G.I. Joe - Stephen Sommers (2009)

Du Praxinoscope au DCP
Avatar de l’utilisateur
alfie
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 3284
Inscription : 29 juil. 2005, 11:32
Localisation : Chatouuuuuuuuuuuuuu
Contact :

Re: G.I. Joe - Stephen Sommers (2009)

Messagepar alfie » 07 août 2009, 16:51


Avatar de l’utilisateur
Woermann
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 1271
Inscription : 20 oct. 2005, 17:35
Localisation : Pas loin de chez Superwonderscope qui voulait revoir sa Normandie!!
Contact :

Re: G.I. Joe - Stephen Sommers (2009)

Messagepar Woermann » 09 août 2009, 09:47

La scène d'action à Paris est plutôt sympa,pour le reste j'ai déjà tout oublié :pascool:
Image

Avatar de l’utilisateur
Basculo Cui Cui
John Milius
John Milius
Messages : 16157
Inscription : 29 avr. 2005, 19:10
Localisation : a la plage

Re: G.I. Joe - Stephen Sommers (2009)

Messagepar Basculo Cui Cui » 10 août 2009, 17:55

je passe vite fait donc je vais faire court (comme d'hab :D )

BEST 2009 BLOCKBUSTER !!!!!

[inlove] [inlove] [inlove]









cyril, tu te fais vieux, vivement que je te reprenne en main.... :mrgreen: :crazymeuh: [pourkouwah] [pourkouwah]
Image

Avatar de l’utilisateur
Steve
Paul Verhoeven
Paul Verhoeven
Messages : 6614
Inscription : 30 avr. 2005, 17:09
Localisation : Prague

Re: G.I. Joe - Stephen Sommers (2009)

Messagepar Steve » 14 août 2009, 17:46

J'ai trouve ca insupportable ! Vu avec le doublage tcheque en plus, car le projectionniste avait du partir se coucher avant de changer la bobine de la seance precedente. Bon j'ai pas perdu grand chose, c'est con comme la lune, mais d'une maniere vraiment outranciere. Comme Cyril, je me suis jamais senti autant viole que depuis l'adaptation de Chapeau melon et bottes de cuir. Ca n'a juste aucun sens, c'est monte de maniere barbare, et au final j'ai prefere pioncer, car zero surprise. Faudrait m'expliquer le pourquoi du comment des flashbacks sans arret, ptain on dirait un film d'etudiant de base ? La presence et la mort super debile de Karolina Kurkova ("General, il me faut une signatur...aaaaaah!!!" :mdr: :mdr: :mdr: ) ? Les cameos WTF de Vosloo et Fraser ? Ils ont paume le shooting script au debut du tournage ou quoi ? C'est limite incompetent je trouve par moment. En tout cas, j'en ai sans doute fini avec ces conneries estivales qui ne me surprennent plus jamais, semblent juste etre des demos techniques pour les boites de FX (*), et qui me foutent en rogne d'y avoir investi 12 euros.

(*) ceci dit, kudos a Digital Domain ainsi qu'au departement artistique pour la scene Parisienne, c'est vraiment du fantastique boulot, les inscrustations sont absolument invisibles.

Avatar de l’utilisateur
Benj
Tsui Hark
Tsui Hark
Messages : 10235
Inscription : 11 mai 2005, 09:30

Re: G.I. Joe - Stephen Sommers (2009)

Messagepar Benj » 14 août 2009, 17:50

Steve a écrit :et qui me foutent en rogne d'y avoir investi 12 euros.


c'est 12€ en Czech le ciné :shock: :shock: :shock:
déjà que les 10€ que je paie je trouve ça cher

Avatar de l’utilisateur
Steve
Paul Verhoeven
Paul Verhoeven
Messages : 6614
Inscription : 30 avr. 2005, 17:09
Localisation : Prague

Re: G.I. Joe - Stephen Sommers (2009)

Messagepar Steve » 14 août 2009, 18:12

Gourbenj a écrit :
Steve a écrit :et qui me foutent en rogne d'y avoir investi 12 euros.


c'est 12€ en Czech le ciné :shock: :shock: :shock:
déjà que les 10€ que je paie je trouve ça cher


Nan mais j'ai ma chouquette avec moi, argument supplementaire pour me dire que je vais arreter d'aller voir de la merde sous pretexte que c'est l'ete.

Avatar de l’utilisateur
ParaNorman
Administrateur
Administrateur
Messages : 4458
Inscription : 29 avr. 2005, 19:31

Re: G.I. Joe - Stephen Sommers (2009)

Messagepar ParaNorman » 17 août 2009, 22:33

j'ai retrouvé les qualités et defauts cités ci dessus mais je sais pas, j'ai pas reussi à passer un mauvais moment devant. La séquence de paris (avec le mime et le scooter) m'a mis le kiki tout dur et le reste s'est regardé sans deplaisir.
Autant je m'etais fait chier devant van hesling, autant je n'arrive jamais à chier sur sommers a chaque film mais autant je ne supporte quasi jamais une deuxième vision ... elle me rendent perplexe sur le premier sentiment d'avoir aimé... curieux, j'en parlerais à mon psy tiens, bande de cons !

