Darkness Fanzine est de retour !

Les magazines, fanzines, Ezines, bouquins ...
Avatar de l’utilisateur
Eric
Jess Franco
Jess Franco
Messages : 697
Inscription : 13 août 2007, 12:16

Re: Darkness Fanzine est de retour !

Messagepar Eric » 29 nov. 2013, 09:28

Attendu par de nombreux lecteurs, le 14ème numéro de Darkness Fanzine est annoncé autour du 15 décembre 2013 chez l'éditeur indépendant Sin'Art. Entièrement dédiée à la censure au cinéma, la revue propose un numéro par an depuis 2010 avec cette année la livraison de deux dossiers étonnants. Dans un premier dossier consacré aux États-Unis, après un exposé chronologique retraçant l'évolution de la réglementation cinématographique outre-Atlantique, Benjamin Campion (Libération.fr) explore les règles de régulation définissant le contenu des programmes diffusés sur le petit écran, Greg Philip (filmperdu.blogspot.fr) dissèque les stratégies d'évitement de la censure imaginées par Alfred Hitchcock et Chloé Delaporte (Sorbonne Nouvelle) relate l'incroyable histoire du film Raspoutine & the Empress ayant conduit Hollywood à informer le spectateur que les films de fiction ne sont le plus souvent que des œuvres de l'imagination. Le dossier est complété par un voyage inattendu jusqu'au Mexique dont le compte rendu, rédigé par Maria Fortin (université du littoral Côte d'Opale) conduit le lecteur à découvrir le cinéma subversif d'Arturo Ripstein. Le second dossier offre de soulever le couvercle des déviances et des perversions au cinéma. Une collection impressionnante de thèmes peu conventionnels dont certains sont analysés et livrés à la réflexion du lecteur. Sébastien Lecocq (cinémag fantastique), Yohann Chanoir (Historiens et Géographes) et Agnès Giard (Libération.fr) livrent le fruit de leurs observations du cinéma asiatique tandis qu'Alan Deprez (Lui.fr) s'emploie pour sa part à détailler l'univers hard de Peter Acworth. Alain Brassart (Lille III) et Isabelle Labrouillère (Toulouse II) interprètent l'utilisation du corps par les cinéastes des deux sexes. Christophe Bier (Dictionnaire des longs métrages français pornographiques et érotiques en 16 et 35 mm) y parle de sadomasochisme, Lionel Trelis (La censure cinématographique en France) de Nazixploitation, Éric Peretti (Sueurs Froides) de zoophilie et Albert Montagne (Histoire juridique des interdits cinématographiques en France) de nécrophilie et même... d'agalmatophilie !


Revenir vers « Des mots pour le Bis »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités