The Great Gatsby - Baz Luhrmann - 2012

Du Praxinoscope au DCP
En ligne
Avatar de l’utilisateur
DPG
Extincteur dans l'anus
Extincteur dans l'anus
Messages : 15549
Inscription : 30 avr. 2005, 00:09
Localisation : South Side

The Great Gatsby - Baz Luhrmann - 2012

Messagepar DPG » 24 mai 2012, 10:23

Trailer.

Au moins y a pas tromperie sur la marchandise, c'est du pur Baz Luhrmann. Ceux qui aiment seront aux anges, ceux qui détestent changeront certainement pas d'avis ce coup ci !

BOUM !

"Alors que la plupart des choses finissaient par m'ennuyer, la vodka jamais." (Errol Flynn)

Avatar de l’utilisateur
kevo42
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 4898
Inscription : 24 août 2009, 13:58
Contact :

Re: The Great Gatsby - Baz Luhrmann - 2012

Messagepar kevo42 » 24 mai 2012, 12:04

Baz Luhrmann is watching the throne !

L'affiche défonce

Image

Pas fan du look de Carey Mulligan, mais ça a l'air mortel. Par contre, Di Caprio est bizarre, d'un plan à l'autre, on a l'impression de voir le Di Caprio svelte de ses jeunes années puis le Di Caprio en mode cattering plus récent.
"Gambader dans la campagne, de préférence nu, semble être le projet n°1 du cinéma français" (Les cahiers du cinéma)

Avatar de l’utilisateur
Blame
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 1451
Inscription : 06 mai 2005, 13:27

Re: The Great Gatsby - Baz Luhrmann - 2012

Messagepar Blame » 24 mai 2012, 18:14

Amitabh Bachchan avec sa barbe, au premier abord, j'ai cru voir Al Pacino.
Image

Avatar de l’utilisateur
kevo42
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 4898
Inscription : 24 août 2009, 13:58
Contact :

Re: The Great Gatsby - Baz Luhrmann - 2012

Messagepar kevo42 » 24 mai 2012, 21:54

J'avais même pas reconnu que c'était le angry young man. Baz Luhrmann + Bachan + 3D = [inlove]
"Gambader dans la campagne, de préférence nu, semble être le projet n°1 du cinéma français" (Les cahiers du cinéma)

Avatar de l’utilisateur
Florent
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 3220
Inscription : 02 févr. 2006, 21:49

Re: The Great Gatsby - Baz Luhrmann - 2012

Messagepar Florent » 07 août 2012, 18:16

repoussé à l'été 2013
02/12/81-14/05/08 RIP

En ligne
Avatar de l’utilisateur
DPG
Extincteur dans l'anus
Extincteur dans l'anus
Messages : 15549
Inscription : 30 avr. 2005, 00:09
Localisation : South Side

Re: The Great Gatsby - Baz Luhrmann - 2012

Messagepar DPG » 15 févr. 2013, 10:30

Je me refaisais la bande annonce l'autre jour, et je dois dire que je suis quand même plus qu'impatient. Une de mes grosses attentes 2013 [inlove]

Image

Faut dire aussi que le livre est un de mes livres préférés et que j'adore le Luhrmann de "Romeo + Juliet" et "Moulin Rouge" !

et puis ça sera toujours moins chiant que l'adaptation zZzZzZZZzzz avec Redford....
"Alors que la plupart des choses finissaient par m'ennuyer, la vodka jamais." (Errol Flynn)

En ligne
Avatar de l’utilisateur
DPG
Extincteur dans l'anus
Extincteur dans l'anus
Messages : 15549
Inscription : 30 avr. 2005, 00:09
Localisation : South Side

Re: The Great Gatsby - Baz Luhrmann - 2012

Messagepar DPG » 04 avr. 2013, 18:58

New trailer !

