The fountain - Darren Aronofsky (2006)

Du Praxinoscope au DCP
Avatar de l’utilisateur
Cyril
Administrateur
Administrateur
Messages : 24851
Inscription : 26 avr. 2005, 13:15
Localisation : Sur Mafiameme
Contact :

Messagepar Cyril » 30 oct. 2006, 08:02

Image
"Comme disait mon ami Richard Nixon, mieux vaut une petite tâche sur la conscience qu'une grosse sur l'honneur. Allez en vous remerciant bonsoir."

TortueRocket
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 1380
Inscription : 29 avr. 2005, 12:38

Messagepar TortueRocket » 01 nov. 2006, 07:51


Avatar de l’utilisateur
Nicolas
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 4141
Inscription : 22 mars 2006, 20:18
Contact :

Messagepar Nicolas » 02 nov. 2006, 11:01

Vous perdez vos fruits?
Fountain, vite.

Avatar de l’utilisateur
Florent
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 3220
Inscription : 02 févr. 2006, 21:49

Messagepar Florent » 27 nov. 2006, 18:13

Interview de Darren Aronofsky sur dvdrama par Romain "God" Le Vern :D :wink:

http://www.dvdrama.com/news.php?17779&page=4
02/12/81-14/05/08 RIP

Avatar de l’utilisateur
Tomfincher
Paul Verhoeven
Paul Verhoeven
Messages : 7024
Inscription : 10 mai 2005, 20:16
Localisation : Grenoble / Toulouse / Agen
Contact :

Messagepar Tomfincher » 27 nov. 2006, 20:26

:rlv: visiblement !
Image

Avatar de l’utilisateur
Steve
Paul Verhoeven
Paul Verhoeven
Messages : 6581
Inscription : 30 avr. 2005, 17:09
Localisation : Prague

Messagepar Steve » 20 déc. 2006, 16:00

Si le film est a la hauteur du score de Mansell, je peux d'ors-et-deja reserver mes billets pour le voir et revoir pendant 6 mois. Magnifique !

Avatar de l’utilisateur
Basculo Cui Cui
John Milius
John Milius
Messages : 15447
Inscription : 29 avr. 2005, 19:10
Localisation : a la plage

Messagepar Basculo Cui Cui » 20 déc. 2006, 18:20

haribo a écrit :Vous perdez vos fruits?
Fountain, vite.


:mdr: je me suis etouffé avec mon PRINCE DE LU avec ta connerie :mdr:
Image
Image

Avatar de l’utilisateur
Nicolas
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 4141
Inscription : 22 mars 2006, 20:18
Contact :

Messagepar Nicolas » 20 déc. 2006, 20:22

Tomfincher a écrit ::rlv: visiblement !


Ah parce que c'est un critère.
Non.
C'est trop tôt.
Revenons dans 10 ans.
:D

Dans un magasin de chaussures si la vendeuse vous fait essayer 1000 paires combien vont vous plaire vraiment?
On devrait faire essayer 1000 paires de pompes à tous les critiques, avant de prendre leur avis.

Fabrice
Paul Verhoeven
Paul Verhoeven
Messages : 6404
Inscription : 28 avr. 2005, 20:13

Messagepar Fabrice » 29 déc. 2006, 09:29

Z'êtes d'humeur ou z'êtes pas d'humeur ?
Parce que votre situation personnelle actuelle va forcément influer sur votre perception du film. Il y a 6 mois j'aurais peut-être fait un rejet total, là j'ai adoré.

Alors déjà contrairement à ce qui a été dit à droite à gauche le film est limpide, en tout cas j'ai trouvé. [SPOILERS] Pour moi il n'y a qu'une histoire réelle, celle qui se déroule dans le présent. L'histoire au temps des conquistadors n'est que la mise en image du roman d'Izzi, et les passages "futuristes" sont fantasmés par Thomas à la suite de ses conversations avec sa femme sur les mythes maya [SPOILERS]

Après ... pffff ...

Après on peut parler de la technique, dire que même si il est flagrant que le réalisateur a dû revoir ses ambitions sérieusement à la baisse après que son budget ait été divisé par trois, le film offre tout de même des séquences à tomber par terre tellement elles sont sublimes.
On peut aussi dire que les deux acteurs principaux sont bouleversants, que Hugh Jackman étonne, que Rachel Weisz est décidemment trop belle pour être vraie, et que c'est vraiment une chance que Brad Pitt se soit cassé du projet parce qu'il n'y aurait pas eu sa place.
On peut évoquer la musique sublimissime, trop envahissante selon certains. Mes couilles, elle fait partie intégrante du film, comme les effets sonores d'ailleurs. Priez pour aller le voir dans une salle avec une acoustique correcte, comme ça a été mon cas. C'est une sacrée expérience.
Et puis bon, on peut parler de l'histoire, finalement si simple, juste une histoire d'amour absolu entre une femme qui a accepté l'idée de sa mort et un homme qui ne veut pas l'admettre.