SI TU LAISSES TON CERVEAU SUR OFF EN RENTRANT, CA PASSE COMME PAPA DANS MAMAN :D

Avatar de l’utilisateur
DPG
Extincteur dans l'anus
Extincteur dans l'anus
Messages : 15938
Inscription : 30 avr. 2005, 00:09
Localisation : South Side

Re: G.I. Joe - Stephen Sommers (2009)

Messagepar DPG » 21 août 2009, 18:09

J'ai bien aimé. Comme bp, gros reproche sur le perso principal qui a le charisme d'une huitre (dire qu'à la base ça aurait du etre Mark Wahlberg, ça aurait TUE ! [inlove] ). Mais pr le reste, c plutot fun. Ca a le bon gout d'etre lisible, de durer 2h et pas 2h30, de nous montrer des bonnasses, des gadgets plutot funs, des scènes too much mais bien foutues. Et c'est vrai que comme j'avais pu le lire ici ou là, les passages ds Paris avec les combis volantes sont mortelles alors que ds le trailer sur un ecran d'ordi, ça faisait tout cheap !

Bon, à coté de ça, ça reste un film où on laisse son cerveau à l'entrée, le scenar est des plus banals, avec mention spéciale aux flashbacks qui m'ont fait hurler de rire tellement ils sont cons ! :D

Mais bon, j'ai eu le haut du panier de ce que j'attendais, et vu que j'avais detesté "Van Helsing", je peux meme classer ça ds "bonne surprise" ! Je le reverrais surement jamais, mais si ya un 2, j'en serai :metaleux:
"Alors que la plupart des choses finissaient par m'ennuyer, la vodka jamais." (Errol Flynn)

Avatar de l’utilisateur
FUCK YOU BILL MURRAY
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 1030
Inscription : 05 mai 2007, 07:05
Contact :

Re: G.I. Joe - Stephen Sommers (2009)

Messagepar FUCK YOU BILL MURRAY » 22 août 2009, 21:08

Steve a écrit :J'ai trouve ca insupportable !

Je n'ai qu'une chose à dire :

G.I. JOE
et
STEPHEN SOMMERS

:D

Comment ça pouvait être ne serais-ce que passable ?
Image

Avatar de l’utilisateur
DPG
Extincteur dans l'anus
Extincteur dans l'anus
Messages : 15938
Inscription : 30 avr. 2005, 00:09
Localisation : South Side

Re: G.I. Joe - Stephen Sommers (2009)

Messagepar DPG » 22 août 2009, 23:37

En laissant ta mauvaise foi légendaire à l'entrée de la salle ? :-D :o
"Alors que la plupart des choses finissaient par m'ennuyer, la vodka jamais." (Errol Flynn)

Avatar de l’utilisateur
FUCK YOU BILL MURRAY
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 1030
Inscription : 05 mai 2007, 07:05
Contact :

Re: G.I. Joe - Stephen Sommers (2009)

Messagepar FUCK YOU BILL MURRAY » 23 août 2009, 16:37

Ouais, je suis rempli de mauvaise foi, d'aprioris, d'amour et de haine pour les films, c'est ce qui fait de moi un être humain, avec toutes ses contradictions, sa beauté et sa bêtise. C'est vous qui êtes anormaux avec votre ouverture d'esprit, votre tolérance, vos "attendez de voir Neuilly Ta Mère avant de dire que c'est une merde, même si on fera pas l'effort d'aller le voir car on sait comme toi que c'est une daube" !

Le cinéma suscite en moi des émotions parfois extrême, ne me demande pas de me comporter à la maison Zone Bis comme à une réunion du MLF.
Image

Avatar de l’utilisateur
alfie
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 3284
Inscription : 29 juil. 2005, 11:32
Localisation : Chatouuuuuuuuuuuuuu
Contact :

Re: G.I. Joe - Stephen Sommers (2009)

Messagepar alfie » 23 sept. 2009, 18:20

Avec un budget de 175 millions de dollars et des recettes tablant sur les 300 millions, G.I. Joe - Le réveil du cobra a toujours envisagé une suite. Ayant finalement trouvé son public, le film va voir un deuxième épisode se lancer, à la grande joie de Dennis Quaid.

L'acteur s'est exprimé récemment concernant la franchise G.I. Joe et la suite qui est actuellement envisagée. "Je serai certainement à bord de la suite s'il y en a une. Je ne sais pas s'il y a un scénario qui est déjà écrit, mais je serais ravi d'en être".

L'acteur a même déjà fait quelques remarques concernant son personnage et il espère que son rôle va être d'avantage développé :"Je veux sortir du trou, avoir des scènes d'action. Je veux monter à cheval, tirer au pistolet et avoir une combinaison avec accélérateur de mouvements."

Le réalisateur Stephen Sommers avait déjà annoncé que le casting était bouclé pour G.I. Joe 2 et que le nouvel opus viendrait bien plus tôt qu'on le pense, avec peut-être un début de tournage dès l'été prochain.


