Génération Proteus - Donald Cammell (1977)

Du Praxinoscope au DCP
Invité

Génération Proteus - Donald Cammell (1977)

Messagepar Invité » 05 mai 2005, 20:22

Un super-ordinateur dote d'un cortex organique s'oppose a toute operation mercantile et se rebelle contre l'imbecillite des chercheurs.

Cette adaptation de Dean Koontz m'a vraiment perturbé la première fois que je l'ai vu - (rien à voir avec le fait que je l'avais découvert en Pan and Scan), le revoir au format scope respecté cette fois me donne l'occasion de me conforter dans mon premier sentiment : DEMON SEED est un spectacle audacieusement riche et malsain avec sa musique qui évoque un symptôme tumorale -du grand Jerry Fielding organique-, son atmosphère étouffante, sa secheresse dans les effets, ses décors remarquables... avec Julie Christie & Fritz Weaver en beau couple menthe claire, l'ordinateur central fait à côté preuve de plus de chaleur... elle en saura d'ailleurs quelque chose. Final tonitruant, à vrai dire très casse-gueule et d'autant admirable qu'il me parait difficilement surpassable en terme d'effet vu la matière première écrite. D'une vue de l'esprit sur le papier qu'on imaginerait totalement improbable à l'écran, Cammell se tire de la charge avec les honneurs.(je ne veux pas spoiler)

Le réalisateur Donald Cammell avait réalisé le fameux PERFORMANCE, DEMON SEED est l'une de ses rares fictions. Il s'est suicidé en 1996 après avoir très mal vécu le remontage de son dernier film WILD SIDE.
A découvrir ou redécouvrir...
Bizarrement, pas de dvd ? !

Image

Image

Image

Avatar de l’utilisateur
Basculo Cui Cui
John Milius
John Milius
Messages : 16003
Inscription : 29 avr. 2005, 19:10
Localisation : a la plage

Messagepar Basculo Cui Cui » 22 mai 2005, 11:48

Image

Avatar de l’utilisateur
Basculo Cui Cui
John Milius
John Milius
Messages : 16003
Inscription : 29 avr. 2005, 19:10
Localisation : a la plage

Messagepar Basculo Cui Cui » 04 déc. 2005, 11:57

Image
Image

Avatar de l’utilisateur
tromatoxic
Jess Franco
Jess Franco
Messages : 578
Inscription : 29 oct. 2005, 19:20
Localisation : lille
Contact :

Messagepar tromatoxic » 04 déc. 2005, 19:17

Un excellent film que j'avais découvert gamin à la TV ds la fameuse émision L'avenir du futur.

Idem! Que de souvenirs avec l'avenir du furtur!
A l'époque, il n'y avait pas les dvd, pas le câble, pas internet et la video vhs prenait son essort.
C'est dire que l'avenir du futur était l'une des seules occasions de mater un peu de fantastique et d'horreur!

ZombiGirl
Jess Franco
Jess Franco
Messages : 802
Inscription : 19 juil. 2005, 15:48
Contact :

Messagepar ZombiGirl » 05 déc. 2005, 10:56

Je n'ai pas vu le film mais le roman (très court) est déjà super malsain et je ne m'attendais pas à une telle fin... :shock: A ce propos, est-elle fidèle au livre (la machine qui tente de se transférer dans un corps humain, mutilations, etc) ?

Avatar de l’utilisateur
Basculo Cui Cui
John Milius
John Milius
Messages : 16003
Inscription : 29 avr. 2005, 19:10
Localisation : a la plage

Re: Demon Seed - Donald Cammell (1977)

Messagepar Basculo Cui Cui » 17 avr. 2008, 19:04

Image

Avatar de l’utilisateur
Ben
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 2959
Inscription : 08 avr. 2008, 10:05
Localisation : Lyon
Contact :

Re: Demon Seed - Donald Cammell (1977)

Messagepar Ben » 03 oct. 2011, 23:22

(spoils)

Revu ce soir, et
:pesance:

(et qu'est-ce qu'elles sont belles ces affiches [inlove] )

Je me rappelais plus que c'était aussi malsain, dérangeant et ambigü. La relation SM entre le maitre électronique et sa "soumise" humaine, l'acceptation par celle-ci de son sort, son quasi viol par la machine... Le film ne prend jamais vraiment position: ce qui va arriver sera-t-il le salut de l'espèce humaine ou sa perte? Messie ou antéchrist?
Et puis ya visuellement des idées mortelles comme le triangle/polygône/serpent mécanique, ou le design du "cocon" de la gamine. En plus les effets spéciaux sont vraiment réussis avec une économie de moyen. Le robot Joshua aurait pu être méchamment casse-gueule et ridicule, mais ça passe nickel.
Rhaaaaaaaa et ce "I'm alive" [inlove]
Le tout dans une ambiance qui met assez mal à l'aise, mais sait aussi se faire parfois hypnotique voire poétique.
MO-REU-TEL
"Pituite: vomissement glaireux du matin, survenant chez les sujets atteints de gastrite"

http://makeitshort.fr/

Avatar de l’utilisateur
Basculo Cui Cui
John Milius
John Milius
Messages : 16003
Inscription : 29 avr. 2005, 19:10
Localisation : a la plage

Re: Génération Proteus - Donald Cammell (1977)

Messagepar Basculo Cui Cui » 06 févr. 2020, 21:21

Decouvert ce soir et :pesance:

Le robot serpent modulable déchire :shock: :priere:
Image


Revenir vers « Cinoche »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 25 invités