox
Jess Franco
Jess Franco
Messages : 606
Inscription : 14 mai 2005, 15:33
Localisation : Là où l'on retrouve les tabarnakos.

Death Force - Cirio H. Santiago (1978)

Messagepar Ekynox » 28 nov. 2005, 22:04

On en a fait légèrement mention dans le thread du Black Samouraï. Voici donc un copié-collé d'une de mes reviews provenant d'un autre forum:

Image

Abandonné en mer par deux complices après un hold-up, notre héros (James Inglehart) va tout de même échouer sur une île. Malheureusement, la vraie vie n'est pas similaire à celle qu'on retrouve au Lagon bleu... car bien que l'île ne soit pas déserte, au lieu de rencontrer une Brooke Shields ou une Milla Jovovich, ça sera plutôt deux vieux combattants japonais de la seconde guerre mondiale qui, à l'époque, ont échoué aussi sur l'île. Misère...
Après les présentations, notre héros va au moins apprendre quelque chose... L'art sacré des Samouraï, question de tenir la forme. Inévitablement, un bateau finira par arriver et le héros pourra retourner chez-lui et préparer sa vengeance...

En fait ce récit se sépare en deux parties, la première constitue l'entraînement du héros au sabre par un vieux mentor japonais et la seconde, sa vengeance. Lorsqu'il est sur l'île, on suit parallèlement l'histoire de sa femme, ainsi que celle des méchants. Et c'est là que c'est un peu chiant, car un peu à la manière d'un Cannibal Ferox, on se fout un peu de ce qui se passe dans la civilisation. Sur l'île, c'est beaucoup plus intéressant. Y a des scéances d'entraînement et des scènes cocasses dont une en haut du panier. Bon c'est un très, très léger spoiler:

Vers le milieu du film, un des vieux japonais (qu'on a appris à plus ou moins sympathiser avec lui) grimpe sur une échelle. Lorsqu'il arrive au bout, l'échelle bascule (et lui aussi) pour finalement se fracasser le crâne contre les rochers. Comme ça, tout à fait gratuitement. Il n'y a pas non plus par la suite une scéance de pleurs entre le héros et l'autre japonais. Ils font pratiquement comme si rien ne s'était passé. Des scènes débiles et gratuites comme ça, j'en veut plus souvent !

*************

Sinon, la dernière partie (la vengeance) est pas mal. Lorsqu'il quittera l'île, son sabre sera son meilleur compagnon. À préciser qu'on comptera seulement deux décapitations. Plutôt décevant de ce côté.

On n'échappe pas aux temps morts, mais ça reste sympa à suivre.

Image
Jo, les avis c'est d'la merde; tout le monde en a un et ça craint.

Fallout 2

Avatar de l’utilisateur
steb
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 1371
Inscription : 11 mai 2005, 15:42
Localisation : Craggy Island
Contact :

Messagepar steb » 28 nov. 2005, 23:05

Image

Image
Image
Image
Image

Avatar de l’utilisateur
Kerozene
Paul Verhoeven
Paul Verhoeven
Messages : 6598
Inscription : 28 avr. 2005, 22:22

Messagepar Kerozene » 04 déc. 2005, 13:49

J'aime bien également, ça pue l'opportunisme (c'est du Santiago...), mais ça le fait tout de même drôlement bien. De l'exploitation comme on aimerait en voir plus souvent.

Avatar de l’utilisateur
Basculo Cui Cui
John Milius
John Milius
Messages : 15657
Inscription : 29 avr. 2005, 19:10
Localisation : a la plage

Messagepar Basculo Cui Cui » 19 déc. 2005, 13:06

Kerozene a écrit : De l'exploitation comme on aimerait en voir plus souvent.


+10000000
Image

Avatar de l’utilisateur
Basculo Cui Cui
John Milius
John Milius
Messages : 15657
Inscription : 29 avr. 2005, 19:10
Localisation : a la plage

Re: Death Force - Cirio H. Santiago (1978)

Messagepar Basculo Cui Cui » 05 sept. 2019, 13:37

Image


Revenir vers « Cinoche »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 15 invités