Les Annales du Disque-Monde (Terry Pratchett)

Les magazines, fanzines, Ezines, bouquins ...
Avatar de l’utilisateur
niko13
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 4293
Inscription : 11 mai 2005, 09:33
Localisation : Ook !!

Les Annales du Disque-Monde (Terry Pratchett)

Messagepar niko13 » 11 oct. 2005, 13:03

Bon, vu qu'ici on cause papier et stylo, j'apporte ma contribution a ce lieu de culture en presentant (pour ceusses zet celles qui connaissent pas encore, il y en a peut-etre un ou deux qui trainent par ici) un monument de litterature SF/Fantasy.
J'en profite pour preciser que ces textes ont ete tout d'abord ecrit sur le forum de diablo/Mr Meuh que certains doivent connaitre. Je les reproduis ici, parce que bon, cette partie du forum manque un peu de fantaisie et de paves indigestes... :D
Donc, ladizundgentlemen, j'ai nomme (roulements de tambours, splatch !!)...

DISCWORLD (en VO) ou les Annales du Disque Monde !!!!
:metaleux: :metaleux: :consternation: :priere:
(merci ! merci !)

Donc, kezako ?
Eh bien, c'est une serie de romans (30 a ce jour ! pas encore tous traduits en francais), ecrits par un anglais legerement timbre du doux nom de Terry Pratchett (oui, comme les Terry Gilliam et Terry Jones, Terry Pratchett est aussi cingle que les deux autres Terry sus-nommes).

Dekoikssakauze ?
Ah, vaste sujet ma foi...
On va commencer par l'essentiel, l'univers (eh ouais, c'est de la Fantasy, donc un univers cense etre tres different du notre, mais pas tant que ca finalement...).
L'univers est donc constitue par un disque plat, ouais plat comme une crepe...
Jusqu'ici, tout va bien.
Seulement, ce disque en rotation repose sur le dos de quatre elephants gigantesques (plus que ca meme !!), Berilia, Tubul, Ti'Phon et Jerakine, ceux-ci reposant sur la carapace d'une tortue stellaire, la Grande A'Tuin.

Si si, ca donne ca: Image

La lumiere naturelle y est lente, elle se traine generalement a la suite du mouvement du soleil. Le moyeu est constitue d'une enorme pointe, Cori Celesti, ou sejournent les Dieux qui passent leur temps a jouer avec les destinees des humains et autres, lorsqu'ils se souviennent que ces derniers existent.
Bien sur, comme tout monde de fantasy, le Disque est peuple de creatures diverses "a la Tolkien", la magie y est omnipresente, souvent trop d'ailleurs...

L'attraction principale de ce monde est une ville double, tentaculaire, repondant au doux nom de Ankh-Morpokh. Le fleuve qui la traverse de part en part (l'Ankh) y est presque solide, oui Jesus pourrait marcher dessus plutot qu'a cote pour une fois...
Gouvernee (geree) par un Patricien elue a l'unanimite (vu qu'il se presente seul aux elections), la ville est constituee de differentes guildes aussi puissantes que timbrees. Parmi elles, la Guilde des Magiciens, incompetens et dangers notoires, et leur repaire, l'Universite Invisible (et son redoutable bibliothecaire); ou bien la Guilde des Voleurs, legale du moment que l'on s'acquitte de son permis de voler...

Bien sur, l'originalite d'un tel monde rejaillit sur ses habitants. Veritables caricatures des comportements sociaux de notre quotidien, ils sont le terreau fertile pour de nombreuses histoires toutes plus farfelues les unes que les autres.

Cette serie de romans constitue une veritable exhutoire pour l'auteur, un florilege de critiques acerbes de notre gentille societe (voire meme du genre humain) mais toujours enrobees d'un humour monty pythonesque de tres bon aloi.

Personnages pittoresques, aventures echevelees, situations rocambolesques, humour non-sensique et/ou referentiel et grosses rigolades en perspectives, va ami lecteur potentiel, cours-y te precipiter sur les recueils de cette grande saga !!!
Dernière édition par niko13 le 11 oct. 2005, 17:13, édité 2 fois.
Hasta siempre la Revoluçiòn delos pseudonymos del foromo !!!

