Le vieux fusil - Robert Enrico - 1975

Du Praxinoscope au DCP
Avatar de l’utilisateur
machun
Bruno Mattei
Bruno Mattei
Messages : 450
Inscription : 17 mai 2008, 21:31

Le vieux fusil - Robert Enrico - 1975

Messagepar machun » 02 janv. 2012, 02:24

Image

Puisqu'on en parle sur le thread de L'armée des ombres, un autre film magistral se déroulant pendant la seconde guerre mondiale. Tous les deux dans mon top 10 absolu, celui-ci étant un :beignet2: ultime et absolu.

Découvert il y a un sacré paquet d'années et je ne l'avais même pas fini tellement la scène de la mort de Romy Schneider et la fille m'a royalement calmé :shock: . Je savais ce qui était arrivé aux personnages mais n'imaginais pas du tout qu'on le verrait, alors ouais ça surprend beaucoup. J'avais eu plus de mal à dormir que d'habitude et que j'étais encore pas mal sous le choc le lendemain. Revu dernièrement avec sa dernière édition DVD et putain putain putain :priere: :priere: :priere: . Ce qui me surprend avec ce film, c'est que beaucoup disent avec réflexe qu'il est très beau. Effectivement c'est un mot qui me vient en tête quand je pense au film alors que je ne trouve pas que ce soit le cas.
Déjà premier gros choc de comment le personnage de Philippe Noiret, père de famille tout à fait respectable et qu'on aimerait avoir comme ami, devient en un coup un tueur uniquement motivé par la vengeance. Et non sur le coup de l'émotion mais avec réflexion, il se munie de son vieux fusil pour tuer méthodiquement les allemands d'une froideur implacable, la personne exemplaire transformée en bête calme et intérieurement enragée, joué par un Philippe Noiret qui fait passer toute la puissance du personnage en un regard, respect éternel rien que pour ça. Et second gros choc avec, bien sûr, ses flashs-backs qui dévoilent on histoire d'amour avec Romy Schneider plus sublime et sublimée que jamais.
Une magnifique histoire d'amour et une tuerie minutieuse, des sentiments totalement opposés poussés à leurs extrêmes et on se prend les deux dans la gueule jusqu'à que le brassage d'émotion et que l'alchimie entre violence et émotion fassent que les deux extrêmes se confondent pour le spectateur comme dans la tête du personnage. J'en ai entendu des gens dirent que le fait qu'il se venge soit beau, un beau film, etc... Moi aussi je le pensais sur le coup alors que franchement rien n'est beau. Il y a une magnifique histoire d'amour définitivement enterrée par le massacre d'une famille et un mec qui devient un tueur monstrueusement froid. Philippe Noiret est carrément flippant dans le rôle, totalement jusqu'auboutiste et convaincant. Le voir juste pointer son fusil et le regard plein de haine est une des rares fois où j'ai oublié l'acteur jouant un personnage. Et le voir tuer Antoine Saint-John à mains nues tellement il est déterminé c'est vraiment quelque chose :shock: .

Une des histoires d'amour les plus fortes de l'histoire du cinéma, une prestation d'acteur des plus impressionnantes, le meilleur film de vengeance, je pourrais en parler des heures tant c'est fort et abouti. Peut être mon plus gros choc cinématographique qui atteint la perfection sur certains points, surtout sur les émotions qu'il procure.

:beignet2: ultime

Image
Image

Avatar de l’utilisateur
Natale
Michel Ricaud
Michel Ricaud
Messages : 4557
Inscription : 15 août 2005, 20:19
Localisation : Latitude : 41.860724 Longitude : 8.791398

Re: Le vieux fusil - Robert Enrico - 1975

Messagepar Natale » 02 janv. 2012, 10:53

Un film d'une douleur inouïe . J'ai revu il y a peu la scène du massacre de la famille de Noiret. C'est toujours aussi insoutenable pour moi.
Je crois que le film fait polémique aujourd'hui à cause du thème de la vengeance. La critique bien pensante sous entend en gros qu'il s'agit d'un film qui flatte les bas instinct de vengeance de l'homme.
Dire que Enrico voulait au départ Lino Ventura. Ce dernier lui a répondu que le rôle est magnifique mais que lui n'était pas l'acteur adéquat. Je crois d'ailleurs que c’est Ventura qui a suggéré Noiret à Enrico.

Avatar de l’utilisateur
Binky
Jess Franco
Jess Franco
Messages : 850
Inscription : 13 juin 2011, 09:59

Re: Le vieux fusil - Robert Enrico - 1975

Messagepar Binky » 02 janv. 2012, 11:40

Moins bien que Little Nicky quand même !
Image
Image

Avatar de l’utilisateur
kevo42
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 4923
Inscription : 24 août 2009, 13:58
Contact :

Re: Le vieux fusil - Robert Enrico - 1975

Messagepar kevo42 » 02 janv. 2012, 11:59

Image
"Gambader dans la campagne, de préférence nu, semble être le projet n°1 du cinéma français" (Les cahiers du cinéma)

Avatar de l’utilisateur
Natale
Michel Ricaud
Michel Ricaud
Messages : 4557
Inscription : 15 août 2005, 20:19
Localisation : Latitude : 41.860724 Longitude : 8.791398

Re: Le vieux fusil - Robert Enrico - 1975

Messagepar Natale » 02 janv. 2012, 12:28

:D :D :D
c'est mieux que 40 ans toujours puceau

Avatar de l’utilisateur
Binky
Jess Franco
Jess Franco
Messages : 850
Inscription : 13 juin 2011, 09:59

Re: Le vieux fusil - Robert Enrico - 1975

Messagepar Binky » 02 janv. 2012, 12:45

Ah ca oui ! Aucun début possible là-dessus. :D
Image
Image

Avatar de l’utilisateur
machun
Bruno Mattei
Bruno Mattei
Messages : 450
Inscription : 17 mai 2008, 21:31

Re: Le vieux fusil - Robert Enrico - 1975

Messagepar machun » 02 janv. 2012, 12:56

Natale a écrit :Je crois que le film fait polémique aujourd'hui à cause du thème de la vengeance. La critique bien pensante sous entend en gros qu'il s'agit d'un film qui flatte les bas instinct de vengeance de l'homme.


