Saint-Laurent - Bertrand Bonello - 2013

Du Praxinoscope au DCP
Avatar de l’utilisateur
Lord Ruthven
Paul Verhoeven
Paul Verhoeven
Messages : 7219
Inscription : 18 août 2005, 20:19

Re: Saint-Laurent - Bertrand Bonello - 2013

Messagepar Lord Ruthven » 10 févr. 2013, 10:03

Chambre syndicale de la haute couture -> Dior -> Maison St Laurent.


ça va quand même, on a vu plus tourmenté comme destin... :D

Encore une fois, loin de moi l'idée de dire que St Laurent était un branquignole, mais je trouve que pour un film, c'est quand même assez vite vu. Mais bon, je fais confiance au(x) scénariste(s) pour faire 1h sur l'invention du smocking.

:ftr:

Avatar de l’utilisateur
Nice Panda
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 2926
Inscription : 31 janv. 2006, 13:41
Localisation : Somewhere over the rainbow

Re: Saint-Laurent - Bertrand Bonello - 2013

Messagepar Nice Panda » 10 févr. 2013, 12:20

De la part de Bonello, je pense qu'on peut s'attendre à autre chose qu'un biopic classique - pour le pire comme le meilleur, cela dit...
Image

Avatar de l’utilisateur
kevo42
Paul Verhoeven
Paul Verhoeven
Messages : 5004
Inscription : 24 août 2009, 13:58
Contact :

Re: Saint-Laurent - Bertrand Bonello - 2013

Messagepar kevo42 » 10 févr. 2013, 13:41

En tout cas, vu l'affiche, je pense qu'il va mélanger l'histoire d'Yves Saint Laurent, et la création du célèbre meme internet "troll face". Je pense que ça va être post-moderne et dérangeant, donc dans la parfaite lignée de son oeuvre.
"Gambader dans la campagne, de préférence nu, semble être le projet n°1 du cinéma français" (Les cahiers du cinéma)

Avatar de l’utilisateur
Basculo Cui Cui
John Milius
John Milius
Messages : 16084
Inscription : 29 avr. 2005, 19:10
Localisation : a la plage

Re: Saint-Laurent - Bertrand Bonello - 2013

Messagepar Basculo Cui Cui » 27 sept. 2014, 23:47

Tomfincher a écrit ::D
En tout cas, certains pensent que YSL est suffisamment intéressant pour en faire non pas 1, mais 2 films la même année.
Jalil Lespert prépare son premier film en tant que réalisateur, sur Yves Saint Laurent également (avec Charlotte Lebon notamment).
Image


Je viens de le voir et c'était bien chiant, c'est YSL et bergé qui se roulent des pelles et qui s'engueulent.

Et puis gallienne spapossib´


La version de Bonello me botte pas mal par contre
Image

Avatar de l’utilisateur
Julien
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 3600
Inscription : 29 avr. 2005, 19:32
Localisation : Slough
Contact :

Re: Saint-Laurent - Bertrand Bonello - 2013

Messagepar Julien » 28 sept. 2014, 07:50

Image

Avatar de l’utilisateur
Basculo Cui Cui
John Milius
John Milius
Messages : 16084
Inscription : 29 avr. 2005, 19:10
Localisation : a la plage

Re: Saint-Laurent - Bertrand Bonello - 2013

Messagepar Basculo Cui Cui » 28 sept. 2014, 09:41

c'est exactement ca ! :mrgreen:
Image

Avatar de l’utilisateur
Jeremie
Gens Poutre
Gens Poutre
Messages : 6816
Inscription : 07 avr. 2008, 13:25

Re: Saint-Laurent - Bertrand Bonello - 2013

Messagepar Jeremie » 28 sept. 2014, 10:02

Le Lespert est un biopic honorable, et j'avais été surpris de voir les points noirs de la relation Berger/YSL (violences, infidélités, maladie mentale...) pas du tout édulcorés, sans doute parce que je m'attendais vraiment à un truc académique à mort :D après sur la forme c'est sans risques, et les scènes de défilés ne me touchent pas du tout.

Le Bonello c'est déjà autre chose : c'est une autre manière de voir les choses, tout comme le Coco de Kounen face à celui avec Tautou. Il ne garde que la période faste/décadente de YSL, de 67 à 77. Et ce qui l’intéresse, c'est pas le couple Berger/YSL (d'ailleurs il n'a rien à foutre de Berger et les scènes de contrats sont chiantes) mais ce qui se passe dans la tête de YSL et autour de lui. C'est les 70's, on baigne dans le disco et la soul, ça baise de tous les côtés, on entend les Velvet's, Creedence Clearwater, il y a Warhol, Helmut Newton, Klaus Nomi...
J'ai entendu parler de "biopic mental" et c'est totalement ça : c'est fiévreux, bizarre, stylisé. Et la présence de Dominique Sanda et de Helmut Berger (qui pleure devant Les Damnés :shock: ) n'a rien d'un hasard : Bonnello renoue avec la fresque à la Visconti et à la Bertolucci. En plus pop quand même.
Niney était impeccable chez Lespert, mais Ulliel est tout aussi hallucinant : la surprise est sans doute plus grande vu qu'il n'a jamais été transcendant jusqu'ici...Bonello en fait un Dandy flamboyant, cramé. Sacré transformation.

Avatar de l’utilisateur
Kerozene
Paul Verhoeven
Paul Verhoeven
Messages : 6642
Inscription : 28 avr. 2005, 22:22

Re: Saint-Laurent - Bertrand Bonello - 2013

Messagepar Kerozene » 19 mars 2020, 10:58

L'un des films les plus chiants que j'ai vu depuis longtemps. Personnages pas attachants, reconstitutions flemmarde, une Léah Seydoux qui ne sert à rien, le zizi de Gaspard, des dialogues creux.... et ça dure 2h30!
Image


Revenir vers « Cinoche »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 68 invités