Avatar de l’utilisateur
niko13
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 4293
Inscription : 11 mai 2005, 09:33
Localisation : Ook !!

Messagepar niko13 » 11 oct. 2005, 13:04

Z'etes prets ? Bon, ben on y va alors...

La Huitieme Couleur (The Color Of Magic)
Image

Introduction a l'univers particulier mitonne par Pratchett, l'action de ce roman se situe dans la ville tentaculaire de Ankh-Morpork, ville aux milles visages comme qui dirait, ses mages gras et inutiles, ses assassins fourbes et cruels, ses voleurs proceduriers et organises, son fleuve a couper au couteau....

Rincevent, est un mage rate, recale a l'Universite Invisible. Peureux et lache, son seul pouvoir est d'attirer les ennuis telle une merde de chien attirant les pieds des passants.
Son chemin croise celui de DeuxFleurs, extremement chanceux et de bonne humeur, mais surtout individu de la pire espece qu'il soit: un touriste.
Accompagne de son Baggage* (sorte de malle a pattes tres rancuniere, mangeant de tout, des chips aux agresseurs divers et varies), ce dernier decide d'engager Rincevent pour lui servir de guide au cours de ses peregrinations.

Bien sur, c'est pas gagne d'avance...

Veritable parodie de romans fantasy plus conventionnels, ce livre permet de se familiariser avec l'univers loufoque du Disque-Monde, et le style d'ecriture tres vivant du sieur Pratchett. Hilarant et parodique, cela va de soit, et ca deviendra une constante dans la serie...

Au fait, la huitieme couleur, kezako ? C'est l'octarine, couleur de la Magie, omnipresente sur le Disque (pour le plus grand plaisir des petits et des grands).

*le Baggage, c'est ca:Image
Hasta siempre la Revoluçiòn delos pseudonymos del foromo !!!

Avatar de l’utilisateur
niko13
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 4293
Inscription : 11 mai 2005, 09:33
Localisation : Ook !!

Messagepar niko13 » 11 oct. 2005, 13:05

Le Huitieme Sortilege (The Light Fantastic)
Image

Suite directe du livre precedent (la seule et unique fois dans toute la serie quasiment) et fin des aventures de l'equipee improbable: Rincevent, DeuxFleurs le touriste et son Baggage hargneux.

Rejoints pour l'occasion par Cohen Le Barbare, le heros le plus celebre du Disque (mais aussi le plus vieux) et par le redoutable Bibliothecaire de l'Univeriste Invisible d'Ankh-Morpork.
Il y est question ici de fin du monde (bien entendu), d'une partie de cartes avec LA MORT, de sortilege extrement puissant (le huitieme sortilege du titre), de dentier en diamant et de boutique itinerante (oui, celle qui apparait et disparait n'importe ou par magie ou caprice...).

Sur la lancee du premier bouquin, la voie royale est toute tracee.
Personnages attachants, situations portnawakesque, generalement on est accroc a la fin du premier bouquin donc...
Hasta siempre la Revoluçiòn delos pseudonymos del foromo !!!

Avatar de l’utilisateur
niko13
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 4293
Inscription : 11 mai 2005, 09:33
Localisation : Ook !!

Messagepar niko13 » 11 oct. 2005, 13:06

La Huitieme Fille (Equal Rites)
Image

Premier des romans a situer son action ailleurs qu'a Ankh-Morpork, on se trouve ici dans les Montagnes du Belier. Dans le petit village de Trou-d'Ucques plus precisement.

Selon la tradition, un mage ne peut transmettre son bourdon (sa baguette magique, taille baton de berger, et pas du Justin Bridou !) qu'au huitieme fils d'un huitieme fils (ouais, le chiffre 8 est important, puisqu'il est hautement lie a la Magie du Disque).
Faut savoir que les mages peuvent predire leur propre mort (pratique ca), et sont surtout mysogines au dernier degre (ca a pas vraiment de lien avec l'assertion precedente, mais c'est important pour la suite).
On a encore jamais vu de femmes mages, manquerait plus que ca tiens !! Des sorcieres oui, mais c'est pas pareil...Des femmes mages !! Ca va pas de dire des idioties comme ca non ?

