Rusty James - Francis Ford Coppola - 1984

Du Praxinoscope au DCP
Avatar de l’utilisateur
DPG
Extincteur dans l'anus
Extincteur dans l'anus
Messages : 15659
Inscription : 30 avr. 2005, 00:09
Localisation : South Side

Rusty James - Francis Ford Coppola - 1984

Messagepar DPG » 23 juil. 2009, 22:01

Hop, revu ce soir sur TCM, et bon, clairement là, à mes yeux du jour, CHEF D'OEUVRE !

C fou d'ailleurs, j'étais persuadé qu'il existait un thread sur le film :shock:

Donc, je disais, chef d'oeuvre ! Je l'avais vu qu'une fois, il y a quelques années, j'avais dejà bien aimé, mais là j'ai adoré ! Les persos (du moins les deux frangins) sont super attachants, avec leur coté de petite frappe surtout totalement paumé (surtout Rusty). Le film visuellement est juste à tomber par terre, ce N&B, ces cadrages, tout juste brisés par nos petits poissons en couleur... L'histoire se suit agréablement même si on reste ds quelque chose de très évasif, de très aérien. Mais c surtout l'ambiance qui tire tout ça vers le haut. On passe d'une scène dans un bar à une cour d'école, une rue crasseuse ou une boutique d'animaux en un clin d'oeil, avec le perso de Rusty comme seule vraie ligne directrice, mais perso j'ai été happé d'un bout à l'autre. Sorte de trip en suspension, au ralenti, vraiment un film à part ds la filmo de Coppola d'ailleurs je trouve (du moins ds ceux que j'ai vu). Puis le cast est juste à tomber par terre : Dillon ds son meilleur role, Rourke juste parfait, Dennis Hopper tjrs mortel même qd on le voit que 5mn, puis plein de ptits jeunes qui débutaient, L.Fishburne, N.Cage, C.Penn, Diane Lane (plus :lovely: ) que jamais !). Enfin voilà, pas vraiment facile de trouver ses mots, parce que c vraiment un film qu'on aime (ou pas) pour son ambiance, la proposition de cinéma qu'il a à offrir. A mon avis c du tout ou rien niveau "je rentre dedans", et donc, comme je le disais plus haut, j'ai marché à 200% et ça fait plaisir de tps en tps de tomber sur un film comme ça ! En salles ça doit tout tuer :P

Image
"Alors que la plupart des choses finissaient par m'ennuyer, la vodka jamais." (Errol Flynn)

Avatar de l’utilisateur
Basculo Cui Cui
John Milius
John Milius
Messages : 15865
Inscription : 29 avr. 2005, 19:10
Localisation : a la plage

Re: Rusty James - Francis Ford Coppola - 1984

Messagepar Basculo Cui Cui » 24 juil. 2009, 07:30

vu une fois

PLUS AUCUN SOUVENIR !!!!!
Image

Avatar de l’utilisateur
DPG
Extincteur dans l'anus
Extincteur dans l'anus
Messages : 15659
Inscription : 30 avr. 2005, 00:09
Localisation : South Side

Re: Rusty James - Francis Ford Coppola - 1984

Messagepar DPG » 24 juil. 2009, 10:12

ET BEN REVOIS LE !

L'ETE C LE MOIS 80's TOUS LES ANS !!!!


:D :crazymeuh:
"Alors que la plupart des choses finissaient par m'ennuyer, la vodka jamais." (Errol Flynn)

Avatar de l’utilisateur
Jeremie
Gens Poutre
Gens Poutre
Messages : 6791
Inscription : 07 avr. 2008, 13:25
Contact :

Re: Rusty James - Francis Ford Coppola - 1984

Messagepar Jeremie » 24 juil. 2009, 21:47

Je suis absolument pas rentré dedans. Ceci dit, ça n'empêche qu'il est très difficile de ne pas tomber amoureux de Diane Lane, et que la réalisation est :shock: [inlove]

Avatar de l’utilisateur
Nicolas
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 4142
Inscription : 22 mars 2006, 20:18
Contact :

Re: Rusty James - Francis Ford Coppola - 1984

Messagepar Nicolas » 24 juil. 2009, 21:54

Un Coppola, c'est toujours bon à prendre!
Celui là m'avait touché, presque autant que "Outsiders", qui finalement est très diffèrent, mais avec toujours cette pointe de lyrisme typique de Coppola.
C'est un grand film.
"le couloir Rosenthalien catalyse la quintessence freudienne du vide dans son cul" Meltingman, avril 2009.

Avatar de l’utilisateur
chatterie royale
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 2277
Inscription : 09 déc. 2009, 14:20

Re: Rusty James - Francis Ford Coppola - 1984

Messagepar chatterie royale » 22 avr. 2011, 15:24

il était diffusé hier soir à la suite d' American Graffiti sur je ne sais plus quelle chaine (double programme assez judicieux, soit dit en passant)

effectivement un film à part qui m'a complètement scotché
tout se joue dans les relations entre les personnages, attachants il est vrai, avec un côté "beat" assez marqué,mais sans aucun enjeu ni fil conducteur, donc ça peut facilement rebuter.
je n'irai probablement pas jusqu'à le revoir mais ça a été une vraie bonne surprise

Avatar de l’utilisateur
DPG
Extincteur dans l'anus
Extincteur dans l'anus
Messages : 15659
Inscription : 30 avr. 2005, 00:09
Localisation : South Side

Re: Rusty James - Francis Ford Coppola - 1984

Messagepar DPG » 21 nov. 2019, 12:25

Revu hier en BR et toujours aussi fan !

Un Coppola à part, mais finalement, on peut y trouver des liens avec "Tetro" (le triangle du père et ses fils, le joli N&B, la figure écrasante qu'elle soit du père ou du frère...)

Mais "Rusty James" est clairement plus abouti, ces petites tranches de vie fonctionnent à merveille, Rourke est incroyable. Le travail sur l'image, sur le son également est vraiment top, on ne remarque pas forcément tout ça à la première vision, mais là, ça m'a frappé. Bref, toujours aussi spécial, autre, on aime ou pas, mais si on rentre dans le trip, c'est du tout bon ! :priere: :priere: :priere: :priere:
"Alors que la plupart des choses finissaient par m'ennuyer, la vodka jamais." (Errol Flynn)

Avatar de l’utilisateur
chatterie royale
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 2277
Inscription : 09 déc. 2009, 14:20

Re: Rusty James - Francis Ford Coppola - 1984

Messagepar chatterie royale » 22 nov. 2019, 07:48

8 ans plus tard, je n'en ai pas le moindre souvenir, même en relisant mon avis enthousiaste :D


Revenir vers « Cinoche »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 29 invités