[youtube]ozkOhXmijtk&feature=player_embedded[/youtube]

Mon attente de l'année je crois. [inlove]
"Alors que la plupart des choses finissaient par m'ennuyer, la vodka jamais." (Errol Flynn)

Avatar de l’utilisateur
Jeremie
Gens Poutre
Gens Poutre
Messages : 6759
Inscription : 07 avr. 2008, 13:25
Contact :

Re: The Great Gatsby - Baz Luhrmann - 2012

Messagepar Jeremie » 15 mai 2013, 20:20

C'est pas mal. Comme d'hab chez Luhrmann c'est jouli et ça charge à fond, mais sans être aussi foufou que Moulin Rouge (les scènes de fêtes sont belles mais pas aussi immersives et trippantes que celle de MR justement :? ). Ce côté toc et pompier correspond assez bien à la vision fantasmée que je me suis toujours fais des années folles, et la 3D décuple ce côté improbable, coloré, pétant...surtout dans la première partie.
Au délà du fait que Leo commence un peu trop à cabotiner (c'est presque embarrassant par instant), je crois que j'ai un problème avec l'histoire de base (que je trouve chiante dans sa seconde partie) et surtout les personnages : bien sûr on est pas au cinéma pour voir forcément des perso faire le bon choix mais là je sais pas, j'ai envie de les claquer quand même (surtout le perso de Daisy, que Farrow rendait encore plus insupportable dans le Clayton).

La b.o est super discutable...moi perso le hip-hop sur les beuveries des 20's j'adhère pas du tout :shock: mais y'a un morceau de Lana Del Rey (Young & Beautiful) qui est très bien utilisé. Du coup, ça rachète un peu :D

En fait je trouve Lurhmann surtout à l'aise avec l'univers de la musique, j'ai quand même hâte qu'il y revienne...si c'est possible :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
NickLezob
Paul Verhoeven
Paul Verhoeven
Messages : 6077
Inscription : 29 avr. 2005, 21:17

Re: The Great Gatsby - Baz Luhrmann - 2012

Messagepar NickLezob » 17 mai 2013, 18:21

ça m'a assommé à un tel point que j'ai pas eu le courage de me lever pour quitter la salle. Deux heures de vulgarités visuelles et auditives balancées à la va comme j'te pousse pour des enjeux qui tiennent dans les 10 minutes d'une scène ridicule à base de elle t'aime pas elle m'aime moi gnagnagna. J'aurais pu supporter si ça avait été fun comme Moulin rouge mais c'est chiantissime. Tobey mCguirre en plus d'être une endive se tape un rôle de merde ou il porte la chandelle pendant tout le film. Il sert à rien et on se le tape en voix off toute pourrie d'un bout à l'autre. Calvaire.

Avatar de l’utilisateur
Guillaume Tell
Jess Franco
Jess Franco
Messages : 778
Inscription : 30 janv. 2006, 19:11
Localisation : sur mon vélo

Re: The Great Gatsby - Baz Luhrmann - 2012

Messagepar Guillaume Tell » 18 mai 2013, 14:58

Selon le judicieux conseil de DPG, je commence par le livre qu'il a eu bon goût de nous rappeler. Histoire de combler une lacune littéraire et de trouver le film nettement fade par rapport au bouquin. :? Et comme Moulin Rouge m'avait horripilé, me rallierais très certainement à l'avis de Nick. :roll:
- J'ai des envies d'voyages... L'Océanie, Bora-Bora, les vahinés... Tu connais ?
- Pourquoi ? Tu veux m'emmener ?
- On n'emmène pas des saucisses quand on va à Francfort.

En ligne
Avatar de l’utilisateur
DPG
Extincteur dans l'anus
Extincteur dans l'anus
Messages : 15549
Inscription : 30 avr. 2005, 00:09
Localisation : South Side

Re: The Great Gatsby - Baz Luhrmann - 2012

Messagepar DPG » 30 mai 2013, 11:17

Et ben moi je vais relever le niveau d'enthousiasme, j'ai beaucoup aimé !

Pour avoir relu le bouquin récemment, c'est quand même très très fidèle. On peut trouver certains enjeux un peu datés, certaines réactions horripilantes, etc... mais pour le coup, c'est pareil dans le livre ! Visuellement c'est très beau, la 3D est plutôt dans le haut du panier 3D, j'ai bp aimé l'utilisation des musiques, et je trouve ça moins tape à l’œil qu'un "Moulin rouge", plus fin, plus "discret", moins "gavant" (je dis ça mais j'aime bp "Moulin rouge" hein). J'ai pas vu le temps passer, ça m'a touché, je trouve les acteurs plutôt bien, enfin voilà, j'ai eu ce que j'espérais, voire même un peu plus, bilan très positif en ce qui me concerne ! :)
"Alors que la plupart des choses finissaient par m'ennuyer, la vodka jamais." (Errol Flynn)