Tambour Billette, un mage sur la fin, decide d'aller faire un tour a Trou-d'Ucques pour y leguer son savoir magique (son bourdon quoi, suivez un peu !!) au huitieme enfant d'un huitieme fils...sauf que ce charmant bambin ne se revele etre rien d'autre qu'une charmante bambine, la petite Eskarina.

Eskarina sera prise sous son aile par Esmeralda Ciredutemps, dite Meme, la sorciere du coin, vieille fille acariatre et surtout...redoutable !! (ben oui, c'est un sorciere quoi, donc ca impressione beaucoup les bouseux du coin)

Premiere aventure d'une des figures emblematiques de la saga, Meme !! Moins foldingo que les precedents (et que les suivants), mais toujours aussi drole et fin et pertinent et indispensable et...
Hasta siempre la Revoluçiòn delos pseudonymos del foromo !!!

Avatar de l’utilisateur
niko13
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 4293
Inscription : 11 mai 2005, 09:33
Localisation : Ook !!

Messagepar niko13 » 11 oct. 2005, 13:07

Mortimer (Mort)
Image

Mortimer, dit Morty, est un gentil garcon. Mais, comment dire, il n'est pas que bon a rien, il est surtout mauvais en tout. Oui, on peut dire qu'il est bien brave, et qu'on l'aime bien au village...
"Il a du coeur" dit son propre pere, mais a part ca...
Helas, meme a la foire aux embauches, personne ne le prends comme apprenti. Personne ? Non, y'aurait bien quelqu'un, mais ca a l'air de quelqu'un d'assez...particulier.

En effet, LA MORT ayant decide de voir ailleurs si il* y etait, decide d'embaucher Morty comme apprenti, histoire d'avoir un peu moins de boulot...

Livre exceptionnel, ou l'on part a la decouverte de l'univers particulier de la Grande Faucheuse...LA MORT !!! (tin din !!)
L'un des personnages les plus attachants, particuliers, originaux...cultes !!

Bien sur, ca reste drole, enleve et tres bien ecrit, passionant de bout en bout. L'un de mes bouquins preferes, pour un de mes personnages fetiches.

*oui, LA MORT est masculin singulier, merci pour lui, ne demandez pas, c'est comme ca et pis c'est tout...
LA MORT, c'est LUI:
Image
IL N'Y A PAS DE JUSTICE, IL N'Y A QUE MOI !!
Hasta siempre la Revoluçiòn delos pseudonymos del foromo !!!

Avatar de l’utilisateur
niko13
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 4293
Inscription : 11 mai 2005, 09:33
Localisation : Ook !!

Messagepar niko13 » 11 oct. 2005, 13:07

Sourcellerie (Sourcery)
Image

Plus fort que la Magie, y'a la Sourcellerie, puissance thaumaturgique de l'Aube des Temps qui ne s'exprime que via un huitieme fils d'un mage.
Un mage banni de l'Universite Invisible, ourdit un malefique plan de vengeance. Il choisit de s'incarner dans son propre bourdon afin de le leguer a son huitieme fils, sourcellier donc, et ainsi mieux le controler pour arriver a ses fins.

Alors bien sur, il en va de la survie du Disque.
On se demande bien ce que Rincevent vient faire dans cette galere (mais lui aussi se le demande, comme toujours...). Designe par le chapeau de l'Archichancelier de l'UI, il est accompagne de son Bagage et du redoutable Bibliothecaire (ook !), et fera equipe avec Conina, la fille de Cohen le Barbare, qui brise les coeurs et les cranes, mais aussi avec Nijel le Destructeur, héros par correspondance, ...

La suite hilarante des aventures de Rincevent.
Pratchett se revele ici metteur en scene d'une super production hallucinante, vertigineuse et toujours absolument drole au dernier degre, et ne lesine pas sur les moyens: la Fin du Monde, les 4 Cavaliers de l'Apocalypse (dont QUI VOUS SAVEZ...), les Geants des Glaces...
Encore une fois, l'un des meilleurs recueils de la serie, l'un de mes preferes.
Hasta siempre la Revoluçiòn delos pseudonymos del foromo !!!