Mais au final on s'en fout de tout ça, comme on s'en fout de savoir combien de pinceaux a utilisé un peintre pour faire son chef-d'oeuvre, ou si un poète a écrit son recueil avec un Bic ou un Mont-Blanc.
On regarde et c'est tout.

Faut le voir en salles celui-là, par contre, pas en DivX pourri !
Dernière édition par Fabrice le 29 déc. 2006, 09:49, édité 1 fois.

Fabrice
Paul Verhoeven
Paul Verhoeven
Messages : 6404
Inscription : 28 avr. 2005, 20:13

Messagepar Fabrice » 29 déc. 2006, 09:36

J'oubliais :

Pas vu Pi et pas aimé Requiem for a Dream.

Avatar de l’utilisateur
Tomfincher
Paul Verhoeven
Paul Verhoeven
Messages : 7024
Inscription : 10 mai 2005, 20:16
Localisation : Grenoble / Toulouse / Agen
Contact :

Messagepar Tomfincher » 29 déc. 2006, 11:09

Tu sais que tu me fais plaisir, là, Buralo ?
J'y cours !
Image

Fabrice
Paul Verhoeven
Paul Verhoeven
Messages : 6404
Inscription : 28 avr. 2005, 20:13

Messagepar Fabrice » 29 déc. 2006, 11:22

Si ça se trouve tu vas trouver ça à chier, hein ! :D

C'est clairement le genre de films à avis contrastés en tout cas, je ne pense pas qu'on puisse juste le trouver moyen.

Avatar de l’utilisateur
ParaNorman
Administrateur
Administrateur
Messages : 4414
Inscription : 29 avr. 2005, 19:31

Messagepar ParaNorman » 29 déc. 2006, 16:20

je ne sais pas trop quoi en penser, beaucoup aimé pas forcement tout compris (au niveau des enjeux, l'histoire en elle meme se suit plutot bien), score magnifique, mise en scène bien plus posé que requiem for a dream (un peu decu sur ce coup) mais tout aussi juste, surpris par le rythme du film plus posé aussi voir mou et/ou repetitif,
j'ai vraiment envie de le revoir pour avoir un avis plus franc, mais yabon en tout cas.

Avatar de l’utilisateur
tubbytoast
Paul Verhoeven
Paul Verhoeven
Messages : 5345
Inscription : 06 mai 2005, 15:34
Localisation : Oui
Contact :

Messagepar tubbytoast » 31 déc. 2006, 09:18

SPOILERS -----SPOILERS-----SPOILERS----

Le film m'a fait penser à un énième ersatz d'une énième love story complètement gnangnan mais (magie du cinéma) qui se laisse véritablement apprécier si on plonge dans le film. Si l'émotion est présente aprés quelques plans inhérents à ce genre d'histoire c'est que quelque part le réal est bon.
Les scénes du passé violentes graphiquement et celles du futur new age finissent de tisser cette love story extensible sur plusieurs siècles.
Malgré toutes ces images dépaysantes (passé pluvieux, présent enneigé et futur lumineux, j'ai ressenti une impression permanente d'étouffement, une sorte de claustrophobie ambiante :shock: ) Voulu de la part de l'auteur ?
Le budget aurait évidemment gagné à être plus conséquent.
Bref, un bien beau film.
J'attends le 2 avec impatience :D

Avatar de l’utilisateur
Lord Ruthven
Paul Verhoeven
Paul Verhoeven
Messages : 6990
Inscription : 18 août 2005, 20:19

Messagepar Lord Ruthven » 31 déc. 2006, 15:29

Heureuse surprise, mon cinéma le passait en VO...ça m'a permis d'apprendre que les Espagnols parlaient anglais. Ce qui en soit beaucoup plus drôle qu'un Mel Gibson tournant un film en araméen. :ftr:


Le film en lui même oscille entre le fascinant et le grotesque SPOHugh Jachman se transforme en plante verte :shock: ILER. C'est très orienté sur les images, au point que l'histoire passe un peu à la trappe. Il y a d'ailleurs beaucoup de répétitions pour bien faire comprendre au spectateur ce qui se raccroche à quoi.

J'en suis pas sorti plus chamboulé que ça, mais surtout intrigué quand au propos du film. Et un peu frustré que The Fountain ne se soit pas déroulé intégralement au temps des conquistadores.


Hugh Jackman est excellent.


Revenir vers « Cinoche »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 11 invités