OUAIIIIIIIIIIS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
:metaleux: :metaleux: :metaleux: :metaleux: :metaleux: :metaleux: :metaleux: :metaleux: :metaleux: :metaleux:
!chantier: !chantier: !chantier: !chantier: !chantier: !chantier: !chantier: !chantier: !chantier: !chantier:
:ulf: :ulf: :ulf: :ulf: :ulf: :ulf: :ulf: :ulf: :ulf: :ulf:
:beignet: :beignet: :beignet: :beignet: :beignet:
:pesance:


http://www.ecranlarge.com/article-details-12432.php

SHIA LABEOUF T'ES UN GROS CON !!!!! :blased:

Avatar de l’utilisateur
kevo42
Paul Verhoeven
Paul Verhoeven
Messages : 5024
Inscription : 24 août 2009, 13:58
Contact :

Re: G.I. Joe - Stephen Sommers (2009)

Messagepar kevo42 » 24 sept. 2009, 10:13

Ouais !!!!!!!!

J'espère qu'il y aura encore plus de désert moche en image de synthèse moche ! encore plus d'engins de la mort qui servent à rien à la megaforce ! encore plus de flashbacks à la con ! encore plus d'acteurs en forme d'endives ! encore plus de nawak !

J'attends ça avec impatience.
"Gambader dans la campagne, de préférence nu, semble être le projet n°1 du cinéma français" (Les cahiers du cinéma)

Avatar de l’utilisateur
Benj
Tsui Hark
Tsui Hark
Messages : 10235
Inscription : 11 mai 2005, 09:30

Re: G.I. Joe - Stephen Sommers (2009)

Messagepar Benj » 05 oct. 2009, 10:23

:pesance:

bah moi j'ai kiffé, j'ai pas trouvé ça blaireau, c'est même pas gras, y'a des mecs qui ont des combis qui volent dans les tramways (et oui Cyril y'a un tram à Paris) et qui font des sauts super mega cool entre des bagnoles, y'a plein de trucs qui servent à rien et c'est cool, les flashbacks font tiep mais c'est pas grave, les gosses qui se battent dans la cuisine ça pèse, y'a des bonnes louloutes, rien à foutre du charisme des héros, y'a que du blastage et je m'en branle du reste tant que ça défouraille, et puis l'arbalète qui fait zap ça pèse.

Avatar de l’utilisateur
Yatta-Man
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 3842
Inscription : 26 mai 2008, 21:40

Re: G.I. Joe - Stephen Sommers (2009)

Messagepar Yatta-Man » 05 déc. 2009, 17:29

'Viens de le mater, et je suis très partagé.

D'un côté on sent la bonne volonté de faire un film fun et spectaculaire. Certains passages sont d'ailleurs de beaux moments de bravoures. La course poursuite dans Paris est d'ailleurs la meilleure scène du film avec le percutage de tramway et bien sûr la tour eiffel qui tombe et qui défonce tout. Ca j'avoue que ça envoie bien la purée. D'autres moments par ci par là dans le film sont du même tonneau. Certains décors sont très beaux aussi, et la photographie assez bien rendue, même si d'autres décors me font dire et redire que les images de synthèses, bah ça se voit toujours!

Seulement voilà, je trouve qu'il y a un décalage trop grand entre l'univers du film et le ton employé. L'univers est très jeu vidéo, très cartoon, avec de la technologie jusque dans la chasse d'eau des chiottes et des surhommes qui sautent par dessus les immeubles. Le problème est que je trouve que le ton employé ne sert pas le fun, mais plutot un côté m'as-tu-vu assez désagréable. En regardant le film on n'a pas l'impression que le réalisateur te dise "viens, on va faire un tour de roller coaster bien décoiffant et jouissif" mais plutôt "Hé! T'as vu comment il claque mon film ? Hein ? Ils sont pas super rutilants mes supers ordinateurs ? C'est pas des supers idées que j'ai là ?". Un peu comme si on voulait nous faire un tour de circuit en voiture de course mais que l'instructeur nous gonflerait avec tous un tas de détails sur la bagnole, alors qu'on veut juste prendre son pied. L'impression vient principalement du fait que les personnages sont TOUS énervant à se la surpéter et prendre des poses trop "stylées" pour être amusantes (merde quoi, qui lit un bouquin pendant qu'il fait du sport ?). Même chose pour la réalisation, y'a des plans où la caméra fait des acrobaties ridicules de manière totalement gratuite, comme par exemple au début quand Sommers abuse et surabuse des travellings (il fait même un travelling dans un ascenseur, merde!!!). Bref une impression de rutilance et de m'as-tu-vu assez désagréable. Mais surtout, le film devient trop long après la scène dans Paris. Non pas que ça se traine, mais Sommers veut trop en rajouter dans les scènes d'action, des trucs assez inutiles, et ça frôle l'indigestion. Bref le film aurait mérité à etre plus court pour être efficace, à un moment je commençais sérieusement à regarder ma montre.

Bref, le film n'est absolument pas un navet comme j'ai pu le lire, on perd pas son temps à le regarder, mais n'est pas du tout inoubliable et s'oublie très vite par ces défauts agaçants.
Image


Revenir vers « Cinoche »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 29 invités