Avatar de l’utilisateur
niko13
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 4293
Inscription : 11 mai 2005, 09:33
Localisation : Ook !!

Messagepar niko13 » 11 oct. 2005, 13:08

Trois Soeurcieres (Wyrd Sisters)
Image

Au royaume de Lancre, le bon Roi Valence se fait assassiner, cause naturelle pour un roi s'il en est. Son successeur, le Duc, decide de redorer le blason du royaume, et des finances. Ca va filer droit !!!

Alors c'est sur, lorsqu'il desire lever l'impot pour tout le monde, y compris les sorcieres (exemptees jusqu'a present pour cause de sorcellerie aigue), ca coince.
Il faut dire que les manieres du nouveau souverain par defaut ne sont pas du gout du convent fraichement cree: la redoutable Mémé Ciredutemps (experte en tetologie), la joviale nounou Ogg (experte en beuverie, jambes legeres et chansons paillardes) et Magrat, l'apprentie sorciere (qui respecte toutes les indications de ses livres de sorcellerie mais n'arrive pas à faire pousser des pustules sur son visage).

Le peuple craint les sorcieres, c'est normal et dans l'ordre naturel des choses (ca fait partie de la panoplie). Le Duc lui ne les aime pas, elles interferent avec ses ambitions. Logiquement, il va tenter de s'en debarasser, aide de son bouffon (issu de la tristement celebre Guilde des Fous d'Ankh-Morpork).

Premier livre sur le trio de sorcieres des Montagnes du Belier.
Relecture de Shakespeare, hilarante, cela va sans dire, et surtout un trio de vieilles biques tres attachantes (en fait 2, Magrat n'est pas vieille, mais ca reste une sorciere).
Alors bien sur, on a droit a la totale: des rois, des nains, des heritiers, des bouffons, des trolls, des fantomes (Shakespeare's style)...et meme le premier ravitaillement en vol d'un balai de sorciere.

Indispensable ? Ben pardi !!! :D
Dernière édition par niko13 le 11 oct. 2005, 13:09, édité 1 fois.
Hasta siempre la Revoluçiòn delos pseudonymos del foromo !!!

Avatar de l’utilisateur
niko13
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 4293
Inscription : 11 mai 2005, 09:33
Localisation : Ook !!

Messagepar niko13 » 11 oct. 2005, 13:09

Pyramides (Pyramids)
Image

Le petit royaume ancestral du Jolhimôme, est en emoi. Le pharaon Teppicymon XXVII est mort et son fils va lui succéder (comme c'est la tradition).

Mais pour Teppic, le jeune heritier, fraichement promu de la Guilde des Assassins d'Ankh-Morporkh, la tache de pharaon s'annonce colossale, pharaonesque (on applaudit le jeu de mots :priere: ). Responsable du lever et du coucher du soleil, de l'abondance des recoltes...

Difficile pour ce jeune homme avide d'aventures de s'epanouir encadre par une cohorte de pretres fanatiques. Surtout qu'en plus, la Grande Pyramide batie pour son pere vient de creer une faille spatio-temporelle dans laquelle se precipitent toutes sortes de choses bizarres.

Quel livre !! Pamphlet contre le fanatisme religieux, c'est l'un des ouvrages les plus brillants de la serie (a mon avis).
Bien entendu, cela reste dans le domaine du doux delire pratchettien, on y trouve en vrac: des vaches grasses et des vaches maigres, des momies vagabondes, des crocodiles sacres, le Sphinx et son enigme; les Divinites Ancestrales du Jolhimôme et meme le Plus Grand Mathematicien du Monde (dont je ne revelerais pas l'identite !! :D ).

Indispensable !!! (tiens, y'a de l'echo non ?)
Dernière édition par niko13 le 11 oct. 2005, 13:15, édité 1 fois.
Hasta siempre la Revoluçiòn delos pseudonymos del foromo !!!

Avatar de l’utilisateur
niko13
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 4293
Inscription : 11 mai 2005, 09:33
Localisation : Ook !!