Pas du tout au courant de cette polémique. Contrairement à un Irréversible (ou autre) qui dit que les instincts de violence, c'est chez chacun et c'est pas bien, il m'est étonnant ici de voir à quel point on trouve ça beau le fait qu'il se venge, qu'il devienne un tueur déterminé et sans émotion quoi. Et je le trouve d'autant plus dur qu'il agisse de façon assez raisonnée et qu'il n'y a pas cette "leçon" qui dit comme quoi c'est pas bien. Au spectateur de se dire ça et ce jusqu'auboutiste de la vengeance rend bien plus fort le film.
Je pourrais me dire que Ventura aurait été fait pour le rôle, pas de regret quand je vois un Philippe Noiret incroyable qui fait passer toute la douleur de Dandieu en ne faisant quasiment rien, et c'est encore plus impressionnant quand on le voit au début jouer le bon père de famille plusgentiltumeurs.

Et ça manque de Romy Schneider sur ce thread!

Image
Image

Avatar de l’utilisateur
Natale
Michel Ricaud
Michel Ricaud
Messages : 4557
Inscription : 15 août 2005, 20:19
Localisation : Latitude : 41.860724 Longitude : 8.791398

Re: Le vieux fusil - Robert Enrico - 1975

Messagepar Natale » 02 janv. 2012, 13:02

Je ne me souviens plus de la toute fin du film.
Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher

Avatar de l’utilisateur
machun
Bruno Mattei
Bruno Mattei
Messages : 450
Inscription : 17 mai 2008, 21:31

Re: Le vieux fusil - Robert Enrico - 1975

Messagepar machun » 02 janv. 2012, 13:24

Exact, il retrouve son ami médecin et Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher


Image

Pas vu Little nicky par contre. Sait-on jamais, ça me marquera peut être plus que Le vieux fusil. :D
Image

Avatar de l’utilisateur
Natale
Michel Ricaud
Michel Ricaud
Messages : 4557
Inscription : 15 août 2005, 20:19
Localisation : Latitude : 41.860724 Longitude : 8.791398

Re: Le vieux fusil - Robert Enrico - 1975

Messagepar Natale » 02 janv. 2012, 16:45

La photo de ta signature est aussi grande que les photos du vieux fusil que tu montres. Du coup on croirait qu'il s'agit du même film ! :D

Avatar de l’utilisateur
Binky
Jess Franco
Jess Franco
Messages : 850
Inscription : 13 juin 2011, 09:59

Re: Le vieux fusil - Robert Enrico - 1975

Messagepar Binky » 02 janv. 2012, 16:50

Nan mais par rapport au Sandler, c'était juste pour poursuivre sur la vanne de DPG, qui disait préférer Le Vieux Fusil à je ne sais plus quel film sans rapport aucun.

Ceci dit il est très bien ce film, mais ca va te changer du Vieux Fusil ! :consternation:
Image
Image

Avatar de l’utilisateur
Natale
Michel Ricaud
Michel Ricaud
Messages : 4557
Inscription : 15 août 2005, 20:19
Localisation : Latitude : 41.860724 Longitude : 8.791398

Re: Le vieux fusil - Robert Enrico - 1975

Messagepar Natale » 02 janv. 2012, 17:01

Si y a quand même un point commun entre le vieux fusil et un judd appatow: on s'y marre autant chez l'un que chez l'autre et on pleure à la fin.

Avatar de l’utilisateur
Binky
Jess Franco
Jess Franco
Messages : 850
Inscription : 13 juin 2011, 09:59

Re: Le vieux fusil - Robert Enrico - 1975

Messagepar Binky » 02 janv. 2012, 17:18

:mdr:
Image
Image

Postscriptom
Bruno Mattei
Bruno Mattei
Messages : 484
Inscription : 19 août 2006, 14:23

Re: Le vieux fusil - Robert Enrico - 1975

Messagepar Postscriptom » 02 janv. 2012, 17:47

Ce qui me plaît dans ce film c'est le nombre incroyable de gosses qu'il a dû traumatiser quand il passait le dimanche soir dans les années 80 (le nombre de redifs qu'il y a eu, c'est un "classique"...), dont moi d'ailleurs je suis incapable de le revoir aujourd'hui...

Et mention spéciale à la musique, inoubliable...

Avatar de l’utilisateur
Natale
Michel Ricaud
Michel Ricaud
Messages : 4557
Inscription : 15 août 2005, 20:19
Localisation : Latitude : 41.860724 Longitude : 8.791398

Re: Le vieux fusil - Robert Enrico - 1975

Messagepar Natale » 02 janv. 2012, 17:56

c’est vrai, il n'avait même pas le carré blanc.
A l'époque on savait choisir les programmes du 20h30: le vieux fusil, scarface , 1900 de bertolucci. il était une fois en Amérique.


Revenir vers « Cinoche »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 19 invités