Avatar de l’utilisateur
Benj
Paul Verhoeven
Paul Verhoeven
Messages : 9982
Inscription : 11 mai 2005, 09:30

Re: The Great Gatsby - Baz Luhrmann - 2012

Messagepar Benj » 03 juin 2013, 20:16

Je me place du coté des non enthousiastes.
En gros je me suis un peu fais chier, je n'ai pas trouvé d'enjeux assez intéressant pour ne pas bailler.
Je m'en foutais un peu du pourquoi du comment de Gatsby et puis son but était assez simple à deviner pour un type qui n'a pas lu le livre comme moi.
Pareil pour la forme, les soit distantes fêtes de ouf m'ont laissé de marbre, y a aucune énergie, ça manque de cul et de mecs ivres. Et ce n'est pas en foutant du Jay-Z et de la dance toute pourrie que ça amène du punch au truc. D'ailleurs bravo Jay-Z (producteur exécutif) pour avoir placé plusieurs titres dans le film...
Les méga zoom aussi m'ont saoulé, le film est quand même très grossier au niveau visuel.
Léo ne m'a pas convaincu (dans aucun film d'ailleurs), Tobey a toujours une tête de con. Le casting féminin par contre s'en sort plutôt pas mal.

Pour moi ça manque vraiment d'un peu de cul, de violence et de couilles de la part du réalisateur.

En ligne
Avatar de l’utilisateur
DPG
Extincteur dans l'anus
Extincteur dans l'anus
Messages : 15549
Inscription : 30 avr. 2005, 00:09
Localisation : South Side

Re: The Great Gatsby - Baz Luhrmann - 2012

Messagepar DPG » 03 juin 2013, 20:35

Disons qu'avec du cul, de la violence et des couilles, ça n'aurait absolument plus rien à voir avec "Gatsby", mais bon, pourquoi pas ! :D :wink: :cochon:
"Alors que la plupart des choses finissaient par m'ennuyer, la vodka jamais." (Errol Flynn)

Avatar de l’utilisateur
Basculo Cui Cui
John Milius
John Milius
Messages : 15688
Inscription : 29 avr. 2005, 19:10
Localisation : a la plage

Re: The Great Gatsby - Baz Luhrmann - 2012

Messagepar Basculo Cui Cui » 03 juin 2013, 20:42

Est-ce que ça ressemble au moins un peu a expendables ?
Image

Avatar de l’utilisateur
Guillaume Tell
Jess Franco
Jess Franco
Messages : 778
Inscription : 30 janv. 2006, 19:11
Localisation : sur mon vélo

Re: The Great Gatsby - Baz Luhrmann - 2012

Messagepar Guillaume Tell » 03 juin 2013, 21:05

Bouquin terminé samedi, film dimanche. Ouais. Disons que le style Luhrmann, ça va un moment. Puis arrive comme une sorte de nausée des petits et grands trucs inutiles et des photos ignobles.

Par contre plutôt impressionné par le casting masculin, Caprio, l'interprète de Tom Buchanan et Tobey Maguire sont particulièrement proches de l'idée qu'on se fait d'eux dans le livre. Interprétation d'une gamme d'attitude et de sentiments intérieurs de Caprio high class. Pour les femmes, plutôt déçu pour le coup, Daisy pas assez frêle pour son rôle de richissime princesse mi-fantasque mi-timide, Jordan un peu imposante par sa taille et moins par son expression.

La zone franche des montagnes de poussières charbonneuses est si inimaginable que l'approche faite ici dans ce style à deux doigts de la caricature, sans transition quasiment avec la ville, sonne très juste.

Le choix des musiques reste très secondaires, ceci plutôt que cela, pourquoi pas. Aucune gêne de ce côté là.

La fin et conclusion
Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher
- J'ai des envies d'voyages... L'Océanie, Bora-Bora, les vahinés... Tu connais ?

- Pourquoi ? Tu veux m'emmener ?

- On n'emmène pas des saucisses quand on va à Francfort.


Revenir vers « Cinoche »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Majestic-12 [Bot] et 16 invités