Messagepar niko13 » 11 oct. 2005, 13:10

Au guet ! (Guards ! Guards !)
Image

A Ankh-Morpork (Cytes Aux Mylles Vysages...comme qui dirait), une obscure societe secrete complote secretement (ben ouais !) pour remettre un roi sur le trone de la ville, en lieu et place du Patricien Veterini. Crimes non reglementes par la Guilde des Assassins, disparition d'un livre de la Bibliotheque de l'Universite Invisible (ook !), le trouble regne sur la ville...
Et si le meutrier etait un...Dragon !??!!!

Mais le Guet Municipal veille...
Dirige d'une main experte mais lasse par le capitaine Vimaire, ses adjoints Colon et Chicard, et les nouvelles recrues (Carotte, le nain roux d'1m90, et le Bibliothecaire revanchard qui arbore sa plaque de la Defense Simienne du Territoire), la force de police la plus inutile du Disque Monde mene l'enquete.
Et tout le monde sait tres bien qu'il ne faut pas reveiller un flic qui dort...

Ah, premier episode du cycle relatant les aventures du Guet Municipal.
Parodie de films policiers, c'est bien entendu un vrai regal totalement delirant et hilarant.

Un must ! (vous vous en doutiez hein ? :D)
Hasta siempre la Revoluçiòn delos pseudonymos del foromo !!!

Avatar de l’utilisateur
niko13
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 4293
Inscription : 11 mai 2005, 09:33
Localisation : Ook !!

Messagepar niko13 » 11 oct. 2005, 13:10

Faust Eric
Image

Eric est le plus jeune demonologue du Disque. Mais bon, aucuns demons ne repondent a ses invocations. Cependant, un jour, le mage le plus incompetent (Rincevent) et son accessoire de voyage (le redoutable et redoute Baggage) se materialisent dans son pentacle d'invocation.
Alors bien sur, Eric a des voeux tres communs: l'immortalite, dominer le monde...

Suite directe des aventures de Rincevent (abandonne lachement dans Sourcellerie), Pratchett signe ici une aventure folle, ou l'on va de la guerre de Tsort, a l'Aube des Temps en passant par les Enfers...

Aussi bon qu'il est court helas, mais un livre indispensable tout de meme !!
Hasta siempre la Revoluçiòn delos pseudonymos del foromo !!!

Avatar de l’utilisateur
niko13
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 4293
Inscription : 11 mai 2005, 09:33
Localisation : Ook !!

Messagepar niko13 » 11 oct. 2005, 13:34

Les zinzins d'Olive-Oued (Moving Pictures)
Image

Un alchimiste d'Ankh-Morporkh decouvre le secret des images animes, un beau jour comme ca (fortuitement ? mouais, pas sur...). Bien sur, dans la Cyte Aux Mylles Vysages, ce n'est pas l'unique idee farfelue a apparaitre comme ca, mais elle fait tout de meme son petit effet...et devient meme une enorme boule de neige !!

Une frenesie s'empare d'une petite colline au bord de l'ocean, theatre d'une activite folle liee aux images animees. Son nom deviendra mythique: Olive-Oued !!

Mais quel secret terrible cache chaque tour de manivelle des boites a images ? Ce sont aux nouvelles etoiles de la profession Victor Marasquino et la jeune debutante Delores de Vyce de le decouvrir...

Du friçon ! De l'aventure!
Avec les étoiles Victor Marasquino et Delores de Vyce
Et avecque mille elefants!
Une daibauche de passionne et de grands aiscaliers sur fond d'hystoire tumulte-tueuse : QUAND S'EMPORTE LE VENT D'AUTANT

Hommage au septieme art et a l'age d'or olive-ouedien, ce livre, quoique amusant, est un peu inegal, pour ne pas dire un peu longuet...
Bon, on y retrouve la plupart des ingredients de la serie, l'humour et la fantaisie de Pratchett qui sublime chaque reference a notre univers quotidien, mais le resultat est moins passionnant.
Cela dit, ca reste du tres bon ouvrage, jusque dans son final...King Kongien !! :D
Hasta siempre la Revoluçiòn delos pseudonymos del foromo !!!

