Les Salauds - Claire Denis - 2013

Du Praxinoscope au DCP
Avatar de l’utilisateur
Jeremie
Gens Poutre
Gens Poutre
Messages : 6775
Inscription : 07 avr. 2008, 13:25
Contact :

Les Salauds - Claire Denis - 2013

Messagepar Jeremie » 10 août 2013, 20:13

Image

Après le suicide de son beau frère, Marco, un marin, revient à Paris pour retrouver sa famille, hélas gravement chamboulée. Dans son immeuble, il entame une liaison avec sa voisine, délaissée par son riche mari. Celui-ci aurait d'ailleurs un étrange lien avec la dégénérescence qui frappe la famille de Marco...

Vu comme le film se fait démonter par la critique, et vu les rares avis positifs aux arguments un peu effrayants ("film punk", "hypnotique" = anti-conformiste, super chiant et hardcore), j'étais à deux doigts d'éviter la chose, même si j'aime bien Claire Denis. Bon au final, c'est loin d'être hardcore, et je comprends pas non plus l'acharnement. Après c'est pas forcément génial. Ou plutôt disons que je ne sais pas quoi en penser.

Le film est fascinant quand il touche au charnel (les étreintes entre Lindon et Mastroianni) ou au sordide (les dernières images sont quand même bien glauques), et en même temps, on est pas plus renversé que ça. Un peu comme un coup de poing tout mou. Interprétation solide, très bonne zik, des images étranges qui interpellent. Curieux.

Avatar de l’utilisateur
MONSIEUR OUINE
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 1403
Inscription : 11 oct. 2010, 20:09

Re: Les Salauds - Claire Denis - 2013

Messagepar MONSIEUR OUINE » 12 août 2013, 11:37

Rien de plus triste que le spectacle d'un(e) cinéaste qui n'a plus rien a dire et fait tourner à vide son petit manège formel.

Dans sa première demi-heure, Les Salauds est d'une laideur assez commune à ce cinéma contemporain numérique, mais on est intrigué par cette micro-histoire et par la sécheresse avec laquelle elle est racontée.
Vers le milieu, on commence à pressentir que ça ne va nulle part.
Le dernier quart d'heure est carrément embarrassant, le film rame dans les grandes largeurs, cite laborieusement les scènes les plus clichés de Lost Highway à deux reprises, et se conclue sur deux scènes totalement grotesques.

Bref, le naufrage total, autiste, sûr de lui, laid, mal foutu, mal cadré (que des gros plans à 80%, une torture à regarder). Ce n'est pas un film qui est sorti en salle, c'est un brouillon de film.
Image

Avatar de l’utilisateur
Jeremie
Gens Poutre
Gens Poutre
Messages : 6775
Inscription : 07 avr. 2008, 13:25
Contact :

Re: Les Salauds - Claire Denis - 2013

Messagepar Jeremie » 12 août 2013, 15:14

J'avais pas pensé à Lost Highway, mais y'a de ça :D

Par contre, aussi vain soit-il, j'ai pas trouvé le film spécialement laid (depuis le dernier Brisseau, je relativise beaucoup je crois).

Avatar de l’utilisateur
MONSIEUR OUINE
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 1403
Inscription : 11 oct. 2010, 20:09

Re: Les Salauds - Claire Denis - 2013

Messagepar MONSIEUR OUINE » 13 août 2013, 17:27

Le dernier Brisseau est hors-compète, il a été réalisé avec 400 000 euros.
Combien de millions pour Les Salauds ?
Image


Revenir vers « Cinoche »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 29 invités