Avatar de l’utilisateur
Bast
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 4632
Inscription : 20 juin 2005, 17:08

Messagepar Bast » 11 oct. 2005, 13:44

Hiargllllla
J'adore, je les ai tous a part le dernier Les zinzins d'Olive-Oued.
Pas dans les annales mais dans le meme esprit et du meme auteur, la serie sur le gnomes. Moins hilarant que le Disque monde mais trés sympa quand meme et dispo en poche.
L'Atalante fait de trés beau bouquin maisl ils sont un peu cher .
Image

Avatar de l’utilisateur
niko13
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 4293
Inscription : 11 mai 2005, 09:33
Localisation : Ook !!

Messagepar niko13 » 11 oct. 2005, 13:49

Le Faucheur (Reaper Man)
Image

LA MORT a disparu. Pfffiou, envole, disparu, l'est plus la, on sait pas ou il est.
Bien entendu, c'est la crise. Invasion de morts vivants (ben oui, y'a personne pour venir les faucher dans la force de l'age, plus personne ne meurt du coup), d'ou accumulation d'energie vitale (qui donne vie a chaque gros mot prononce)...malgre l'intervention de la Mort aux Rats, les mages de l'UI (guides par leur tonique archichancelier Mustrum Ridculle) ont fort a faire.

Et LA MORT dans tout ca ? Eh bien, il apprends, il apprends la vie tout simplement...

Deuxieme roman uniquement centre sur le personnage de LA MORT (oui, c'est un male, un male necessaire meme), et veritable bijou d'orfevre.
Humour bien entendu, mais beaucoup d'emotion jusque dans un final qui tirerait quelques larmes aux plus endurcis. L'un des meilleurs romans de la serie.

IN-DIS-PEN-SABLE !!!
Hasta siempre la Revoluçiòn delos pseudonymos del foromo !!!

Avatar de l’utilisateur
Carlo Von Sexron
Bruno Mattei
Bruno Mattei
Messages : 410
Inscription : 17 mai 2005, 19:13
Localisation : 20 minutes dans le futur

Messagepar Carlo Von Sexron » 11 oct. 2005, 13:53

Excellente série, excellent post, bravo.

Continue mon bonhomme :D
Si t'es fort, t'es Cirrhose Sport !
Image

Fiat 131, une voiture pour homme, c'est la voiture pour toi!

Avatar de l’utilisateur
niko13
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 4293
Inscription : 11 mai 2005, 09:33
Localisation : Ook !!

Messagepar niko13 » 11 oct. 2005, 14:23

Mecomptes de Fees (Witches Abroad)
Image

Le retour du convent le plus celebre du Disque Monde.
Lorsqu'une sorciere (Magrat, pour ne pas la nommer) herite de la charge d'une marraine-fee, ca fait desordre. Meme sa baguette magique fait des siennes (elle transforme tout ce qui bouge en citrouille).
Cependant, y'a un boulot a faire, et comme un seul balai, notre escadrille de sorcieres s'envole pour Genua afin d'empecher le mariage d'une servante (Illion) avec un prince.

Oui, parce que a Genua, l'ambitieuse Lilith (la redoutable marraine-fee, soeur de Meme Ciredutemps) a transforme la region en conte de fees ambulant, afin de mieux asservir le pays. Au programme: vampires, nains dans la montagne, belle au bois dormant, loup et une petite fille habillee en rouge, une grenouille qui devient un prince, un trio de cochons et du vaudou...Ca va cartonner !!

Second volet des aventures de notre trio de sorcieres prefere (Meme la vieille fille, Nounou la bonne vivante et son chat Gredin qui saute sur tout ce qui bouge, Magrat la petite jeune tete-en-l'air). Pratchett regle son compte aux contes de fees de maniere hilarante et pleine de poesie.
C'est toujours frais, bien emballe, passionnant et drole. On ne change pas une equipe qui gagne.
Hasta siempre la Revoluçiòn delos pseudonymos del foromo !!!


Revenir vers « Des mots pour le Bis »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités